RSS

Des news de Jonathan Coquelle…L’heure de la confirmation…

16 Nov
 
Interview N°184 : Jonathan COQUELLE
(CS Sedan/CFA2/ex-PSG) 
 

Fiche d’Identité :

 
Né le 31/05/86 à Colombes
1m83-73kg
 
Poste :
 
Milieu Défensif
 
Carrière :
 
– ES Colombiennes (Déb. à Pouss.1)
– PSG puis INF (14ans Féd.)
– PSG (16ans et 18ans Nat.)
– CS Sedan (CFA2)
 
Palmarès :
 
– Play-offs 16ans (PSG)
– Quart de finaliste Gambardella 18ans (PSG)
 

 
"J’aurais bien passé toute ma vie au PSG !!!"
 
 
1-     Comment as-tu a été recruté par le PSG à l’époque ?

 

J’ai été repéré lors d’une detection au camp des loges alors que je n’étais qu’en poussins 1 ère année et que j’évoluais alors à l’ES Colombiennes. C’est mon père qui m’y avait inscrit et j’ai tapé dans l’œil des entraineurs. Ce fut donc le début d’une longue histoire entre le PSG et moi puisque j’y suis resté jusqu’à l’âge de 18 ans…avec un passage de 3 ans à l’ INF Clairefontaine entre temps.

 

2-     Comment s’est déroulée ton intégration au PSG ?

 

L’intégration s’est très bien passée, surtout à cet âge là où l’on est une bande de copains qui ne pensent qu’à s’entrainer et à s’amuser. J’étais encore loin de penser que je pourrais devenir un jour professionnel !!!

 

3-     Comment était l’ambiance ?

 

Au PSG, quelle que soit la catégorie il y a toujours une bonne ambiance, j’ai fais de très belles rencontres que ce soit au niveau des joueurs comme entraineurs, avec des souvenirs gravés à jamais comme ces tournois aux 4 coins de la France et de l’Europe qui resteront de grands moments dans ma vie.

 

4-     Et la vie au centre ?

 

Une fois au centre de formation , la concurrence devient de plus en plus rude et l’on prend conscience que l’on travaille pour devenir professionnel, le rêve de chacun ! Mais on est toujours cette bande de potes, avec nos soirées télé, nos repas tous ensemble, nous nous connaissions pour la plupart depuis plusieurs années, il y avait vraiment une bonne ambiance. J’étais en chambre avec Jérémy Gazeau.

 

5-     Qu’est ce qui t’a le plus impressionné au PSG ?

 

Etant donné que je suis arrivé au PSG très jeune, je m’y suis vite habitué, mais une chose est sûre, lorsque l’on porte les couleurs du PSG on est attendu par toutes les équipes tous les week-ends ! Chaque match ou chaque tournoi est à prendre au sérieux car en face les mecs jouent leur vie face à nous !!!

 

6-     Quels étaient tes coéquipiers les plus prometteurs ?

 

Oulalah !!! Il y en a eu, je vous assure !!! Et ceux qui ont réussi aujourd’hui ne sont pas ceux que l’on pensait…Des joueurs talentueux sont passés au club mais au bout d’un moment, le talent ne suffit plus, il y a aussi le mental qui fait la différence et ceux qui ne lâchent rien finissent toujours par réussirent !!!

 

7-     Comment te positionnais-tu par rapport à la concurrence ?

 

La concurrence ne m’a jamais fait peur ! Je trouve même ça stimulant !!! Surtout dans un club comme le PSG qui se doit d’avoir les meilleurs joueurs de la région parisienne. Chaque saison, il fallait se « battre » pour y gagner sa place…Donc sur le terrain je ne faisais jamais de cadeaux mais en dehors du terrain je me suis toujours très bien entendu avec tous mes coéquipiers.

 

8-     Quels y sont tes meilleurs souvenirs ?

 

Que de bons souvenirs j’ai envie de dire !!! Mes années dans toutes les petites catégories, avec ces grands tournois, la Danone Cup, le lever de rideau d’Italie-Autriche de la coupe du monde 98…Puis plus tard la coupe Gambardella, les Plays offs, et puis bien entendu toutes les rencontres humaines que j’ai pu faire .

 

9-     Et les moins bons ?

 

Si j’avais pu, j’aurais fais toute ma vie là-bas, c’était le club de mon cœur, je rêvais de gravir tous les échelons un par un pour finir un jour avec les professionnels. Malheureusement, à l’époque le PSG n’avait pas la même politique qu’aujourd’hui et il n’y avait pas beaucoup de place pour les jeunes…

 

10-Avec qui t’entendais-tu le mieux et pourquoi ?

 

Je me suis vraiment fais de très bon potes durant ces années, notamment Thomas Gamiette avec qui on a fait toute notre formation depuis poussin,  Jonathan Tokplé, Jérémy Gazeau mon conpagnon de chambre, Geoffroy Da Costa, Johan Roca, voila pour les principaux… On s’entendait à merveille, on est même partis en vacances ensemble !!! C’est dire !!! Vivre au quotidien ensemble, crée forcément des liens et cela nous aident à passer les étapes les plus ou moins dures d’une saison.

 

11-L’après-PSG fut-il difficile à vivre ?

 

J’ai quitté le PSG à la fin de mon contrat d’Apprenti, celui-ci n’étant pas renouvelé, derrière Sedan m’a proposé un contrat Stagiaire Pro, j’ai donc posé mes valises dans les Ardennes. Cela fait maintenant 5 ans, cela m’a permis de voir autre chose, de découvrir un club plus « familial » mais je n’ai pas de regret concernant le PSG, dès que j’en ai l occasion je passe au Camp des Loges voir mes anciens entraineurs !

 

12-Comment se passe ce début de saison à titre collectif ?

 

Depuis que je suis au club, c’est la première année que le club se retrouve en difficulté dans pas mal de catégories, mais ce sont des choses qui arrivent, j’espère que l’on va vite redresser la barre. Les pros sont dans la 2ème partie de tableau ainsi que pour la CFA2.

 

 

13-Dans quels domaines êtes-vous perfectibles ?

 

Il y a eu de nombreux changements à l’intersaison, nouveaux joueurs, nouveaux entraineurs, la mayonnaise doit prendre mais pour ça il faut un peu de temps…

 

14-Dans quels domaines as-tu progressé ?

 

Je suis un milieu défensif, j’ai un jeu simple et propre à peu de touches de balle, et une grosse capacité à récupérer les ballons, je pense être beaucoup plus mature dans mon jeu, avec moins de déchêts qu’auparavant .

 

15-Pas trop difficile sur le plan psychologique concernant tes quelques pépins physiques rencontrés la saison dernière ?

 

C’est vrai que j’ai vécu une saison noire il y a quelques temps avec 2 ruptures des ligaments croisés du genou gauche coup sur coup ce qui ma arrêté un an…Mais malgré ces coups dur je n’ai jamais douté, j’ai toujours su que j’allais retrouver mon niveau, cela a juste retardé mon éclosion, il a fallu que je m’arme de patience, que je travaille encore plus dur pour revenir ! Mais j’ai toujours pu compter sur le soutien de mes proches, de mes entraineurs, du club, et de mes partenaires.

 

16-Quelles sont tes ambitions ?

 

Aujourd’hui je suis l’un des plus anciens au club, je suis capitaine de la CFA2 et il est temps que je fasse mes premiers pas en Ligue 2 et que je signe mon premier contrat professionnel, ce qui a failli se faire il y a un mois à Boulogne-sur-Mer mais j’ai finalement été 17ème homme…

 

17-Et celles de ton équipe ?

 

En CFA2, l’objectif est de finir à la première place, la saison dernière nous avons échoué à la place en fin de saison, espérons que cette fois ci sera la bonne !

 

18-Quel est ton rêve suprême ?

 

Au dela de foulé les pelouses de ligue 1 , je reves de jouer en Angleterre qui est pour moi LE pays du football par excellence !

 

19-Quelles sont tes autres passions ?

 

Je suis un passionné de foot, je regarde tout ce qui passe à la télé, tous les journaux qui y sont consacrés mais sinon à côté j’adore faire du shopping, sortir avec mes amis, faire des bonnes parties de Play !!!

 

20-Existe-t-ils des dangers pour un jeune apprenti-footballeur ?

 

Oui bien sur ! Aujourd’hui un jeune joueur peut déjà gagner beaucoup d’argent et attirer des grands clubs, cela peut faire tourner la tête de certains, c’est pourquoi, il faut bien garder les pieds sur terre, être bien entouré et surtout ne jamais oublier d’où l’on vient et se dire que le foot est une passion !!!

 

21-Quel est ton joueur préféré et pourquoi ?

 

Lors de mon passage au centre de formation, j’ai toujours admiré Lorik Cana, je jouais le même poste que lui et me retrouvais dans son jeu et son tempérament ! Plus les années passent plus la ressemblance est frappante donc lorsque je regarde un match de l’OM, je fais particulièrement attention à lui. Mais ma référence reste Alessio Tacchinardi lorsqu’il était à la Juve ! Quel joueur !

 

22-Que pensent tes proches de ton parcours ?

 

Ils en sont tous fiers, de par les clubs et centres par lesquels je suis passé, par le fait que j’ai su revenir des mes graves blessures et surtout le fait que depuis toujours je suis resté le même avec les mêmes valeurs de la vie.

 

23-Des regrets vis-à-vis du PSG ?

 

Non absolument pas ! Comme j’ai pu le dire avant, j’ai toujours donné le maximum sous le maillot parisien mais cela n’aura pas suffit…Les places étaient chères…

 

24-Je te laisse le mot de la fin…

 

Tout d’abord merci pour cette interview, cela m’a fait plaisir de partager tous ces moments vécus au PSG, puis passer le bonjour à tous ceux qui liront ce sujet et qui me connaissent, puis qui sait pourquoi pas un PSG/SEDAN en coupe de France prochainement pour mes premiers pas en pros !!!

 

 

Son "11-Type" de tous les temps =

 

1-Buffon

 

2-Cafu  4-Terry  5-Maldini  3-R.Carlos

 

6-Tacchinardi  8-Keane

 

10-Zidane    7-Totti

 

9-Van Nistelrooy  11-Del Piero

 

Propos recueillis par Nyto.

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 16 novembre 2008 dans INTERVIEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :