RSS

Certains signent pros, d’autres pas…

17 Avr
 
Interview N°158 : César EBOSSE
(Serris/CDM-PH/ex-PSG)
 
 
L’ANCIEN "TITI DU PSG" FUT L’UN DES PRECURSSEURS DU SPORT-ETUDES DE VERNEUIL…RETOUR EN ARRIERE…
 
 
FICHE D’IDENTITE =
 
né le 06/10/1981 à Douala (Cameroun)
1m62-80kg
Milieu défensif
 
SES CLUBS =
 
– Cameroun
– Paris 11ème arr. (13ans 1)
– PSG (13ans 2 à 18ans DH)
– Gazélec Ajaccio (18ans Nat. et CFA2 = 2 ans)
– arrêt
– Serris (77) (CDM)
 
SON PALMARES =
 
– Vainqueur du Tournoi International 13ans de Nantes (PSG)
– Vainqueur du Tournoi International 13ans du PSG (PSG)
– Champion de son groupe en 16ans Nat. (PSG)
– Champion du Val-de-Marne 2007 en CDM (Serris)
 

 
"Bernard Guignedoux m’a donné l’envie
d’être éducateur sportif…"
 

1- Comment a débuté ton aventure avec le PSG ?

Avec un copain, nous avions vu une annonce sur laquelle le PSG organisait des détections pour les jeunes de la région. Nous y sommes allés un mercredi. Sébastien Thierry m’a dit que ma prestation avait été concluante. Voilà comment tout a commencé…

2- Comment s’est déroulée ton intégration au sein du PSG ?

Très bien, puisque j’ai pu y retrouver mon pote de foyer, à savoir Moulaye Thiam, qui aujourd’hui joue à Clamart. Mon intégration fut tranquille aux côté de Selim Benachour, Julien Zenguinian, Julien Cartier, Maxime Baca, Olivier Fontenette…A cette époque-là, j’ai même réalisé un essai à l’INF Clairefontaine mais je n’ai pas été retenu car je me suis présenté en tant qu’attaquant alors que Sébastien Thierry m’avait reconverti en tant que n°6. Mais c’est à ce poste que l’année d’après, j’ai pu intégrer la section sport-études de Verneuil.

3- Quelle image avais-tu avant de signer au PSG ?

Une opportunité d’évoluer, l’équipe phare de la Capitale, une chance de porter le maillot d’une grande équipe, une fierté d’appartenir au club des Lama, Ginola, Valdo, Weah…

4- Quels souvenirs te reviennent à l’esprit sur ton passage au sport-études ?

Nous étions les précursseurs du sport-études ! Tout nouveau, tout beau ! Bien qu’il n’y avait pas encore réellement de politique de jeunes, c’était sympa de vivre entre footeux. C’est sûrement devenu un peu plus sérieux par la suite. Avant ce n’était pas encore aussi professionnel qu’aujourd’hui. Les études, l’encadrement, les locaux, le matériel, se sont améliorés.

5- Foot et études étaient-ils difficilement compatibles ?

Etant placé au PSG par un foyer et ayant eu une mauvaise note auparavant, je n’ai pu entrer au collège de Verneuil. J’ai donc été admis en 4ème techno à Vernouillet. Je n’ai pas eu de souci particulier, étant donné que j’avais un niveau d’études générales, ce fut facile pour moi.

6- Qu’as-tu appris sur le plan footballistique au PSG ?

Tout ! Défendre en zone et tout ce qui va avec…D’ailleurs, j’y ai tellement appris qu’aujourd’hui je suis devenu éducateur sportif. J’avais commencé à me perfectionner en Corse avec Mr Cavalli. Je possède l’initiateur 2. J’ai déjà officié auprès de débutants, poussins et benjamins. Cette année, j’encadre les 18ans du club de Serris.

7- Quel regard portes-tu sur l’évolution du football ?

Business et marketing ! Le plaisir du jeu est toujours là, mais la L1 est pauvre ! Les matchs sont fermés. On pense d’abord à ne pas prendre de but avant d’en marquer un. Lorsque je jouais au PSG en jeunes, les matchs sontre Colombes, le Racing ou bien Brétigny étaient très serrés mais avec de gros scores ! Cette saison, à part Lens-Le Mans et OM-Lyon, il n’y a pas eu beaucoup de buts ! Je préfère regarder un Manchester UTD contre Arsenal !

8- Et que penses-tu de l’évolution du PSG ?

Catastrophique ! Je n’ai pas vu le match d’hier soir, j’ai juste entendu les 20 dernières minutes à la radio…Il paraît que ce fut poussif…Ils ont fait jouer les jeunes, c’était l’occasion pour eux de briller, comme contre Bastia au tour précédent. Mais apparemment, ce ne fut pas très convaincant. L’équipe est fragile ! Il faut qu’ils se maintiennent, même si ça va être compliqué. Car sinon, les joueurs vont partir, et il sera difficile de les remplacer. Le seul qui devrait être conservé en priorité est Alonzo !

9- Quelle place occupaient les jeunes à ton époque au PSG ?

Pas grand chose ! Combien de jeunes de qualité ont perçé ailleurs qu’au PSG : Distin, Paisley, Abriel, Beye, Anelka, Obbadi…Combien de jeunes de qualité n’ont pas eu la carrière qu’ils méritaient d’avoir : Hiroux, Vaugeois, Kelban…Dommage !!! Le Guen a fait confiance aux jeunes mais ça n’a pas tenu longtemps. Il y en a plein qui passent et qui passeront, mais à notre époque le club était considéré comme un tremplin…Toutefois, les jeunes de maintenant ont plus l’amour du maillot que nous pouvions l’avoir. La politique est différente. Il y a de gros efforts de réalisés, ils ont des conditions de semi-pros.

10- Pourquoi n’as-tu pas réussi à t’imposer en Corse ?

J’y ai joué avec Houcine Kharja en 18ans Nationaux. L’année d’après Houcine est parti jouer au Portugal et moi j’y suis resté. Je m’entraînais avec les pros du National, tels que Pagis, Van Kets, Olmeta, Mazzuchetti…La montée du club en L2 n’a pas été accepté à cause des finances du club qui n’étaient pas terribles. Mon équipe de CFA2 est donc descendue en DH, j’ai donc voulu revenir sur Paris. Un club comme Le Perreux m’a contacté à cette époque-là, mais je n’ai pas donné suite. Je suis revenu dans ma petite ville avec un besoin de me ressourcer. Actuellement, je joue en CDM PH à Serris (77).

11- Que représente le football à tes yeux ?

Une passion, un loisir, presque tout ! Une partie de ma vie…Un facteur imporant d’intégration, de solidarité. Le football regroupe les valeurs de la vie ! C’est un sport collectif qui regroupe différentes personnalités, des joies, des peines. Ce sport permet de relativiser aussi. Il m’a permis également de vivre deux maginifques années en Corse.

12- Qu’est-ce-q’un bon joueur de football ?

Il doit savoir se remettre en cause, prouver quand il le faut. L’exemple parfait est Zidane ! Il est toujours resté humble, en plus de son talent et de son humanité. Son geste en finale du Mondial 2006 n’est pas condamnable mais excusable…Je suis ‘ailleurs déçu que Materrazzi s’en soit aussi bien sorti. Pourtant les images prouvent qu’il avait insulté Zizou…Quand je jouais en Corse, notamment contre l’OM, il fallait voir comment réagissaient notre public !!! Que des insultes, parfois racistes ! Impressionnant comment le football peut prendre la tête ! Voilà pourquoi, il faut savoir faire les bon choix, avoir l’amour du maillot. Rothen l’a eu cette année ! Nicolas Anelka possde une personnalité que j’aime bien. Je l’adore ! Il a toujours su rester lui-même. Même si il n’a pas toujours joué dans des bons clubs, tous ceux de ma génération l’admirent.

13- Tu es revenu au début du mois au Camp des Loges pour affronter la CFA du PSG, alors heureux ?

Cela reste un match particulier. J’y ai pris beaucoup de plaisir car en plus cette rencontre attire toujours du monde. Tout le monde se connaît. C’est le match, où chaque joueur de Poissy n’ pas envie d’être mauvais ! Mais cela reste un match où il nous faut prendre 4 points à chaque fois. Il y a juste une forêt qui sépare les deux clubs, nous ne sommes pas vraiment à l’extérieur. Toutefois, dès que le calendrier sort en début d’année, je regarde tout de suite la date du match nous opposant au PSG. 

14- Pour en revenir au PSG, un peu déçu de ne pas y être resté plus longtemps ?

Déçu, oui…Mais je n’ai ps fait les efforts nécessaires pour y rester non plus ! Pourtant, j’étais l’un des "pions" essentiels du système de jeu de Benard Guignedoux en 16 ans Nationaux. Il m’a pourtant fait part de certains conseils pour améliorer mon jeu mais je n’en ai pas tenu compte. Je n’aimais pas courir sans le ballon. Je manquais de foncier, donc de physique. Par nature, je prenais du poids assez facilement aussi…Donc leurs arguments pour ne pas me faire rentrer au CFA ont été convaincants. Ce n’est pas une injustice…

15- Quel est le joueur que tu as cotoyé au PSG qui t’a le plus impressionné ?

Selim Benachour. Il est techniquement au-dessus de la moyenne. Il a une facilité à éliminer l’adversaire en un contre un, et à jouer de l’avant, qui est exceptionnelle.

16- As-tu toujours des contacts avec des anciens du PSG ?

Julien Cartier, Hocine Kharja, Julien Zenguinian, Jérôme Afforti, Julien Fort, Moulaye Thiam et Djamel Boudjema.

17- Quelles sont tes passions en dehors du football ?

La musique, le cinéma, la télévision, les jeux vidéos, la famille… 

18- Trois choses à emmener sur une île déserte ?

Ma femme et mes deux enfants, une télévision et un téléphone. 

19- Ton rêve suprême ?

Gagner au loto !

20- Quelle personne retiendras-tu le plus de ton passage au PSG ?

Bernard Guignedoux ! Quelqu’un possédant une pédagogie exceptionelle. Il m’a donné l’envie de se transcender. De par ses discours mais aussi ses séances d’entraînement, il m’a transmis sa passion pour le football, au point que je devienne éducateur sportif. Un jour, il était venu faire un exposé au district du Val-de-Marne, je lui ai fait part de mon admiration.

21- Que penses-tu des Titis du PSG ?

C’est sympa, c’est une très bonne idée.  Cela permet de suivre le parcours de certains joueurs qui n’ont pas forcément réussis, ou bien de reprendre contact avec d’anciens partenaires…

22- Je te laisse le mot de la fin…

Je suis super content d’avoir répondu à tes questions. C’est une très bonne initiative. Que ce site ne meurt jamais, afin que le plaisir continue !

 
 
Son "11-type" des jeunes du PSG =
 
1-Cartier
 
2-Fontenette  4-Ebossé  5-Zenguinian  3-Boudjema
 
6-Afforti
8-Kharja  7-Mayuma
10-Benachour
 
9-Thiam  11-Vaugeois
 
 
Propos recueillis par Nyto.
 
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 17 avril 2008 dans INTERVIEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :