RSS

Les Titis à la hauteur de l’évènement…

17 Avr

 

COUPE NATIONALE DES LIGUES (14 ANS)
 
Deux victoires et un nul pour les Franciliens

 

 

 

 

 

Après avoir dominé la Martinique (7-0), puis la Bretagne (2-1), la sélection de la LPIFF (14 ans) a été accrochée par le Rhône-Alpes (2-2) hier à Clairefontaine, lors de la phase qualificative de la Coupe Nationale des Ligues. Actuellement à la 2e place (qualificative elle aussi pour la phase finale), l’équipe de Jean-Claude Giuntini joue un match décisif cet après-midi (16h45) contre le Languedoc-Roussillon (1er).

LA SELECTION DE LA LPIFF
Coupe Nationale des Ligues

1. Marc Aurèle (Brétigny),
2. Pierre Bourdin (PSG),
3. Sorel Chemin (PSG),
4. Antoine Conte (PSG),

5. Elie Da Costa (Torcy),
6. Amar Derradji (PSG),
7. Rhys Ewagnignon (Torcy),
8. Jordan Ikoko (PSG),
9. Romuald Lacazette (PSG),
10. Quentin Yapende Ngakoutou (Red Star),
11. Jérémy Quemener (PSG),
12. Alexis Sainrimat (PSG),
13. Souleymane Sangare (Bondy),
14. Abdallah Yaisien (PSG),
15. Igatche Zigui (Montrouge),
16. Baptiste Jarry (Villemomble).

Chef de délégation :
Thierry Mercier.
Responsable technique :
Jean-Claude Giuntini (DTR).
Adjoint :
Mohamed El Kharraze (CTD 93).
Entraîneur des gardiens :
Arnaud Lacour.
Kiné : Jean Royer.
Arbitre : Romain Lissorgue.

Paris IdF – Bretagne (2-1)

Très efficace contre la Martinique mardi, notre sélection des 14 ans a eu plus de mal mercredi face à la Bretagne. Après un début de rencontre difficile, l’équipe de la LPIFF ouvrait cependant la marque assez rapidement (11e), sur un coup franc direct de Jérémy Quemener (PSG). Malgré l’intervention du gardien, qui frôlait la balle sans pouvoir l’empêcher de rentrer (photo ci-dessus). Mais les Bretons réagissaient très vite en égalisant seulement trois minutes plus tard (14e).

Les Franciliens, qui avaient manqué la balle de 2-0 quelques instants auparavant sur un tir lointain, ne se procuraient plus d’autres occasions avant la pause. Pause au cours de laquelle, Jean-Claude Giuntini (ci-contre) leur demandait plus d’application : "Il faut jouer ensemble, parlez-vous !"

Un peu plus agressive en seconde période, son équipe aura cependant un peu de mal à vraiment dominer les débats. Mais elle parviendra tout de même de nouveau à trouver la faille, sur une belle action de Quentin Yapende Ngakoutou (Red Star) qui, après avoir dribblé le portier, inscrivait le but de la victoire (41e).

"Le résultat est satisfaisant, la manière pas du tout", indiquait Jean-Claude Giuntini, leur coach. "Nous avons eu une succession d’initiatives et d’actions individuelles, beaucoup d’efforts inutiles, avec peu d’efficacité à l’arrivée. On ne va retenir que le résultat et on va continuer à avancer."

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 17 avril 2009 dans SELECTIONS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :