RSS

A quand un retour du côté du camp des Loges ?

20 Sep
 
 
Interview N°125 : Vincent FERNANDEZ
(Châteauroux/L2/ex-CFA PSG)
 
   
 
 
FICHE D’IDENTITE =
 
né le 31/01/75 à St-Germain-en-Laye (78)
1m87-84kg
Gardien de but
 
SES CLUBS =
 

PSG – CHÂTEAUROUX – PSG – SOCHAUX – STRASBOURG – CHÂTEAUROUX 

 
SES CHIFFRES AVEC LE PSG =
 
Championnat

Coupe de France

Coupe de la Ligue

Coupe Europe

TOTAL

Saison

Joués

But

Joués

But

Joués

But

Joués

But

Joués

But

96-97

7

0

1

0

0

0

2

0

10

0

97-98

6

0

5

0

5

0

0

0

16

0

TOTAL

13

0

6

0

5

0

2

0

26

0
 
 
SA CARRIERE (au 20/09/07) =
Saison

Club

Div.

Championnat

Europe

 

 

 

 

Matchs

Buts

 

Matchs

Buts

94-95

Paris-SG

N2

94-95

Châteauroux

2

20

0

0

0

95-96

Châteauroux

2

19

0

0

0

96-97

Paris-SG

1

7

0

C2

2

0

97-98

Paris-SG

1

6

0

0

0

98-99

Sochaux

1

34

0

0

0

99-00

Sochaux

2

36

0

0

0

00-01

Sochaux

2

38

0

0

0

01-02

Sochaux

1

25

0

0

0

02-03

Strasbourg

1

26

0

0

0

03-04

Strasbourg

1

12

0

0

0

04-05

Châteauroux

2

15

0

C3

1

0

05-06

Châteauroux

2

35

0

0

0

06-07

Châteauroux

2

32

0

0

0

07-08

Châteauroux

2

7

0

0

SON PALMARES =

– Vainqueur de la Coupe de France en 1998

– Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1998

– Finaliste de la Coupe des Vainqueurs de Coupe en 1997

– Champion de France de D2 en 2001


"Le PSG est et restera toujours le club de mon coeur !"

1/ Comment a débuté ton aventure avec le PSG ?

J’habitais à Fourqueux juste à côté de St-Germain-en-Laye…Un mercredi après-midi je suis allé faire un entraînement au PSG après avoir convaincu mes parents. C’était le club le plus proche, et il représentait surtout pas mal de choses…J’ai donc intégré mon 1er club à l’âge de 9 ans ! Auparavant, je jouais entre copains dans la rue…Une année auparavant, je m’étais même cassé une jambe ! J’ai donc souhaité intégrer une structure où nous pouvions être surveillés.

2/ Quelle image avais-tu du PSG ?

Avant d’y signer, j’étais déjà allé voir s’entraîner les pros. On en parlé beaucoup…Le PSG venait d’être champion de France avec Gérard Houillier comme entraîneur. Le PSG faisait la Une des journaux…

3/ Faisons un bon directement à ton intégration au CFA, comment s’est-elle déroulée ?

J’ai eu la chance d’habiter tout près…J’étais donc externe. Je suivais quand même les cours au CFA avant de m’entraîner en fin d’après-midi au camp des Loges. Le soir je rentrais chez moi.

4/ Le fait d’être externe n’était-il pas difficile à vivre vis à vis des autres joueurs ?

Non pas du tout, ça voulait juste dire que je rentrais dormir chez moi le soir…On se retrouvait tous les matins à l’école, on s’entraînait ensemble…Je participais quand même à la vie du CFA. Il y avait une bonne ambiance, on prenait tous du plaisir à s’entraîner ensemble, à se retrouver tout simplement…Je me remémore tous ces tournois, bref cette magie du CFA !

5/ Quels étaient les avantages et inconvénients sur le fait de fréquenter le CFA du PSG ?

L’image qu’on représente quand on en sort est importante ! Le fait de pouvoir s’entraîner tous les jours, d’avoir un bon suivi, ne peuvent être qu’un plus pour progresser…De plus, j’ai eu la chance de côtoyer les pros régulièrement lors des entraînements, ce fut une motivation supplémentaire.

6/ Et l’école dans tout ça ?

J’ai arrêté en 3ème. Je n’avais tout simplement pas envie de faire plus d’efforts pour suivre les deux voies par la suite…J’ai opté pour les formations mises en place par le CFA en me dirigeant vers un BEP comptabilité…Mais tout doucement, j’ai du mettre l’école de côté et dire stop ! Je me suis projeté vers le football…

7/ N’est-elle pourtant pas importante pour devenir footballeur pro ?

Ce n’est pas vrai ! Mais avec du recul, je conseillerais à mes enfants de ne pas faire les mêmes erreurs…Beaucoup de jeunes tapent à la porte, mais sur 30, seulement 1 ou 2 signeront…Qu’est ce feront les autres ? C’est pourquoi, il est quand même intéressant de suivre un cursus afin d’avoir une porte de sortie au cas où…A l’époque, on ne réagissait pas comme ça, si on travaillait bien à l’école, tant mieux, mais le football primait.

8/ Si tu avais échoué au football, qu’aurais-tu exercé comme profession ?

Franchement, je ne sais pas du tout ! Je n’ai jamais anticipé, je n’ai pas vécu au jour le jour non plus, mais plutôt de contrat à contrat…J’étais insouçiant, un vrai fonceur ! Peut-être aurais-je été dans l’artisanat avec mon père ?

9/ Pourquoi avoir choisi d’être gardien de but ?

Je ne l’ai pas choisi, j’ai même démarré arrière droit en poussins ! Un jour, le gardien de mon équipe s’est blessé (jambe cassée), il fut arrêté 6 ou 7 mois…Etant donné que j’étais le plus grand de mon équipe, j’ai joué la fin du match. Cela s’est pas trop mal passé, et depuis j’ai continué dans les buts. Il faut croire que la suite s’est bien passée aussi…

10/ Quel type de gardien es-tu ?

Calme, pas fou-fou ! De par mon physique longiligne, je m’inscris plus dans la lignée d’un Lionel Létizi que d’un Pascal Olmeta…Je suis serein, pas un gueulard…

11/ Ton poste sur le terain est-il si à part que ça ?

Oui, c’est un poste à part ! Je me suis retrouvé dans la génération entre le jeu à la main et le jeu aux pieds…J’ai donc bien connu l’évolution de ce poste. Le jeu en lui-même a beaucoup évolué : avant on retait beaucoup plus sur notre ligne alors que maintenant le jeu au pied est devenu important. On nous demande d’être peut-être un peu moins forts dans certains domaines, mais surtout d’être plus complets. Nous avons aussi beaucoup de responsabilités, et nous nous entraînons pas de la même façon.

12/ Justement, comment le football a-t’il évolué en général ?

Il est devenu plus athlétique ! Les joueurs qui rentrent en CFA ne sont plus les mêmes qu’avant…Aujourd’hui, ils sont beaucoup plus observés pour leur puissance, leur jeu de tête, leur frappe de balle ou bien leur vitesse, que pour leur sens tactique ou leur placement…A mon époque, les joueurs doués techniquement mais qui n’avaient pas un très gros volume de jeu avaient des chances de signer pro. Les coachs considéraient qu’au fur et à mesure du temps, ils prendraient du volume…Alors que maintenant, certains clubs, j’ai pu le voir à Sochaux, Strasbourg ou ici à Châteauroux, font signer des jeunes déjà prêt physiquement…Nos 18 ans font tous 1m80 pour 80 kg ! Quand je jouais au PSG pas mal de joueurs fleurtaient autour des 1m70…

13/ Quel regard portes-tu sur l’évolution du CFA du PSG ?

J’ai toujours suivi les résultats des jeunes sur internet ou bien France Football…J’ai vu que l’année dernière, ils n’étaient pas bien, qu’ils ont failli descendre…J’avais suivi cette affaire avec le litige des points…Maintenant, je ne connais bien évidememnt plus personne chez les jeunes…Je suis toutefois resté en contact avec Roméo Calenda, Cédric Elzéard, Jérôme Leroy, Jean-Marie Stephanopoli…

14/ Et que penses-tu de la santé du PSG ?

J’ai connu une période formidable avec Michel Denisot qui a su mettre tout en place de belle manière…Puis survînt le changement de Présidence avec l’arrivée de Charles Biétry…J’ai de suite senti que ça allait changer de sens…C’est dommage ! Le club a énormément évolué, en 3-4 ans il a sacrément régressé. Aujourd’hui, on ne saît pas trop où il en est. Paul Le Guen essaye de remettre de l’ordre, je pense qu’il s’agit de la bonne personne pour remmtre le club sur de bons rails. J’ai énormément suivi l’actualité du PSG, des fois ça m’a fait vraiment mal au couer…C’est tout de même "mon club de coeur" ! J’y ai joué de 9 à 18 ans, puis encore 2 saisons après un intermède d’un an et demi à Châteauroux. Dès que j’ouvre le journal, je cherche toujours à m’informer sur l’actualité du PSG…

15/ Quelle image possède le PSG à Châteauroux ?

Celle du club de la Capitale comme tout le monde…Comme on dit, c’est "Paris contre tout le reste !". Mais ici, elle n’est pas du tout négative. Bien au contraire, il y a une certaine association entre le PSG et la Berrichonne. Les joueurs d’ici aimeraient jouer au PSG, ça les fait rêver ! Tout le monde estime que le PSG n’est pas à sa vraie place. On en aprle souvent avec Ateba d’ailleurs. On trouve qu’il y a de très bons joueurs au PSG, d’ailleurs dernièrement ils ont fait de bons matches, il manque pas grand-chose…La jeunesse montante associée à l’expérience des anciens peut rendre le PSG très fort. Pour faire la diffférence, il leur faut gagner au Parc ! Dès qu’ils auront passé ce cap, ils atteindront facilement les places européennes. Ils ont fait un bon recrutement, le PSG a réellement un bon potentiel !

16/ Que représente le foot à tes yeux ?

Ma passion ! Mon gagne-pain, mon métier…Il m’a permis de vivre des moments formidables dans ma carrière…Grâce au foot en général, au PSG mais aussi aux autres clubs que j’ai fréquenté. J’ai démarré à 9 ans, c’est donc toute ma vie ! Au-delàa de ma femme et de mes 3 enfants, c’est la chose la plus importante pour moi…Qu’aurais-je fait sans le foot ?

17/ Quelle place occupaient les jeunes à ton époque au PSG ?

Il n’y avait pas une grande attente…Artur Jorge, le coach des pros, était assez conservateur. C’était donc assez difficile de se projeter chez les pros. Mais régulièrement, il donnait la possibilité de s’entraîner avec son groupe, ce qui nous permettait d’espérer un peu afin que 2 ou 3 d’entre nous signent en pro en fain de saison…Mais à mon époque, la formation n’était pas indispensable.

En fait tout dépend de l’entraîneur en chef et de ses relations avec le responsable du CFA. S’ils échangent leurs idées, qu’ils dialoguent, alors ça peut faciliter les choses pour les jeunes. Par contre un entraîneur étranger est souvent conservateur…Il s’appuie souvent sur son groupe pro d’origine, par question d’habitude…

18/ Comment tes proches ont-ils réagi le jour où tu leur as dit que tu désirais devenir footballeur pro ?

Je l’ai dit dès l’âge de 9 ans ! Mais ils m’ont toujours remis les pieds sur terre…Je les remercie d’ailleurs de ne m’avoir pas laissé rentrer au CFA en tant qu’interne. Ce fut une bonne chose. J’estime que le CFA est plus voué aux jeunes qui habitent loin. En plus, étant d’origine espagnol, l famille a énormément d’importance pour moi. J’ai su garder cet équilibre. Dans la journée, j’étais à 100% dans le foot et le soir je me coupais de ça au contact des miens.

Mais sur le moment, quand je leur ai dit que je voulais faire ceci, ils ont rigolé intérieurement…Je m’en doute ! A 13-14 ans, on ne peut pas savoir ce que nous réserve l’avenir ! Par contre, j’avais une envie, un désir très fort d’y arriver. Certes on m’a "forcé" à faire de mon mieux à l’école, mais lorsqu’ils ont vu qu’en 3ème je commencé à déccrocher, ils ont compris que je m’épanouissais totalement au contact du ballon rond. On s’entraînait quasiment tous les jours, c’était fabuleux !

19/ Jusqu’au jour où tu as signé pro…

J’étais stagiaire-pro au PSG mais Michel Denisot a souhaité que je signe à Châteauroux, club partenaire de l’époque. Le club jouait déjà en seconde division. J’ai eu un délai de quelques jours pour y réfléchir…Après discussions avec ma famille, j’ai accepté d’aller à Châteauroux. Trop de joueurs du PSG avaient été prêtés, j’ai donc du être "transféré". Mais j’avais eu la parole de Monsieur Denisot qu’un jour je resignerais au PSG. J’ai donc joué à Châteauroux, et au bout de 15 matches disputés, j’y ai signé professionnel. Car à l’époque, il fallait avoir joué 15 amtches en D1 ou D2 pour signer son premier contrat. Et je suis donc revenu logiquement au PSG après avoir réalisé bon nombre de matches.

20/ Qu’est ce qui a changé le jour où tu as signé pro ?

A Châteuaroux pas grand-chose…C’était logique quelque-part, un peu mérité, car j’avais été le chercher moi-même ! Par contre, lorsque j’ai signé pro à Paris, à mon retour, ce ne fut pas la même émotion…C’était différent…Mon père était là en ce jour, je m’en suviens, ce fut une joie intérieure énorme, on a fêté ça par la suite…Un réel plaisir !

21/ Quels sont les joueurs qui t’ont le plus imprssionnés : au CFA puis dans ta carrière pro ?

Nicolas Anelka ! D’ailleurs, il a joué son 1er match pro le même jour que celui où j’ai joué pour le PSG en pro…C’était PSG-Lens, on avait gagné 4-0. Nicolas était rentré en seconde période, il a récupéré le ballon du milieu de terrain et est parti marquer un but ! Il avait 17-18 ans, c’était énorme pour son 1er match ! Déjà aux entraînements, on voyait tous qu’il avait de grandes qualités. J’avais joué ce match, car pour la petite histoire, Bernard Lama s’était blessé le match d’avant en arrêtant un pénalty à Cannes…

Sinon, j’ai joué contre Ronaldinho ou bien Juninho…Deux très grands joueurs ! Pauleta ne m’a jamais marqué un but ! (rires) Par contre, on sent toujours qu’il y a une menace quand on joue contre lui…On peut avoir 2 ou 3 défenseurs autour, on sent réellement qu’il pèse…

22/ Quel est le match avec le PSG, de tes 26 disputés en rouge et bleu, que tu retiendras le plus longtemps ?

PSG-Lens, victoire 2-1 au Stade de France en Finale de la Coupe de la Ligue 1998. On avait tous fait un grand match, c’était mérité ! Tout fut magifique…Avant, pendant et après…Nous avons d’ailleurs fait une fête de folie, une fête d’enfer !!! En plus, c’était les adieux de Michel Denisot, alors forcément, beaucoup d’émotions…

23/ Quelle personne retiendras-tu le plus ?

Dominique Leclerc et Joël Bats…Dominique m’a encadré lorsque j’étais au CFA et Joël pendant 6 mois sous Luis Fernandez et 2 ans avesuite à mon retour. Ils m’ont permis de m’épanouir tout en progressant. Ils m’ont tout donner et m’ont permis de me lancer dans le grand bain !

24/ Juste un mot sur la Berrichonne, que penses-tu de votre classement actuel ?

Nous avons gagné dernièrement à Boulogne-sur-Mer, mais nous restons pas très très bien classés quand même…Notre objectif est de faire mieux que la saison passée, c’est à dire mieux que 6ème ! C’est à la fois beaucoup et pas beaucoup…Pour l’instant on se concentre sur nos futurs matches, afin de revenir aux abords de la 10ème place. Une fois à la trève hivernale, pourquoi pas faire mieux si nous sommes à portée de points. Ne mettons pas la charrue avant les boeufs…

25/ Quels peuvent être les dangers éventuels pour un jeune joueur du CFA du PSG ?

A mon époque, nous étions logés dans le centre de St-Germain-en-Laye. Le principal danger est de se disperser ! A 16-17-18 ans, nous commençoins à avoir nos scooters, nos voitures puis l’appartement…Pour ceux qui avaient été enfermés depuis 2 ou 3 ans, il fallait faire attention…Il est clair que nous avons pas trop vécu notre adolescence comme tous les autres jeunes de nos âges, mais nous avions fait un choix ! Pour réussir, il faut savoir faire des sacrifices…A Paris ou à St Germain, il y a plein de choses à faire…Il est difficile de ne pas s’amuser ou d’en profiter un peu, mais le CFA du PSG est bien en place et possède un bon encadrement…Donc pas de souci…Juste faire attention aux élements extérieurs !

26/ Si tu devais aller sur une île dséerte et y emmener 3 choses quelles seraient-elles ?

Nous sommes 4 ! (rires)…Ma famille, un ballon et un bateau pour aller pêcher…

27/ Transition toute faîte, quels sont tes loisirs ?

A Châteauroux, ça manque sincèrement de divertissements…Quand j’étais pro au PSG, nous avions la chance d’avoir accès à des matches de basket ou bien des concerts par exemple…Ici les concerts, ils sont souvent le vendredi soir, jour de match ! Mais j’aime bien aller au musée, voir une pièce de théâtre, un spectacle…C’est pour cela que j’aime bien revenir sur Paris de temps en temps…Il ya toujours quelque chose à faire, à toute heure ! A Châteauroux, je suis devenu casanier…Cela me permet aussi de profiter de ma famille. Il y a de belles forêts et de grands étangs. Mais j’avoue que les embouteillages de Paris me manquent parfois…

28/ Quel est ton rêve suprême ?

Que les gens que j’aime ainsi que tous mes proches soient en bonne santé…

29/ As-tu pensé à ton après-carrière ?

Pourquoi pas devenir entraîneur de gardiens de but. J’ai mon BEES 1er degré tronc commun, reste à avoir le spécifique…Je suis trop perfectionniste pour être coach d’une équipe…Ca ne collerait pas avec certains joueurs ! (rires) Par contre, trnasmettre mon expérience, partager des émotions avec des gardiens, ça serait plus mon truc ! Un gardien doit être bien dans sa tête et dans ses mains pour réussir…

30/ A quand un retour dans le 78 ?

J’y ai ma maison…Pourquoi pas revenir au PSG pour boucler la boucle ? Cela me ferait énormément plaisir. C’est une très belle région que j’apprécie beaucoup.

31/ Juste avant de finir, que penses-tu des Titis du PSG ?

Bien pour l’originalité….Très intéressant, au moins on se souviendra de nous ! (rires)

32/ Je te laisse le mot de la fin…

Que le PSG reste un grand club et bonne saison à tous les Titis du PSG !

 

Le "11-type" du CFA du PSG selon Coach-Vincent =

1-Fernandez

2-Bosca  4-Stephanopoli  5-Dorado  3-Elzéard

8-Calenda  6-Allou  10-Bonnot

11-Tedjini  9-Anelka  7-Mussinga

Propos recueillis par Nyto.

 

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 20 septembre 2007 dans INTERVIEWS

 

5 réponses à “A quand un retour du côté du camp des Loges ?

  1. Unknown

    7 juillet 2008 at 22 h 41 min

    wow gold US Serverwow gold24.99$/1000G onwow gold sell! Cheap wow gold,wow gold,wow gold,Buy Cheapest/Safe/Fast WoW US EU wow gold Power leveling wow gold from the time you World of Warcraft gold ordered!

    wow power leveling wow power leveling power leveling wow power leveling wow powerleveling wow power levelingcheap wow power leveling wow power leveling buy wow power leveling wow power leveling buy power leveling wow power leveling cheap power leveling wow power leveling wow power leveling wow power leveling wow powerleveling wow power leveling power leveling wow power leveling wow powerleveling wow power leveling buy rolex cheap rolex wow gold wow gold wow gold wow gold -23982575687931

     
  2. Unknown

    20 août 2008 at 6 h 40 min

    Amberdigital Branch,Southern Stars Enterprises Co is specializing in the development and manufacturing of advertising displays, advertising player and LCD displays. Established in 1996, we have explored and developed the international market with professionalism. We have built a widespread marketing network, and set up a capable management team dedicated to provide beyond-expectation services to our customers.

    amberdigital Contact Us
    Southern Stars Enterprises Co (Hong Kong Office)
    Add:3 Fl, No.2, Lane 2, Kam Tsin Tsuen, Sheung Shui, Hong Kong
    Tel:+852 2681 4099
    Fax:+852 2681 4586
    Southern Stars Enterprises Co (Shenzhen Office)
    Add:DE, 16/F, Building 2, Nanguo Tower, Sungang Road, Shenzhen, China
    Tel:+86 755 2592 9100
    Fax:+86 755 2592 7171
    E-mail:sstar@netvigator.com
    website:www.amberdigital.com.hk
    alibaba:amberdigital.en.alibaba.com[b

     
  3. Unknown

    21 août 2008 at 3 h 43 min

    Amberdigital Branch,Southern Stars Enterprises Co is specializing in the development and manufacturing of mp4 advertisement players, SD card players and advertisement LCD displays. Established in 1996, we have explored and developed the international market with professionalism. We have built a widespread marketing network, and set up a capable management team dedicated to provide beyond-expectation services to our customers.

    amberdigital Contact Us
    Southern Stars Enterprises Co (Hong Kong Office)
    Add:3 Fl, No.2, Lane 2, Kam Tsin Tsuen, Sheung Shui, Hong Kong
    Tel:+852 2681 4099
    Fax:+852 2681 4586
    Southern Stars Enterprises Co (Shenzhen Office)
    Add:DE, 16/F, Building 2, Nanguo Tower, Sungang Road, Shenzhen, China
    Tel:+86 755 2592 9100
    Fax:+86 755 2592 7171
    E-mail:sstar@netvigator.com
    website:www.amberdigital.com.hk
    alibaba:amberdigital.en.alibaba.com[b

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :