RSS

Des news de…Therry Racon, ex-Titi, aujourd’hui à Charlton…

22 Jan
 
Interview N°196 : Therry RACON
(Charlton/ANG/ex-PSG)
 
 
Fiche d’identité
Pays

France

Age

24 ans

Date de naissance

1er mai 1984

Lieu de naissance

Villeneuve-Saint-Georges

Taille

1m78

Poids

65 kg

Poste

Milieu

Club actuel

 Charlton Athletic
 
 
Carrière
Saison

Club

Div.

Championnat

 

 

 

 

Matchs

Buts

 

02-03

Marseille B

CFA

03-04

Marseille

1

1

0

04-05

Lorient

2

28

3

05-06

Guingamp

2

14

0

06-07

Guingamp

2

15

0
 
 
Ses Stats en Angleterre
 
2008/09 Stats

Équipe

Compétition

GS

R

BP

P

T

TC

FC

FS

CJ

E

Charlton Athletic

Angleterre League Championship

3

0

1

0

4

3

3

6

0

0

2008/09 Total saison

3

0

1

0

4

3

3

6

0

0
2007/08 Stats

Équipe

Compétition

GS

R

BP

P

T

TC

FC

FS

CJ

E

Brighton

Angleterre League One

8

0

0

0

4

3

8

13

1

0

Charlton Athletic

Angleterre League Championship

1

3

0

0

3

2

4

0

0

0

2007/08 Total saison

9

3

0

0

7

5

12

13

1

0

 

2008/09 Ses matches

Date

Équipe

Adversaire

Compétition

Résult

Appearance

BP

P

T

TC

FC

FS

CJ

E

nov. 25, 2008

Charlton Athletic

Ext- Queens Park Rangers

Angleterre League Championship

D, 2 – 1

Sorties 90 min

1

0

2

2

1

4

0

0

nov. 22, 2008

Charlton Athletic

Dom- Sheffield United

Angleterre League Championship

D, 2 – 5

Unused Substitute

août 16, 2008

Charlton Athletic

Ext- Watford

Angleterre League Championship

D, 1 – 0

Sorties 57 min

0

0

1

0

0

1

0

0

août 9, 2008

Charlton Athletic

Dom- Swansea City

Angleterre League Championship

V, 2 – 0

Commencé

0

0

1

1

2

1

0

0

2008/09 Total saison

Starts: 3  •  Sub: 0

1

0

4

3

3

6

0

0

 


 

"Je suis le premier Parisien d’origine à avoir signé pro à l’OM…"

1/ Peux-tu nous faire part de ton parcours avant d’arriver au PSG ?

J’ai débuté à l’ASPTT de Paris, ensuite j’ai joué en poussins à Vigneux-sur-Seine, puis j’ai intégré le club de Yerres, de benjamins à 13ans 1. J’ai donc signé au PSG en 13ans 2. Toutefois, j’avais déjà réalisé un essai avec le PSG un an auparavant, en participant au Tournoi de Sens. Cela s’était super bien passé. Mais comme je n’étais pas encore suffisamment près à quitter mes proches, le PSG a repoussé la date de ma signature tout en me suivant…

2/ Comment s’est déroulée ton intégration ?

Super bien ! Bien que j’étais le plus jeune joueur à intégrer le centre de pré-formation, certains m’ont pris sous leurs ailes, comme Houcine Kharja ou bien Issa Djemé…

3/ As-tu sû faire face à l’éloignement de tes proches ?

Finalement, cela n’a pas été trop dur. Nous étions très bien encadrés. Je n’en garde que de très bons souvenirs.

4/ Quelle image avais-tu du PSG ?

Celle du Parc, mais surtout celle du PSG en lui-même ! Imaginez, c’était un rêve pour le jeune de la banlieue parisienne que j’étais ! Alors quand j’ai vu Monsieur Dogliani, ancien recruteur du PSG, venir dans mon quartier pour faciliter ma venue, j’ai halluciné…

5/ Quels sont tes souvenirs lors de ta première saison passée au PSG ?

Une superbe équipe ! Mesquita, Kipré, Haddad, Domingues…Pour ne citer qu’eux…Nous avions gagné le championnat de DH et la Coupe de Paris. Malheureusement, beaucoup de mes coéquipiers ne sont pas devenus pros…J’avais été titulaire toute l’année, j’étais un petit peu le protégé de Morad Mouhoubi.(rires) J’avais également fini meilleur buteur. Une super saison !

6/ La suite fut moins réjouissante…

Effectivement. En 15ns, nous n’avons pas su confirmer tous les espoirs placés en nous. Les résultats furent moyens. Lors de la deuxième saison en 15ans, je me suis blessé lors du premier match…J’ai du être arrêté deux à trois mois ! J’avais trop d’eau dans le genou. Mon retour fut difficile, mais j’ai fini la saion en trombe.

7/ Quelles sont les images qui te reviennent à l’esprit ?

Ma première année fut magique. On gagne la coupe, le championnat, le tournoi de Nantes en 13 ans…Nous avions atteint les quarts de finale du Tournoi de Montaigu en 15ans, tout comme les demi-finales du tournoi International du PSG en 13 ans…Nous avions perdu contre Bordeaux aux tirs-aux-buts ! Valbuena avait été élu meilleur joueur du tournoi.

8/ Quels sont tes moins bons souvenirs avec le PSG ?

Il y a eu des hauts et des bas…Surtout lors de ma dernière année…Le fait d’être blessé a freiné ma progression…

9/ Ton départ du PSG ne fut pas très ordinaire…

C’est le moins que l’on puisse dire ! De toute façon, nous avions une génération spéciale…Les dirigeants ont proposé un contrat espoir à Samuel Piètre, un contrat aspirant à Chiguy Lucau, et un contrat de qualification de deux ans à tous les autres joueurs…Je n’avais pas vraiment apprécié leur démarche. J’estimais mériter au moins un contrat aspirant. J’ai donc anticipé la fin de saison après avoir appris cette nouvelle. Je suis allé faire un essai en cachette à l’OM !!! Une semaine satisfaisante…Ils m’ont proposé de signer un contrat aspirant à l’âge de 16ans, ce qui n’est pas fréquent…Lors de la reprise des entraînements en 17ans, le PSG m’a attendu en vain…Je ne leur avais toujours pas dit que j’allais signer à l’OM. C’est lors des démarches administratives auprès de la FFF pour la démission, qu’ils l’ont su..Forcément, ils n’ont pas apprécié !

10/ Du PSG à l’OM, de Paris à Marseille, quel choc ?

Oh que oui ! Franchement, ça a été difficile la première année…Un nouveau contexte, une nouvelle ville…Qu’est ce que j’ai pu me faire chambrer pour mon accent ! J’ai d’ailleurs songé à revenir sur Paris, François Gil voulait également que je revienne au PSG…Mais avec le temps, j’y ai trouvé mes marques. Cela s’est bien passé par la suite. J’y ai signé mon premier contrat pro et disputé mon premier match en L1 contre Metz le jour de mes 20 ans !!!

11/ Quels y sont tes principaux souvenirs ?

Même si ça n’a pas toujours été facile, je n’en garde que de bons souvenirs. J’y ai découvert le monde pro, évolué aux côtés de supers joueurs tels que Drogba ou Meriem…C’est un club spécial, avec une telle ferveur populaire ! Dans la ville et aux alentours, l’OM est présent partout ! Franchement, l’ambiance au Vélodrome est terrible. Quand j’étais plus jeune, je me disis que le Parc était un truc de malade, mais quand j’ai mis les pieds au Vélodrome, c’est encore plus impressionnant…

12/ Ton histoire marseillaise s’est avérée courte pourtant ?

J’y ai joué contre Metz en pro alorsque je n’étais pas encore pro…Par la suite, j’ai signé pro, j’ai participé à toute la préparation d’avant-saison avec les pros, mais je n’ai jamais joué par la suite. Alors j’ai été prêté à Lorient pour gagner du temps de jeu. Cela s’est super bien passé, j’y ai effectué ma meilleure saison de footballeur. Je suis revenu à l’OM qui ne m’a pas conservé malgré ma réussite en Bretagne. Ca, c’est aussi Marseille ! J’ai été transféré à Guingamp pour rester dans la continuité de Lorient. En deux saisons, je n’y ai joué que deux demies saisons en raison de blessures à répétition…Il me restait encore une année de contrat, mais j’ai souhaité partir, car j’estimais avoir fait le tour de la D2. Lorient, St-Etienne, et d’autres clubs sesont renseignés sur moi, mais cela ne s’est pas fait car Guingamp demandait trop d’argent. Le Président Le Graet voulait que je prolonge…Mais quand Charlton s’est positionné, j’ai estimé qu’il s’agissait d’un challenge à la hauteur de se que je désirais connaître. J’y ai foncé directement…

13/ Comment cela se passe-t’il en Angleterre ?

Ma première saison fut difficile, mais cette année ça se passe bien. Il y a un autre français avec mois, Moutaouakil. L’année dernière, il y avait Boughera avec nous, mais il a signé aux Rangers. L’ambiance est maginfique, les stades sont pleins. Le jeu va à 10 000 à l’heure. Le niveau de jeu est un ton au-dessus qu’en France. C’est une bonne expérience. Je m’y sens super bien, Londres est magnifique, ça ressemble à Paris. Lors des deux premiers mois, je voulais revenir à Paris, mais comme d’habitude j’ai su saisir le rythme de vie.

14/ Des regrets vis à vis du PSG ?

Aucun regret. Je garde le meilleur ! Lorsque j’ai revu Morad et mes anciens formateurs, ils étaient fiers de moi, de mon parcours…Ce n’est pas parce-qu’un jeune du PSG ne signe pas pro au PSG, qu’ils n’en seront pas fiers…

15/ Qu’est cequi a changé depuis que tu es pro ?

Honnêtement, rien ! Je n’avais que ça dans la tête…Je ne me voyais pas faire autre chose. Le regard des gens a peut-être changé un peu, j’ai aussi des nouveaux amis ! (rires) Mais il faut savoir faire la part des choses, ne pas oublier d’où on vient.

16/ Quels peuvent être les dangers éventuels ?

Prendre la grosse tête, ne plus écouter…Il faut rester humble, faire son chemin, sinon on peut le payer, il y a des tas d’exemples…

17/ Es-tu toujours en contacts avec certains des ex-Titis ?

J’en ai retrouvé pas mal par le biais d’internet. J’ai recroisé Samuel Piètre, qui est de mon quartier. Je discute sur le net avec Issa Djemé, Hocine Ragued, Mickaël Negi.

18/ Quelle personne retiendras-tu le plus au sein du PSG ?

J’ai une pensée pour tous les gens que j’ai connu là-bas. Mais si je dois en dire un seul, je dirais Morad Mouhoubi. Il m’a toujours poussé à aller dans le bon sens. Il m’a toujours fait hyper confiance. Il m’a emmené vers le haut, ça s’est super bien passé.

19/ Et tes proches, que pensent-ils de ton parcours ?

Ils le vivent bien. Mes proches savent combien le foot est important pour moi.

20/ Un mot sur ton frangin, Andy, qui évolue à Sainte-Geneviève…

Il a quelques pépins physiques actuellement, une déchirure musculaire…Il a marqué 4 ou 5 buts en début de saison, depuis il manque à son équipe. Son équipe jouait la montée pour le National la saison passée, et là elle joue le maintien, c’est bizarre ! Est-ce un manque d’ambition ? Surtut que le club n’a recruté que des jeunes joueurs…J’espère qu’ils vont se sauver !

 

21/ Si je te dis le mot "Football" à quoi penses-tu ?

A un ballon ! (rires)

22/ Qu’est ce qu’un bon joueur selon toi ?

Un mec humble, comme c’est souvent le cas pour les meilleurs. Mon idole est ce style de joueur : Jay-Jay Okocha !

23/ Qu’emmènerais-tu sur une île déserte ?

Une femme, une équie de foot, et de la bouffe !!!

24/ Juste avant de se quitter, quelle place occupe le foot français en Angleterre ?

Ils n’en parlent presque pas, les images sont rares…Même très rares ! Même chose pour le foot allemand et italien. Le football espagnol est très médiatisé. Toutefois, les français sont très respectés, nous y avons une bonne petite cote !

25/ Je te laisse le mot de la fin…

Il faut toujours croire en soi, travailler dur, car le chemin est long…

 

Son "11-Type" du centre de pré-formation =

1- "Je ne m’en souviens plus !!!"

2-Kipré   4-Djemé   5-Negi   3-Mesquita

6-Miguel

8-Obbadi    7-T.Racon

10-Kharja

9-Lucau    11-Haddad

Propos recueillis par Nyto. 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 22 janvier 2009 dans INTERVIEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :