RSS

Revue de Presse…

24 Oct

 

Les plus jeunes vont retenir la leçon…

ILS SORTENT du vestiaire le regard baissé. La classe biberon du PSG n’a pas réalisé l’exploit dont elle rêvait. Hier soir, tout est allé trop vite. « On savait bien que ça allait être un gros match, concède Clément Chantôme, le buteur parisien. On a fait du mieux qu’on pouvait avec l’équipe qu’on avait.

A ce niveau-là, les erreurs de placement qu’on a pu commettre, on les paie cash. »

En cause notamment : une défense trop tendre, un milieu de terrain peu agressif et une attaque pas assez ambitieuse. « Pour la plupart d’entre eux, c’était leur premier match européen. Ils sont donc entrés sur le terrain un peu la peur au ventre. Ils étaient trop timorés au début, tente d’expliquer Jérôme Rothen, sur la pelouse lors du dernier quart d’heure du match. Or cette équipe allemande a presque le niveau de la Ligue des champions. Elle a su en profiter. »

« C’est de l’expérience en plus »

Malgré des regrets évidents, l’ensemble du groupe se montre solidaire, qu’il s’agisse des plus jeunes éléments mais également de l’entraîneur Paul Le Guen qui a fait ce pari risqué de laisser la plupart des cadres à Paris. « Il y a un peu de déception, bien sûr, poursuit Rothen. La Coupe d’Europe est importante pour nous. Mais c’est difficile d’enchaîner des matchs tous les trois jours. On adhère complètement au discours de l’entraîneur. Surtout qu’ici, y compris avec cette équipe-là, il y avait de la place pour ramener un résultat. Le groupe a aussi produit de bonnes choses. »

Plutôt que de se livrer à une sévère critique, les Parisiens préfèrent retenir les enseignements de la défaite. « C’est une belle leçon de réalisme, affirme Mickaël Landreau. Face à des équipes d’un tel niveau, il faut défendre en bloc et faire le moins d’erreurs possibles. Cette défaite va servir au groupe et surtout aux plus jeunes. » Un avis partagé par Chantôme : « Pour nous, c’était très enrichissant. C’est de l’expérience en plus. Et surtout, ça va nous servir de leçon. »

 
(source : LeParisien – 24/10/08)
 

De quoi souffre Arnaud ?
 
Sorti à la 75eminute, Loris Arnaud souffre d’une grave entorse au genou droit. « Il est victime d’une rupture des ligaments croisés, a précisé Paul Le Guen. C’est un problème compte tenu du calendrier et de notre effectif. C’est embêtant parce qu’on vient de prêter Yannick Boli au Havre, c’est embêtant pour Loris et pour nous. On l’a perdu pour un moment. » Le jeune attaquant parisien passera des examens ce matin mais les dirigeants parisiens estiment d’ores et déjà qu’il sera absent… six mois.
 
Il sera opéré samedi à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Auteur du but victorieux contre Lorient samedi dernier en L1 (3-2), Arnaud  est mal retombé après un tacle viril du milieu allemand Jones en fin de match.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 24 octobre 2008 dans ACTUALITE-RESULTATS-NEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :