RSS

Alassane et Jimmy se font accrocher…

10 Mai
 
Sélections Nationales = Programme de la fin de la saison

 

Les sélections nationales masculines de jeunes ne chômeront pas en mai. Les moins de 17 ans de Philippe Bergeroo disputent ainsi la phase finale de l’Euro en Allemagne. Leurs aînés des moins de 19 ans seront à l’oeuvre en Ligue de Basse-Normandie dans le cadre du Tour Elite. De leur côté, les moins de 16 ans et moins de 18 ans défieront lors de matches amicaux l’Allemagne et l’Espagne. Enfin, ce mois a débuté et se conclura par un rendez-vous de Football Entreprise.

Mai

Du jeudi 30 avril au lundi 4 mai
Football Entreprise : match amical à Nabeul
– Samedi 2 : Tunisie-France :
1-1

Du lundi 4 au mardi 19 mai
Moins de 17 ans : phase finale de l’Euro, en Allemagne
– Mercredi 6 : France-Suisse :
1-1, Stadion am Bad à Markranstadt
– Samedi 9 : Espagne-France :
0-0, stade de l’Amitié à Grimma
– Mardi 12 : Italie-France, Sport und Freizeitzentrum à Taucha (11h00)

Du lundi 18 au vendredi 22 mai
Moins de 18 ans, 2 matches amicaux France-Espagne au stade Jacques Fouroux à Auch
– Mardi 19 : France-Espagne (19h30)
– Jeudi 21 : France-Espagne (18h30)

Du lundi 18 au mercredi 20 mai
Futsal : Stage de détection à Clairefontaine

Du lundi 18 au jeudi 21 mai
Moins de 16 ans : Stage OFAJ en Allemagne
Mercredi 20 mai : Allemagne-France à Berlin

Du dimanche 17 au dimanche 24 mai
Moins de 19 ans : Tour Elite de l’Euro en Basse-Normandie
– Lundi 18 mai : France-Norvège au stade Henri Jeanne de Bayeux (19h30)
– Mercredi 20 mai : France-Lettonie au stade Michel Farre à Mondeville (18h30)
– Samedi 23 mai : Roumanie-France au stade Louis Villemer de Saint-Lô (19h00)

Du vendredi 22 au dimanche 24 mai
Moins de 15 ans Féminine : Détection lors des phases finales des Coupes Nationales

Du mardi 26 au vendredi 29 mai
Football Entreprise : Stage de préparation au Trophée des Sélections

Juin

Mardi 2 juin 2009
Equipe de France : Match amical au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne
France-Nigeria

Du mercredi 3 au vendredi 12 juin 2009
Espoirs : Festival International de Toulon (groupe B : France, Chili, Portugal, Qatar)
– Jeudi 4 : France-Qatar, stade Mayol à Toulon (20h45)
– Samedi 6 : France-Portugal, stade Mayol à Toulon (18h30)
– Lundi 8 : Chili-France, stade De Lattre à Aubagne (19h00)

Vendredi 5 juin 2009
Equipe de France : Match amical au Stade de Gerland à Lyon
France-Turquie

Du mercredi 10 au dimanche 14 juin
Football Entreprise : 4ème Trophée des Sélections à Angers

Du jeudi 11 au dimanche 14 juin
Moins de 18 ans : match amical en Angleterre
– Samedi 13 : Angleterre-France à Wembley

Du jeudi 18 au vendredi 26 juin
Moins de 17 ans Féminine : phase finale de l’Euro à Nyon (Suisse)
– Lundi 22 : Allemagne-France (demi-finale)
– Jeudi 25 : Finale ou match pour la 3ème place

Du jeudi 25 juin au dimanche 5 juillet
Espoirs : Jeux Méditerranéens à Pescara (Italie)


Euro 2009 -17 ans = Match nul pour débuter (1-1)
 

En Allemagne depuis lundi, la sélection nationale des moins de 17 ans débutait aujourd’hui sa phase finale d’Euro. A partir de 11h00, les joueurs de Philippe Bergeroo affrontaient en effet la Suisse au Stadion am Bad à Markranstadt. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (1-1).

Ce sont les Helvètes qui ouvraient la marque à la 59ème minute par Ben Khalifa. Les Français parvenaient néanmoins à égaliser en toute fin de partie grâce à Darnel Situ. Dans l’autre rencontre du groupe A, l’Espagne et l’Italie n’ont pas réussi à se départager (0-0).

France-Suisse : 1-1 à Markranstadt (Euro 2009, groupe A, 2.200 spect.)

But Suisse : N. Ben Khalifa (59ème)

But France : D. Situ (76ème)

France : Z. Boucher, A. Tambe, D. Situ (cap.), D. Appiah, A. Turan, N. Mendy (puis C. Missilou, 73ème), M. Abeid, A. Souquet, Y. Ngbakoto, C. Gadi (puis I. Belfodil, 54ème), B. Jeannot
Sélectionneur : P. Bergeroo

Suisse : B. Siegrist, A. Goncalves, J. Kamber, C. Chappuis, F. Veseli (cap.), K. Nimeley, R. Buess, O. Buff, H. Seferovic (puis I. Mijatovic, 77ème), N. Ben Khalifa, G. Xhaka
Sélectionneur : D. Ryser

Euro 2009 -17 ans = Kamghain : "Ne rien regretter"
 
 

Mercredi dans les tribunes de Markranstadt, un spectateur était particulièrement attentif au match qui se déroulait sur la pelouse entre la France et la Suisse. Averti lors du dernier match du Tour Elite face au Danemark en mars dernier, Jimmy Kamghain a dû suivre la prestation de ses coéquipiers sans pouvoir intervenir. Il revient sur ces moments et évoque la suite du tournoi.

Jimmy, suivre le premier match de l’Euro depuis les tribunes a dû être une situation très spéciale.
"Disons que c’est… différent mais c’est une nouvelle expérience. J’ai pu voir que les deux équipes jouaient assez regroupées, surtout la Suisse qui était positionnée assez bas sur le terrain. De nôtre côté, on a essayé de développer notre jeu mais ce n’était pas toujours évident, car on était bien contré. Menés au score, nous sommes parvenus à égaliser et cela nous permet d’avoir encore toutes nos chances pour la suite de la compétition, avec le match nul dans le même temps entre Italiens et Espagnols (0-0)."

Ce rendez-vous demain face à l’Espagne s’annonce donc déjà très important pour espérer atteindre les demi-finales.
"On se doit de réagir après un premier match moyen de notre part. Cette équipe espagnole est très forte, elle a d’ailleurs remporté les deux dernières éditions de cet Euro. La France n’est pas venue faire de la figuration et demain, ce sera le moment de le démontrer sur le terrain en étant bien organisé et surtout, prêt à gagner les duels. Ce sera la clé du match si on veut l’emporter."

Ce groupe France justement, dans quel état d’esprit le trouvez-vous ?
"Après le nul face à la Suisse, on ne va pas se le cacher, c’était la déception qui prédominait. Le plus frustrant, c’était d’avoir manqué notre première période. Maintenant, le staff nous a montré ce qu’il fallait corriger et on va tout faire pour livrer une prestation de meilleure qualité. Ce groupe, il se connait bien, car pour la plupart, on est ensemble depuis presque deux ans. Les nouveaux qui sont arrivés, à l’image de "Papys" (Mendy) ou Ishak (Belfodil), se sont tout de suite fondus dans le collectif. C’est un peu comme s’ils étaient avec nous depuis le début."

Dans ce premier Euro sous le maillot bleu, quels objectifs vous êtes-vous fixés ?
"De ne rien regretter, c’est le principal. Ensuite, il y a un Championnat du Monde au Nigeria en fin d’année. Pour se qualifier, il faut finir dans les trois premiers de notre groupe lors de cet Euro. C’est la première étape à franchir. Arriver dans le dernier carré serait aussi exceptionnel car après, tout est ouvert sur un seul match. Il faut qu’on soit conscient que ce Championnat d’Europe, c’est peut-être le seul que nous jouerons dans notre carrière. A nous de tout donner pour aller le plus loin possible."

Euro 2009 -17 ans = Match nul face à l’Espagne (0-0)
 

La sélection nationale des moins de 17 ans est depuis lundi en Allemagne pour y disputer la phase finale de l’Euro 2009 de la catégorie. Après un match nul pour débuter la compétition face à la Suisse (1-1), mercredi, les joueurs de Philippe Bergeroo affrontaient ce samedi à partir de 12h00 l’Espagne, double tenant du titre, au stade de l’Amitié à Grimma. Les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge. Dans l’autre rencontre, la Suisse a battu l’Italie (3-1).

En première période, après 10 premières minutes à l’avantage des Espagnols, les Français ont repris le contrôle du jeu et les débats se sont équilibrés. Par deux fois, Ishak Belfodil, pour sa première apparition en match officiel avec la sélection, s’est procuré des occasions. Tout d’abord de la tête puis sur un raid solitaire qui s’est conclu dans le petit filet d’Edgar Badia.

En seconde période, les Français ont un peu plus souffert, notamment avec l’entrée de Roman Alarcon Francisco au milieu de terrain et la forte chaleur régnant sur Grimma. Si les "mini-Bleus" ont parfois plié, ils n’ont pas rompu. A deux minutes du coup de sifflet final, les Espagnols se sont procurés la meilleure occasion du match. Ils ont vu leur dernier coup franc être repoussé par le poteau et revenir sur Alejandro Fernandez, seul à deux mètres du but, mais qui s’est heurté au retour en trombe de Zacharie Boucher, auteur d’une parade décisive.

Lors de leur dernière rencontre de poule, les joueurs de Philippe Bergeroo affronteront mardi l’Italie, cette dernière étant dans l’obligation de gagner après sa défaite face à la Suisse aujourd’hui (3-1) si elle veut se qualifier.

France-Espagne : 0-0 à Grimma (Championnat d’Europe 2009, 2.500 spect.)

Arbitres : G. Grobelnik (AUT), assisté de G. Eakin (IRL) et M. Soteriou (Chy)

Avertissement Espagne : P. Sarabia (25ème)

Avertissements France : A. Tambe (46ème), C. Missilou (77ème)

France : Z. Boucher, A. Tambe, D. Situ (cap.), D. Appiah, A. Turan, A. Souquet, C. Missilou, M. Abeid, Y. Ngbakoto, I. Belfodil (puis C. Gadi, 63ème), B. Jeannot (puis J. Kamghain, 51ème)
Sélectionneur : P. Bergeroo

Espagne : E. Badia, A. Dalmau, A. Balzquez, M. Muniesa, J. Resurrecion (cap.), K. Lacruz, A. Fernandez, B. Gonzalez (puis R. Sobrino, 57ème), P. Sarabia (puis R. Pardo, 74ème), S. Gomez, I. Muniain (puis R. Alcaron Francisco, 41ème)
Sélectionneur : G. Melendez


Euro 2009 – 17 ans = Le point avant les derniers matches
 
 

Ce sont des ambitions et des destins différents que les huit nations qualifiées pour ce Championnat d’Europe 2009 vont connaître mardi, lors de la dernière journée de la phase de poules. Dans le premier groupe, celui de la France, les quatre équipes peuvent encore espérer atteindre le dernier carré. Dans le groupe du pays hôte, l’Allemagne est déjà au tour suivant, les Pays-Bas prêts à les rejoindre.

Groupe A
Avec quatre points en deux rencontres, ce sont pour le moment les Suisses qui dominent après leur victoire samedi devant l’Italie (3-1). La France est en deuxième position, à égalité de points avec l’Espagne mais avec une meilleure différence de but grâce à un but marqué. L’Italie, avec un seul point, ferme la marche. Lors de la dernière journée, les Français affrontent les Transalpins et les Ibériques seront opposés aux Helvètes, les deux matches ayant lieu à 11h00. En cas de victoire, les hommes de Philippe Bergeroo sont assurés de finir à l’une des deux premières places, même chose pour les Espagnols. En cas de résultat nul, les Français peuvent espérer finir deuxième si dans le même temps, la Suisse bat ou partage les points, avec le même écart de buts que France-Italie, avec l’Espagne. Les Italiens ont besoin impérativement d’une victoire pour se qualifier, tout en espérant un faux pas des Espagnols. La troisième place, qualificative pour le Mondial, sera aussi en jeu et se disputera entre Italiens, Français et Ibériques. La Suisse est quant à elle déjà qualifiée pour la Coupe du Monde car elle ne peut plus finir derrière l’Italie.

Classement actuel
1. Suisse : 4 points (+2)
2. France : 2 points (0)
3. Espagne : 2 points (0)
4. Italie : 1 point (-2)

Groupe B
Avec deux succès face à la Turquie (3-1) et l’Angleterre (4-0), les hôtes allemands ont frappé un grand coup. Fort de six points, la Mannschaft est déjà qualifiée pour les demi-finales et la Coupe du Monde. Derrière, les Pays-Bas sont bien partis pour la rejoindre. Avec un nul face aux Anglais (1-1) et une victoire face à la Turquie (2-1), ils possédent quatre points et une différence de buts positive (+1). Ils iront également au Nigeria pour le Mondial. Pour accéder au dernier carré, les Anglais, avec un seul point et une différence de but négative (-4), doivent impérativement battre la Turquie par un grand nombre de buts puis espérer un faux pas des Bataves devant l’Allemagne. Enfin la Turquie, éliminée de la course aux demi-finales, visera la troisième place qualificative pour la Coupe du Monde. Pour cela, une victoire mardi face aux Britanniques est impérative. Ils pourront de plus compter sur le retour de leur meneur de jeu Gökhan, suspendu lors du deuxième match.

Classement actuel
1. Allemagne : 6 points (+6)
2. Pays-Bas : 4 points (+1)
3. Angleterre : 1 point (-4)
4. Turquie : 0 point (-3)


Tour Elite Euro 2009 -19 ans = Les joueurs retenus
 

La sélection nationale des moins de 19 ans sera réunie du jeudi 14 au dimanche 24 mai afin de participer au Tour Elite de l’Euro 2009 organisé du lundi 18 au samedi 23 mai en Ligue de Basse-Normandie. Les Tricolores tenteront de finir à la première place d’une poule composée de la Norvège, la Lettonie et la Roumanie. Retrouvez les 18 joueurs retenus par le sélectionneur Jean Gallice. 

Gardiens de but

  • Abdoulaye Keita (Girondins de Bordeaux)
  • Rémi Pillot (AS Nancy-Lorraine)

Défenseurs

  • Sébastien Corchia (Le Mans UC 72)
  • Abdel El Kaoutari (Montpellier HSC)
  • Tripy Makonda (Paris-SG)
  • Alfred N’Diaye (AS Nancy)
  • Mickaël Nelson (Montpellier HSC)
  • Mathieu Peybernes (FC Sochaux)
  • Josua Guilavogui (AS Saint-Etienne)

Milieux de terrain

  • Damien Le Tallec (Stade Rennais)
  • Yann M’Vila (Stade Rennais)
  • Yacine Brahimi (Stade Rennais)
  • Frédéric Bulot (AS Monaco)
  • Saïd Mehamha (Olympique Lyonnais)
  • Henri Saivet (Girondins de Bordeaux)

Attaquants

  • Hervé Bazile (EA Guingamp)
  • Magaye Gueye (RC Strasbourg)
  • Emmanuel Rivière (AS Saint-Etienne)
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 10 mai 2009 dans SELECTIONS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :