RSS

A Roye aujourd’hui, pour devenir Roi demain…

11 Jan
 
Interview N°52 : Cyril GUILLOU
(ROYE/CFA2/ex-PSG)
 
FICHE D’IDENTITE :
 
Pays France
Age 22 ans
Date de naissance 17 décembre 1984
Lieu de naissance Saint-Renan
Taille 1m66
Poids 64 kg
Poste Défenseur
Club actuel

Roye

 

Aucun match avec la CFA du PSG

Carrière
  Saison Club Div. Championnat
  Matchs  Buts           
03-04 Racing CF 92 CFA 13
04-05 Racing CF 92 N 34
05-06 Louhans-Cuiseaux N 14

*Il a également participé au dernier match de la saison 02-03 avec le Racing en CFA.


 "Privilégier les joueurs du centre est logique,

 mais il ne faut pas omettre les autres pour autant…"

 

 

1/ Reprenons ta carrière depuis tes débuts ; d’où t’es venue cette passion pour le football ?
 
Depuis tout petit, j’ai adoré jouer au football. Avec mon frère et mon père, nous nous sommes faits des parties interminables. J’ai vécu 1 an à Brest, par la suite ma mère a été mutée à Mantes la Jolie, nous avons donc emménagé dans les Yvelines.
 
2/ Jusqu’au jour où tu as été recruté par le PSG…
 
C’est le fruit du hasard ! Un jour, mon père, mon frère et moi-même étions à Clairefontaine (je ne sais plus trop pourquoi ?!?), et en tapant dans le ballon le long du terrain, l’un des recruteurs du PSG m’a demandé si j’étais intéressé pour rejoindre le PSG…C’est ainsi que j’ai signé au PSG en poussins.
 
3/ Pourquoi as-tu choisi de jouer au PSG, et quelle image en avais-tu auparavant ?
 
Quand un tel club vous appelle à l’âge de 7 ans, il est difficile de lui dire non. Je n’ai même pas réfléchi, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, j’étais tout heureux…
 
4/ Comment s’est faîte ton intégration ?
 
Cela s’est super bien passé. Pour preuve, j’y suis resté 10 ans ! J’ai toujours joué avec les mêmes potes, les mêmes joueurs… Après, l’intégration se fait toute seule…Je faisais figue d’ancien au fil des années, je connaissais tout ou presque du club !
 
5/ Sauf que tu n’as pas pû intégrer le CFA ?
 
Pourtant, j’étais toujours dans les équipes premières…Sauf en 15 ans 1ère année, où je n’ai pas pû intégrer le centre de Verneuil. Forcément en étant pas à Verneuil, je n’ai pû jouer en 15 ans Nationaux…J’ai donc joué en 15 ans DH, en fin de saison j’ai fait un match amical avec les nationaux, et j’ai pû démonter que j’avais tout de même le niveau…Mais bon, c’était leur choix…Par la suite, j’éai évolué en 17 ans DH, et comme je n’étais toujours pas pensionnaire du CFA, je n’ai jamais eu ma chance pour jouer en CFA…Je ne voulais pas rester au PSG pour jouer en Séniors régional, alors j’ai opté pour le Racing qui m’avait trouvé intéressant lors de nos rencontres en championnat contre eux…Cette équipe devait monter en 18 ans Nationaux, mais ils ont échoué sur la toute fin du championnat…
 
6/ T’y es tout de même allé ?
 
J’ai tenté ma chance quand même. J’ai joué en 17 ans DH, nous avns fini 1er de notre championnat avec beaucoup de points d’avance. Nous avons atteint également les 1/4 de finale de la Gambardella en cette saison. Ensuite, j’ai donc évolué en 18 ans Nationaux, où nous nous sommes frottés aux clubs professionnelles, notamment l’AJ Auxerre…J’ai même joué le dernier match avec l’équipe CFA du Racing qui était dirigée par Jean-Guy Wallemme à cette époque. C’était contre la réserve de Lille, au stade Grimonprez-Jooris, j’y avais fait un bon match…
 
7/ Puis te voilà arrivé pour de bon dans le monde des Séniors…
 
Après 2 saison en CFA avec le Racing, nous avons obtenu la Montée en National en terminant 1er de notre championnat (03/04). Mais les soucis financiers liés à la DNCG sont venus s’incruster dans la vie du club et forcément l’ambiance et les résultats s’en sont ressentis…Nous étions pourtant 3ème en début de saison, j’étais un jeune joueur prometteur de 20 ans, titulaire, capitaine en National…Puis Jean-Guy est parti à Rouen, et après le mois de février 2005, ce fut catastrophique…Les joueurs n’étaient plus payés, c’était le gros "bordel" entre les joueurs et le club ! Le moral était à zéro, donc forcément sportivement nous avons un peu lâché, et nous avons fini 6ème, alors qu’on aprlait de monter en L2 quelques mois auparavant ! Par la suite le club a fait un dépôt de bilan…
 
8/ Charles Biétry, ex-Président du PSG, t’aurais ensuite contacté pour rejoindre Lorient ?
 

Oui, Mr Biétry était le recruteur du FC Lorient. Le coach Christian Gourcuff ne me connaissait pas, alors le 20 juin 2005, j’ai réalisé un essai. Pendant une semaine, j’ai pû démontrer mes qualités et ils m’ont proposé de participer au stage d’avant-saison avec les pros. J’ai joué contre des équipes comme Rennes et Valenciennes…Vue mes belles prestations, ils m’ont encore proposé de rester pour une 3ème semaine ! Ca fait beaucoup pour un essai, alors tout le monde pensait y compris moi que le coach Gourcuff me prendrait définitivement…Et bien "NON" !!! Je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs…J’imagine qu’il y a dû y avoir encore des problèmes extra-sportifs…

 
09/ Qu’as-tu fait par la suite ?
 
Avant Lorient, des clubs de National comme Sannois St Gratien par exemple m’avait contacté, mais je leur avais dit d’attendre car j’étais déjà en contacts avancés avec Lorient…Ces clubs ont tous appelé Mr Biétry, et il leur a répondu que je signerais chez les Merlus…Alors tous les clubs qui me suivaient, ont réalisé leur recrutement…Une fois que j’ai appris la décision négative de Lorient, tout était bouclé concernant les transferts…J’étais dans la galère ! J’ai appelé le club de Louhans, leurs conditions financières ne me convenaient pas, mais comme j’avais envie de jouer en National, j’ai tout de même accepté le challenge…Mes relations avec le coach se sont dégradés au fi du temps, et j’ai quitté le club en cours d’année…
 
10/ Jusqu’au jour ou Jean-Guy Wallemme a refait surface ?
 
Il était coach de Roye, en Picardie, en CFA, ils avaient un bon projet pour viser la montée en National, et financièrement cela correspondait à mes attentes alors j’ai opté pour ce club. Je me disais que cela serait un très bon tremplin pour rebondir plus haut par la suite ! Malheureusement, à notre retour de stage de préparation, le Président nous a fait part que le club était rétrogradé en CFA2 pour des soucis d’argent…
 
11/ Quels sont donc tes objectifs individuels et ceux de ton équipe ?
 
J’espère faire de bons matchs en CFA2 afi que les gens me voient à ma juste valeur. J’espère intégrer un club de National dès la saison prochaine et de signer pro par la suite. Le club de Roye a galéré, ça serait bien de monter en CFA pour tout ceux qui font le club. Je donnerais tout ce que j’ai pour le club même si je ne suis pas certain dêtre là encore la saison prochaine…
 
12/ Retour en arrière,quels sont les avantages et inconvénients sur le fait de porter le maillot du PSG ?
 
Il est toujours bien d’avoir jouer dans un grand club, beaucoup de gens me posent des questions…C’était cool, c’était une fierté, un réel plaisir ! Même si je n’ai pas été pris pour le CFA, j’y ai passé 10 bonnes années. Ce ne fut que du bien ! Il est sûr que au-dessus chez les pros il y avait pas mal de soucis, mais chez les jeunes j’estime qu’il n’y avait que des avantages…
 
13/ Sauf peut-être un, celui de faire les allers et venus pour venir s’entraîner ?
 
Oui c’est vrai, surtout que nous avions 3 à 4 entraînements par semaine plus le match le week-end…D’ailleurs, j’en profite pour remercier ma mère qui m’y emmenait. C’est vrai que ce n’était pas la porte à côté, c’est pas comme ci j’habitais au Pecq ou à Marly…Mais Mantes n’était pas le bout du monde non plus ! Ce n’était pas évident quand me^me car je rentrais tard chez moi, et pour les devoirs ce n’était pas facile….Surtout à la période du collège, j’essayais de bien-faire, mais pour moi c’était le foot, le foot et encore le foot ! Je me voyais mal louper un entraînement, j’avais à coeur de venir m’entraîner avec mes copains. Alors la route ne me dérangeait pas, car je savais que j’avais les qualités pour vivre du football par la suite, il me fallait donc m’investir à fond dans les entraînements. Surtout que j’étais dans une belle équipe en 13 ans DH, avec notamment Domingues, Mesquita, Haddad qui venait d’être acheté au moins 200 000 F je crois…J’avais des coéquipiers qui étaient à l’INF, alors là ça devenait du sérieux !
 
14/ Quels y sont tes meilleurs et moins bons souvenirs  ?
 
Mes meilleurs souvenirs sont en petites catégories. J’ai notamment participé à un tournoi à Lure à côté de Sochaux en poussins. Il ya avit tous les meilleurs clubs européens, Benfica, l’Ajax, Feyenoord, Nantes…C’était sur 2 jours, mais il s’agissait de 2 tournois différents : nous avions remporté les 2 tournois !!! Nous avions soulevé une grosse coupe !!! De plus, je me souviendrais toujours d’un joueur de Benfica qui était le fils d’un joueur pro de ce club. Comme son père il jouait toujours avec des gants ! Mais je ne me souviens plus de son nom (rires)…
J’ai aprticipé aussi au Tournoi International des 13 ans au Camp des Loges. Nous avions atteint les demi-finales, mais nous avions perdu contre Bordeaux aux tirs-aux-buts…Nous avons fait tellement de beaux tournois que j’en oublie…
Sinon je n’ai aps particulièrement de mauvais souvenirs, peut être celui de ne pas avoir eu la possibilité d’entrer au CFA…
 
15/ Quelle était la place des jeunes au sein du club ?
 
C’est lorsque j’ai quitté le club que j’ai pû me faire un avis sur la question…A titre personnel, on ne m’a pas donné ma chance…Même si je jouais en 15 ans DH et 17 ans DH, j’estimais avoir le niveau pour jouer au-dessus…Mais comme, il fallait être à Verneuil ou CFA pour jouer en National, forcément c’était compliqué pour moi…Je ne rentrais pas dans leurs criètes, c’est dommage, et beaucoup d’autres jeunes étaient dans mon cas…Je comprends leur logique de privilégier les joueurs du centre mais il ne faut pas omettre les autres pour autant…
 
16/ La grande majorité des joueurs qui signent pro au PSG sont issus des quartiers, penses-tu que c’est un hasard ?
 
Je ne sais pas du tout…Je pense que si un joueur vient de province et qu’il est bon, s’il le mérite il signera pro…Je ne suis pas pote avec Guy Lacombe, je ne sais pas sur quels critères il se base (rires)…
 
17/ Suis-tu toujours l’actualité des jeunes du PSG et es-tu resté en contacts avec certains d’entre-eux ?
 
Je ne regarde plus les résultats des jeunes, par contre je suis le parcours de ceux qui jouent en CFA ou National…Je suis resté en contact avec Jean-Martial Kipré qui d’ailleurs est toujours à la recherche d’un club…
 
18/ Quels sont les joueurs qui t’ont le plus impressionnés au PSG ?
 
Et bien mon bon pote, à savoir Jean-Martial, avec qui j’ai joué depuis la catégorie poussins….Je l’aimais beaucoup, il a tout de même signé 1 an pro au PSG, ce n’est pas rien, et par la suite il a joué à Angers notamment…
Sinon, Haddad était un bon joueur mais sans être extraordinaire….Mais par la suite, il a su sortir et justifier son investissement…Mais sinon, il m’est difficile d’en ressortir un en particulier, il ya eu beaucoup de bons joueurs !
 
19/ Sincèrement, comment as-tu vécu ton "éviction" ?
 
C’est moi qui suit parti car j’avais ressenti que je ne signerais jamais pro au PSG…Leurs critères ne me correspondaient pas ! Je me suis dit que j’avais envie de réussir, alors je suis allé voir ailleurs…Je connaissais mes qualités, pour preuve j’ai apr la suite jouer en National…Il était temps pour moi d’aller voir ailleurs, je pense avoir bien fait.
 
20/ Et qu’en disent tes proches dans tout ça ?
 
Ils savaient que cela serait difficile de sortir au PSG, mais eux aussi ont compris mon choix de quitter ce club. Lorsque j’ai signé pour le Racing, ils savaient que c’était un club réputé pour sa formation des jeunes. De plus, Colombes n’était pas à l’autre bout du monde !
 
21/ Quelles sont tes qualités et défauts en tant que sportif ?
 
Je suis à l’aise techniquement, il faut savoir que je suis droitier, mais lors de ma première saison au racing j’ai évolué dans le couloir gauche…Je suis accrocheur, assez rapide, et je possède une bonne vision du jeu…Sinon il est vrai que je ne suis pas très grand, mais je ne consièdre pas cela comme un défaut…Je me dis que c’est comme ça, cela ne m’empêche pas d’avoir une bonne détente ! Je joue avec mes qualités ! (rires).
 
22/ Sinon, le niveau National est-il si impressionant que cela ?
 
Impressionnant oui et non…On a un peu peur au début, mais on se dit que cela se mérite…Il faut être plus costaud, car on joue avec des séniors. Il faut être fort mentalement, ne jamais rien lâcher ! Après cela suit son cours normal. Mon 1er match en National, je l’ai joué à l’âge de 20 ans contre Sète en déplacement là-bas…Noël Tosi m’avait confié le brassard de capitaine…Je me suis demandé comment j’allais faire, et puis on y prend goût, et c’est hyper cool !
 
23/ Tu viens de définir plus ou moins ce que devrait être un bon joueur de football ?
 
Oui…Il faut être fort dans la tête, être un guerrier, être habile techniquement et costaud physiquement (souffle…).
 
24/ Si je te dis le mot "football" à quoi penses-tu ?
 
Jeu et plaisir.
 
25/ Quels sont tes loisirs en dehors du football ?
 
J’aime beaucoup écouter de la musique comme le Rap, le RNB, le Ragga ou le dancehall, de la musique de jeunes ! Un peu de variétés fait pas de mal de temps en temps, mais je préfère tout ceci quand même…Mon frère Damien qui a joué au PSG de poussins jusqaux – de 11 ans, joue également de la zik. J’aime bien sortir, m’amuser tout en restant sérieux ! (rires).
 
26/ Penses-tu être un privilégié ?
 
Carrément, oui ! Même si parfois ce n’est pas évident, je ne me lève pas le matin à 06h pour aller à l’usine et rentrer le soir vers 19h00…
Nous, les footballeurs avons une vie plutôt tranquille. On vit de notre plaisir, d’un jeu !!! Je travaille en tapant dans un ballon ! Pour cela, j’ai entraînement tous les matins, rares sont les après-midis où nous avons entraînement…J’essaye de trouver des occupations en parallèle, pour revoir la famille et passer du temps avec ma copine.
 
27/ Quel est ton rêve suprême ?
 
J’en ai plein biensûr, mais jouer là-haut, devant du monde, de faire quelque chose de bien dans le football, ça j’en rêve depuis tout petit !!!
 
28/ Que penses-tu des Titis du PSG ?
 
C’est super cool ! On peut savoir ce que chacun fait, où il joue, ce qu’il en dit ou pense…On a des news d’anciens coéquipiers dont on a perdu la trace…On peut y mettre des commentaires, cela peut nous permettre de nous revoir…Très bonne idée !
 
29/ Je te laisse le mot de la fin…
 
J’ai passé 10 bonnes années au PSG, ce fut un plaisir de jouer là-bas….Même si j’ai pris un autre chemin, notamment celui de la CFA2, j’espère jouer plus haut dans un avenir proche, un grand merci malgré tout au PSG !!!
 
 
Propos recueillis par Nyto.
Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 11 janvier 2007 dans INTERVIEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :