RSS

Cédric Nkoum en live du Rwanda…

27 Jan
 
Victor Cédric Nkoum : "Un honneur de défendre son pays"
 
 

On avait fondé beaucoup d’espoir sur Victor Nkoum. Cependant, il a été jusqu’ici très peu utilisé au sein de l’effectif camerounais. Dans cette interview, il nous donne une explication et nous parle de la bonne ambiance au sein du groupe avant la demi-finale.(source : camfoot.com)

Camfoot.com : Après deux matches un peu tatillon, le Cameroun a sorti le grand jeu contre le Mali ?

Victor Cédric Nkoum : C’est clair qu’à un moment donné il fallait se découvrir. C’est vrai que lors des deux premiers matches, nous n’avons pas eu la chance avec nous. On marque en premier et se fait rejoindre au score. Hier (samedi, ndlr) c’était un match référence puisqu’on avait le dos au mur. L’équipe a su se faire violence comme il fallait.

Camfoot.com : Qu’est ce qui a fait votre force contre le Mali ?

Victor Cédric Nkoum : La force du Cameroun hier (samedi, ndlr) je pense que c’est le groupe. On a discuté entre nous pour remettre les choses en perspective parce qu’il y a des choses qui n’allaient pas entre nous. Il y a eu aussi le coach qui a su faire la part des choses, parce que c’était important que le coach mette sa touche.

Camfoot.com : Vous faites une bonne rentrée contre le Mali. Que vous a dit le coach avant votre entrée ?

Victor Cédric Nkoum : Simplement que j’essaye un peu de garder le ballon pour gêner la relance des défenseurs Maliens. J’ai essayé d’appliquer, et avec le score, cela n’a pas été très dur. On verra par la suite.

Camfoot.com : Lors du premier match vous êtes rentré au milieu de terrain, ensuite on vous a utilisé comme attaquant. Votre rôle serait-il de jouer les sapeurs pompiers ?

Victor Cédric Nkoum : Sapeur pompier je ne sais pas. Je suis dans l’équipe nationale et je m’adapte. En club je joue en tant que milieu offensif, en 9 et demi derrière les attaquants ou en 10. Le club et la sélection nationale c’est deux choses différentes. Ici je suis nouveau, j’ai trouvé un groupe et un coach qui a sa façon de faire. Je n’ai pas à m’imposer comme ça. Je pense qu’avec le temps ça va venir.

Camfoot.com : Avant le début de la compétition, avez-vous discuté avec le coach de votre utilisation ?

Victor Cédric Nkoum : Je ne suis pas un joueur qui parle beaucoup. Je travaille dans mon coin, je laisse faire les choses. On va certainement en discuter peut être mais pour le moment je me contente du rôle que le coach me confie.

Camfoot.com : Que signifie pour vous une convocation en sélection ?

Victor Cédric Nkoum : C’est une chance, un honneur de défendre son pays. Tout footballeur aimerait jouer dans son pays, surtout lors des grandes compétitions comme la Can, la Coupe du monde.

Camfoot.com : Comment ça se passe en club, au Paris Saint Germain ?

Victor Cédric Nkoum : Au Paris Saint Germain, je suis dans la réserve. J’ai travaillé avec des gens qui me connaissent depuis que je suis tout jeune. Ils savent dans quel poste je peux évoluer, et comme je vous disais tout à l’heure, en sélection nationale c’est différent, dont je suis encore en phase de découverte. C’est clair qu’avec le temps, le coach va comprendre comment mieux m’utiliser au sein de l’équipe.

Camfoot.com : Encore pour longtemps le premier contrat professionnel avec le Paris Saint Germain ?

Victor Cédric Nkoum : Longtemps non, je ne crois pas. Il faut cependant que je continue à travailler. Il ne faut pas que je baisse les bras en me disant que je suis international, mais le contrat c’est pour bientôt.


 

LE CAMEROUN QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES

 

Contre toute attente, c’est plutôt le Nigeria que les Lionceaux du Cameroun affronteront ce mercredi au stade National Amahoro pour le compte des demi-finales de cette 16eme édition de la coupe d’Afrique des nations juniors Rwanda 2009. Lors de la dernière Can juniors au Congo, le Cameroun avait battu le Nigeria en match de poule sur le score de 2 buts à 0.

 

CAMEROUN-MALI 3-0 (3-0)

Fiche-Match :

 Stade : Régional de Kigali
 Spectateurs : 2000
 Climat : temps ensoleillé
 Durée : 90 et 3

 Officiels : AC : Abder Gadir (Soudan), A1 : Marwa Aden (Kenya), A2 : Birumushahu (Burundi), A4 : Bennet Daniel (South Africa), Com : Mthetwa Adam (Swaziland).

 Avertissements : RAS

 Meilleurs joueurs : Zoua Jacques et Ekeng Patrick pour le Cameroun, Diarra Yacouba et Sow Samba pour le Mali

 Buts : Zoua (19’), Ekeng (25’) et Owona ( 44’) pour le Cameroun

Équipes :

Les Lionceaux du Cameroun

 Cameroun : 16-François Beyokol (cap), 4-Yaya Banana, 2-Daouda Haman, 6-Fomen Charley, 17-Seumo Gaétan, 13-Essengué Louis Parfait, 5-Enow Tabot, 11-Tiko Messina, 14-Ekeng Patrick (18-Bapidi, 76’), 10-Zoua Daogari (7-Nkoum Victor, 85’), 9-Owona Brice ( 3-Abad Nang, 61’). Remplaçants : 1- Joseph Asong, 8- Yannick Kamto, 12-Ndoumbé Bosso. Coaches : Alain Wabo, Engelbert Mbarga et Bienvenu Mboyong.

Les Aiglons du Mali

 Mali : 1-Mounkoro (cap), 2-Fane Drissa, 3-Ballo, 4-Sow, 6-Diabaté Souleymane ( 12-Bangoura, 34’), 8-Diarra Ousmane, 10-Mariko, 11-Diarra Yacouba, 15-Guindo, 17-Fall Moctar, 18-Simpara. Remplaçants : 5-Sylla, 7-Magassa, 13-Traoré Adama, 14-Sissoko, 16-Keita Adama. Coach : Dribril Dramane.

 

CAMEROUN-RWANDA 1-1 (1-1)

Fiche-Match :

 Stade : National Amahoro de Kigali
 Spectateurs : 20.000
 Climat : temps ensoleillé
 Durée : 90 et 4

 Officiels : AC : Keita Yakhouba (Guinée), A1 : Bouazza (Maroc), A2 : Djoukeré (Togo), A4 : Bennet Daniel (South Africa), Com : Mthetwa Adam (Swaziland).

 Avertissements : Essengue Parfait Louis pour le Cameroun, Serugendo (42eme) pour le Rwanda

 Meilleurs joueurs : Zoua Jacques et Owona Brice pour le Cameroun, Niyonzima et Mugiraneza pour le Rwanda

 Buts : Owona Brice (35’) pour le Cameroun, Ndayishimiye (45eme) pour le Rwanda

Équipes :

Lionceaux du Cameroun

 Cameroun : 16- François Beyokol, 4- Yaya Banana, 2- Daouda Haman, 6- Charley Roussel Fomen, 17- Dimitri Seumou, 18- Jean Jules Bapidi Fils, 12- Doumbe Bosso ( 13- Essengue Louis Parfait, 48eme), 14- Patrick Ekeng Ekeng ( 11-Tiko Messina, 64eme), 9- Brice Owona, (15-Evambé, 74’) 10- Jacques Zoua Daogari, 5-Enow Tabot. Remplaçants : 1- Joseph Assong, 8- Yannick Kamto, 3- Sylvain Abad Nang, 7-Nkoum Victor. Coaches : Alain Wabo, Engelbert Mbarga et Bienvenu Mboyong.

Rwanda Juniors

 Rwanda : 1- Ndayishimiye Jean Luc, 2-Rucogoza, 4-Serugendo, 5-Hitimana, 7-Mugiraneza, 8-Niyonzima Haruna, 9-Uzamukunda, 11-Kwizera ( 6-Iranzi, 63’), 12-Ndayishimiye Yussuf ( 10-Ngoma, 79’), 13-Ngaboyisibo, 15-Nshimiyimana( 17-Habimana, 46’). Coach : Obradovic Tomislav.

 

CAMEROUN-GHANA 1-1 (1-1)

Fiche-Match :

 Stade : National Amahoro de Kigali
 Spectateurs : 30.000
 Climat : temps ensoleillé
 Durée : 90 et 4

 Officiels : AC : Wellington Kaoma (Zambie), A1 : Adolphe Pare (Burkina Faso), A2 : Koissoual Waldabet (Tchad), A4 : Omar Mohamed Ragab (Libye), Com : Mthetwa Adam.

 Avertissements : 11- Germain Tiko Messina (24eme) et 4- Yaya Banana (74eme) pour le Cameroun, 2- Samuel Inkoom (79eme) pour le Ghana

 Meilleurs joueurs : Seumo Gaetan et Charley Fomen pour le Cameroun, Ayew Pélé et Dominic Adiyiah pour le Ghana.

 Buts : 10- Jacques Zoua (25 secondes) pour le Cameroun, 10- André Ayew (38eme) pour le Ghana

Équipes :

Les Lionceaux camerounais

 Cameroun : 16- Francois Beyokol, 4- Yaya Banana, 2- Daouda Haman, 6- Charley Roussel Fomen, 17- Dimitri Seumou, 18- Jean Jules Bapidi Fils, 12- Doumbe Bosso (puis 5- Enow Juvette Tabot, 49eme), 11- Germain Tiko Messina,15- Francis Evambe Monono (puis 14- Patrick Ekeng Ekeng, 55eme), 9- Brice Owona (7- Cedric victor Nkoum, 70eme), 10- Jacques Zoua Daogari. Remplaçants : 1- Joseph Assong, 13- Parfait Louis Essengue, 8- Yannick Kamto, 3- Sylvain Abad Nang. Coaches : Alain Wabo, Engelbert Mbarga et Bienvenu Mboyong.

Les Black stars Juniors du Ghana

 Ghana : 1- Daniel Agyei, 2- Samuel Inkoom, 3- Gladson Awako (puis 7- Kofi Enock Adu, 84eme), 5- Daniel Addo, 6- David Addy, 8- Emmanuel Badu Agyemang, 10- Andre Dede Ayew, 11- Dominic Adiyiah, 15- Phillip Boampong, 17- Abeiku Quansah (14-Issac Donkoh, 75eme), 18- Ransford Osei. Remplacants : 9- Latif Salifu, 12- Ghandy Kassenu, 13- Rockson Godfred Asiamah, 16- Joseph Addo. Coach : Sellas Tetteh.


 

La coupe du monde en ligne de mire

 

Les adversaires du Cameroun au premier tour de la Can Juniors sont : Le Ghana, le Mali et surtout le Rwanda pays organisateur. Trois pays où le footballeur jeune est pris très au sérieux par les autorités sportives, d’où la tâche qui s’annonce plutôt difficile pour François Beyokol et ses camarades. Les Lionceaux ont terminé la phase de qualification sans défaite et surtout sans encaisser le moindre but. La cuvée 2009 des Lions juniors a démontré pendant cette phase qu’elle avait des ressources en allant à chaque fois gagner à l’extérieure. Alain Wabo et ses joueurs doivent profiter du stage du Kenya pour parfaire le secteur offensif qui est le ventre mou de cette équipe. Deux matchs amicaux sont programmés à Nairobi, ce qui va certainement permettre de voir les joueurs à l’épreuve avant la chaude explication du 18 janvier prochain contre le Rwanda. Depuis 1995 le Cameroun n’a plus goûté aux délices d’une victoire en coupe d’Afrique des nations juniors, vivement que cette année soit la bonne surtout qu’au bout il y a la coupe du monde junior en Egypte.

La liste des 22 :

 1. Zoua Doagari Jacques (Cotonsport FC de Garoua)
 2. Ekeng Ekeng Patrick Claude (Canon Sportif de Yaoundé)
 3. Bapidi Fils Jean Jules (Panthère Sportive du Ndé)
 4. Kamto Kamgang Yannick Emile (Union Sportive de Douala)
 5. Obama Obama Joseph Florent (Ecole des Brasseries du Cameroun)
 6. Yaya Banana (Achille FC de Sa’a)
 7. Tiko Messina Germain Francelin (Duisburg, Allemagne)
 8. Asong Joseph Leke (Espanyol Barcelone, Espagne)
 9. Beyokol François (Canon Sportif de Yaoundé)
 10. Ndoumbe Bosso Aristide Cédric (Anderlecht, Belgique)
 11. Heumi Kabong Chrsitian (Tout Puissant Mazembe, RD Congo)
 12. Nkoum Victor Cédric (Paris Saint Germain, France)
 13. Evambe Monono Francis (Tiko United)
 14. Obele Mvondo (Elche, Espagne)
 15. Seumou Mbakep Geatan Dimitri (US Montalcino, Italie)
 16. Fomen Charly Roussel (Panthère Sportive du Ndé)
 17. Owona Brice (Cotonsport FC de Garoua)
 18. Abad Nan Sylvain (Cercle Sportif de Yaoundé)
 19. Edzoa Ayissi Christopher (Bamenda FC)
 20. Enow Juvette Tabot (Tiko United)
 21. Essengue Louis Parfait (Genoa, Italie)
 22. Daouda Haman (Coton Sport de Garoua)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 27 janvier 2009 dans SELECTIONS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :