RSS

Revue de Presse

04 Avr
 
La Gazette des Titis
 

– Maxime Partouche, le milieu de terrain du PSG (CFA), n’aurait pas dû être aligné face à Vitré (3-0) dimanche. Retenu en équipe de France des moins de 19 ans, il devait prendre un avion dimanche matin matin à destination de l’Ukraine, où les Bleuets affronteront en amical leurs homologues ukrainiens lundi (15 heures) et mercredi (11 heures). Mais le joueur a été refoulé à l’embarquement, son passeport étant périmé depuis dix jours. Il a donc immédiatement rejoint le camp des Loges et a pu participer à la victoire de son club.

– Victime d’une grave entorse au genou gauche contre Toulouse le 22 mars, Sylvain Armand a sérieusement compliqué la tâche de Paul Le Guen pour la fin de saison. Jusqu’à sa blessure, le latéral gauche n’avait manqué, pour cause de suspension, qu’un seul des 29 matchs de championnat du PSG. Même s’il a repris le footing cette semaine, il ne rejouera pas, au mieux, avant deux semaines.

Logiquement, sa rentrée pourrait se faire pour Lyon – PSG, le 26 avril. Il raterait ainsi trois matchs de L 1 et le double affrontement européen contre le Dynamo Kiev. A priori, deux hommes se dégagent pour assurer l’intérim d’Armand : Mamadou Sakho et Tripy Makonda. Aucun des deux ne présente un profil parfait. Pour ne rien arranger, Jérôme Rothen, qui aurait pu glisser d’un cran, est suspendu dimanche contre Nice.

La solidité de Sakho. Costaud et présent dans les duels, il a déjà dépanné à ce poste la saison passée. Mais le soir de la défaite à Toulouse (4-1), Paul Le Guen a laissé entendre, devant cette hypothèse, qu’il avait plus besoin de Sakho dans l’axe. Ce qui, en creux, souligne le peu de confiance qu’il accorde désormais à Sammy Traoré pour évoluer au coté de Camara. D’autre part, Sakho n’est pas encore complètement remis de son entorse à la cheville droite survenue le 1 e r mars contre Nancy (4-1). Le club l’a déjà fait reprendre trop tôt contre l’OM puis face à Braga, ce qui a occasionné une rechute. Il a toujours mal à la cheville et ne souhaite pas jouer dimanche. Le bon sens conviendrait de le dispenser de ce match.

La jeunesse de Makonda. La dernière trouvaille de Le Guen est, certes, un milieu offensif gauche de formation. Mais depuis deux ans, Tripy Makonda évolue comme défenseur latéral gauche avec la CFA. « Il est explosif et assez dur dans les duels, souligne Bertrand Reuzeau, l’entraîneur de la réserve. Mais il doit encore améliorer son positionnement. » Cela s’est d’ailleurs vu lors de ses trois apparitions en équipe première, où il a connu quelques moments de flottement dans son placement. « C’est un élément d’avenir qui sera un bon joueur de L 1 », promet Le Guen. Makonda vient aussi de passer toute la semaine en Ukraine avec l’équipe de France des moins de 19 ans pour y disputer deux matchs amicaux.
Entre un joueur solide mais qui doute de son état physique et un autre inexpérimenté et fatigué par un long voyage, le choix de Paul Le Guen consistera donc à choisir… la moins mauvaise solution de remplacement. Surtout que la défense commence à devenir le maillon faible : après n’avoir encaissé que 17 buts lors des matchs aller, le PSG en a déjà pris 15 lors des dix premiers matchs de la phase retour.

Nicolas Anelka est de nouveau apte à jouer après sa blessure au gros orteil gauche.

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :