RSS

Des News de Jonathan Tokplé… »Au bon souvenir d’A la Clairefontaine »…

10 Juin
 
Interview N°205 : Jonathan TOKPLE
(Balma/CFA/ex-CFA PSG)
 
 
Fiche d’Identité =
 
Né le 29/07/86 à Sarcelles (95)
1m77 – 80 kg
Latéral droit
 
Carrière =
 
– SANNOIS : Débutants à 13ans
– PSG : 13ans (DH)
– INF : pendant 3 ans
– PSG : 16ans Nat., 18ans Nat. et CFA
– LE MANS : CFA (contrat pro d’un an)
– BALMA : depuis janvier 2008
 
Palmarès =
 
– Champion 13ans DH (PSG)
 
 

 
"Encore deux ans pour espérer jouer au plus haut-niveau…"
 
1/ Comment en es-tu venu à signer à Balma après avoir connu de grands clubs ?
 
Etant blessé en début de saison dernière et étant sans-club, j’ai rejoint Balma en Janvier 2008…J’avais eu une proposition d’un club de D1 en Grèce mais au final cela ne s’est pas fait pour divers problèmes administratis et financiers. Pourquoi Balma, tout simplement parce que j’y avais des connaissances. Après m’être blessé à deux reprises aux ligaments croisés, c’est un club qui m’a proposé de me redonner du temps de jeu à la sortie de ma réeducation.
 
2/ J’imagine que ces blessures ont du être difficile à vivre, comment as-tu su y faire face ?
 
C’est vrai que sur le moment, j’ai été fataliste…Allongé sur mon lit pendant deux semaines, dur dur…Et puis vînt la réeducation, où l’on retrouve le moral, on reprend goût à l’effort, c’est remotivant ! Le fait de s’encourager intérieurement, d’être toujours positif, m’a facilité les choses…J’ai souvent pensé à un joueur comme Ronaldo qui n’a pas non plus été verni dans sa carrière…Il s’en est toujours sorti avec l’envie, alors je me suis pourquoi pas moi ?
 
3/ Revenons-en au terrain, tu as appartenu à la fameuse promotion 86 à l’INF, quels souvenirs en gardes-tu ?
 
Nous avions beaucoup de talent ! Nous étions tous très bien encadrés, et nous étions tous très soudés, une vraie bande de potes…La séparation fut difficile à vivre.
 
4/ Comme en témoigne le reportage "A la Clairefontaine"…
 
Ce reportage montre ce qui s’est passé comme cela s’est passé…Nous avons eu des retours positifs mais aussi certains négatifs…Beaucoup de personnes disent que le reportage s’est concentré que sur certains joueurs, qu’il a manqué un peu de profondeur. A nos âges, nous étions content de ce coup de projecteur, mais en tant que spectateur, je l’ai trouvé sans plus…
 
5/ Pourquoi avoir choisi le PSG à ta sortie de l’INF ?
 
En fait, j’y avais signé avant d’intégrer l’INF…Beaucoup de clubs me voulaient, comme St-Etienne, Lyon ou bien Nantes…Mais comme j’avais déjà signé au PSG, j’étais bloqué, et avec du recul, c’est un regret ! Si c’était à refaire, je ne le referais pas. A cette époque, il était très difficile de pouvoir évoluer au PSG. Très, très difficile !!! Maintenant, les choses ont changé, je conseillerais davantage un jeune de rejoindre le PSG. Certains de la promotion 87 ont signé des contrats pros…Tout a commencé réellement avec l’intronisation de Fournier de la CFA vers la L1.
 
6/ Au fait, pour en revenir à tes potes de l’INF, eux en L1 et toi en CFA, pas trop frustré ?
 
Je suis content pour eux, car on a grandi ensemble. Avec tout ce que l’on a vécu, nous sommes comme des frères…Pour la L1, je pense qu’il n’est pas trop tard, à moi de tout faire pour me relancer. Les aléas du foot font que l’on obtient pas toujours ce que l’on désire, mais il faut se battre encore plus pour y arriver. Je ne baisse pas les bras, même si je sais que cela sera plus dur pour moi à mon âge d’y arriver.
 
7/ Tu l’as toutefois été pendant un an au Mans ?
 
Oui, tout à fait. Lorsque j’ai rejoint le Mans, nous nous sommes mis d’accord en juin pour que je commence en CFA et que je rejoigne le groupe pro par la suite. Malheureusement, j’ai eu le droit à une cascade de blessures. Ils ne m’ont pas prolongé. J’ai du me soigner. Les autres clubs n’ont pas pris le risque de me faire signer étant donné que mon genou était touché. J’ai failli signé en Angleterre, j’y ai d’ailleurs fait un essai, mais j’ai opté pour Balma.
 
8/ Où tu as retrouvé un ex-Titi, à savoir Bacari Faty ?
 
Il était surpris de me revoir ! On a discuté ensemble, c’est vraiment un bon mec. Mais il a rencontré quelques soucis avec le club, il n’est donc pas resté trop longtemps en même temps que moi. On a quand même reparlé du bon vieux temps. Aux dernières nouvelles, il était du côté de Hyères. C’est dommage qu’il ne soit pas resté.
 
9/ Quelles sont tes objectifs à court terme ?
 
Trouver un club de National ou de CFA jouant le haut de tableau. Je veux évoluer étape par étape, je prendrais ce qu’il y aura à prendre. Je suis réaliste, ce sera difficile d’atteindre le haut-niveau, mais pas impossible…Je me donne un an ou deux pour percer.
 
10/ Tu as d’ailleurs fini la saison avec le club de Fréjus, pour quelle raison ?
 
Efectivement, j’y ai joué les trois derniers mois de la saison, mais sans participer au championnat. Balma n’a pas envoyé la lettre nécessaire pour que je puisse évoluer dans ce club. Toutefois, cela s’est bien passé, j’ai participé à la vie du groupe et aux entraînements. Si tout va bien, Fréjus devrait monter en CFA. Reste juste à ce que le budget suive, auquel cas je signerais là-bas, si jamais je n’ai pas trouvé preneur.
 
11/ Comment ton entourage vit il toute ta carrière assez mouvementée ?
 
Même si ils me disent qu’ils ne sont déçus, ils subsistent quelques regrets quand même. Ils ont toujours été derrière moi, un réel soutien, d’une véritable aide…Je sais que mon père n’est pas très heureux de la tournure des choses, que ce n’est pas le top du top, mais il me répète inlassablement que la vie continue…
 
12/ Que représente le football à tes yeux ?
 
Ronaldo ! Mon idole…Un peu le même destin avec sa blessure au genou, il me fait penser à moi…Depuis tout petit, je l’admire !
 
13/ Que doit posséder un bon joueur de football ?
 
Je regarde beaucoup les matches de L1 ou ceux de l’étranger. En fait, je trouve qu’il n’y a pas tellement de différences chez les Pros. Certes, il faut avoir un minimum de qualités quand même, mais la différence de niveau se fera plus à titre collectif. Chacun ses qualités, tout pro se respecte !
 
14/ Le PSG est-il un club si à part qu’on le dit ?
 
Oui, surtout pour la médiatisation…Mais je trouve qu’il est en train de redevenir "normal", notamment par rapport au nombre de jeunes signant pros au PSG. Mais il est certain qu’il est différent des autres car il représente la Capitale !
 
15/ Avant que l’on se quitte, as-tu une petite anecdote à nous faire partager que tu as vécue avec le PSG ?
 
Il y en a de trop ! J’y ai connu beaucoup de gens biens, nous avons vraiment bien rigolé…Une anecdote ? Ah, si…Un jour, nous faisions un Toro à l’entraînement avec Julien Chendri, Clément Chantôme et Thomas Gamiette…Mais il fallait le voir pour le croire ! (rires) A un moment donné, Julien a voulu taper dans le ballon mais il a frappé dans la jambe de Clément…Thomas et moi étions morts de rire !!! Un sacré souvenir…
 
16/ Que penses-tu des "Titis du PSG" ?
 
C’est un bon site qui nous permet d’avoir des news de nos anciens partenaires. Il retrace toute l’histoire du CFA du PSG. Comme nous n’avons pas tous forcément le temps de s’appeler ou de se voir, c’est un bon moyen d’avoir des nouvelles du camp des Loges ou de tous ceux qui y ont joué…C’est un véritable moyen de communication. On peut y donner des conseils aux promotions actuelles sans s’y déplacer. Un super concept !
 
17/ Parlons un peu des vacances, si tu devais aller sur une île déserte, qu’emmènerais-tu ?
 
Ma famille et tous ceux que je ne peux pas voir dans l’année…Ma femme et mes potes, et biensûr un ballon !!!
 
18/  Pour finir, quels conseils pourrais-tu donner aux Titis du PSG, pour qu’ils puissent réussir à atteindre leurs rêves de jeunes footballeurs ?
 
Comme les portes du PSG sont de nouveau ouvertes, qu’ils en profitent ! Continuez à bosser et jouez votre carte à fond ! Ecoutez vos coachs car quand on est jeune on croît toujours avoir raison…Il faut être à l’écoute…Si ce n’est pas au PSG que vous signerez pros, dîtes vous qu’il y a d’autres clubs ou d’autres choses à faire dans la vie. Quand on est au centre de formation, l’insouciance règne. On joue mais sans trop avoir de recul. Dès que la concurrence arrive, c’est tout autre chose…Il faut profiter de chaque instant, et l’avenir sourira à ceux qui bosseront le plus…Mais sachez qu’aujourd’hui, vous avez plus de possibilités de signer pros au PSG que nous à notre époque…
 
 
Son 11-Type de tous les temps =
 
1-Buffon
 
2-Thuram  4-Ferdinand  5-Nesta 3-Maldini
 
6-Guardiola
7-C.Ronaldo               8-Robinho
 
10-Zidane  11-Ribéry
 
9-Ronaldo
 
Propos recueillis par Nyto.
 
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 10 juin 2009 dans INTERVIEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :