RSS

Les 14ans à l’honneur…

13 Juin
 
Festival International Espoirs de Toulon
Les résultats de la 37ème édition
 

Découvrez tous les résultats de cette 37ème édition du Festival International Espoirs de Toulon (Var). En finale, le Chili l’a emporté face à la France (1-0). L’Argentine termine 3ème à la faveur de son succès face aux Pays-Bas (1-0).

Vendredi 12 juin au Stade Mayol à Toulon
– Argentine-Pays-Bas : 1-0 (match 3ème place)
But : Diego Buonanotte (80ème) pour l’Argentine

Vendredi 12 juin au Stade Mayol à Toulon

– France-Chili : 0-1 (Finale)
But : Gerson Martinez (73ème) pour le Chili

Mercredi 10 juin (demi-finales) au Stade Mayol à Toulon

– Chili-Pays-Bas : 1-1, 5 t.a.b. à 4
Buts : Eduardo Vargas (20ème) pour le Chili – Ricky Van Wolfswinkel (10ème) pour les Pays-Bas
– Argentine-France : 1-1, 3 t.a.b. à 1
Buts : Diego Buonanotte (10ème) pour l’Argentine – Jirès Kembo-Ekoko (5ème)

 

Groupe A
 
Mercredi 3 juin (Stade Mayol à Toulon)
– Egypte-Emirats-Arabes-Unis : 0-1
 But : Mohamed Abdalla (32ème)
– Argentine-Pays-Bas : 4-0 
Buts : Franco Jara (11ème), Diego Perotti (48ème), Ever Banega (65ème s.p.), Diego Buonanotte (81ème).
 
Vendredi 5 juin (Stade Marquet à La Seyne)
– Pays-Bas-Emirats-Arabes-Unis : 1-0
But : Ricky Van Wolfswickel (9ème).
– Argentine-Egypte 3-2
Buts : Ever Banega (39ème, sp), Alejandro Gomez (52ème) et Diego Buonanotte (71ème) pour l’Argentine – Marzouk Mohamed (36ème), et Eslam Rashd (58ème) pour l’Egypte.
 
Dimanche 7 juin (Stade Saulnier à Saint-Cyr et Stade H. Delon à Bormes)
– Emirats-Arabes-Unis-Argentine : 1-1
Buts : Sultan Al-Menhali (44ème) pour les Emirats-Arabes-Unis – Lucas Trecarichi (54ème) pour l’Argentine.
– Egypte-Pays-Bas 1-1
Buts : Moustafa Sélim (12ème) pour l’Egypte – Donovan Deekman (68ème) pour les Pays-Bas.
 
Groupe B
 
Jeudi 4 juin (Stade Mayol à Toulon)
– Portugal-Chili : 0-1
But : Gerson Martinez (80ème) pour le Chili
– France-Qatar : 1-0
But : Bakary Sakho (82ème) pour la France.
 
Samedi 6 juin (Stade Mayol à Toulon)
– France-Portugal : 1-0
But : Younousse Sankhare (27ème) pour la France
– Qatar-Chili : 0-3
Buts : Eduardo Vargas (22ème, 65ème) et Gerson Martinez (68ème) pour le Chili.
 
Lundi 8 juin (Stade Saulnier à Saint-Cyr et Stade De Lattre à Aubagne)
– Portugal-Qatar : 6-0
Buts : Fabio Coentrao (19ème, 24ème, 38ème), Yazalde (30ème, 53ème), Stan Oliveira (31ème) pour le Portugal
– Chili-France : 1-0
But : Gerson Martinez (82ème) pour le Chili
 

Le classement des buteurs

4 buts

  • Buonanotte (Argentine)
  • Gerson Martinez (Chili)

3 buts

  • Vargas (Chili)
  • Fabio Coentrao (Portugal)

2 buts

  • Banega (Argentine)
  • Gomez (Argentine)
  • Jara (Argentine)
  • Perotti (Argentine)
  • Trecarichi (Argentine)
  • Van Wolfswinkel (P-B)
  • Yazalde (Portugal)
     

1 but

  • Abdalla (E.A.U)
  • Al Menhali (E.A.U)
  • Mohamed (Egypte)
  • Rashd (Egypte)
  • Selim (Egypte)
  • Kembo-Ekoko (France)
  • Sankhare (France)
  • Sako (France)
  • Deeckman (P-B) 
  • Stan Oliveira (Portugal)

Le Chili remporte le tournoi (0-1)

L’Equipe de France Espoirs disputait ce vendredi soir la finale de la 37ème édition du Festival International Espoirs de Toulon. Opposés au Chili, les Tricolores se sont inclinés sur la plus petite des marges, après une réalisation signée Gerson Martinez (73ème). Dans le match pour la 3ème place, ce sont les Argentins qui se sont imposés face aux Pays-Bas (1-0).

Erick Mombaerts (sélectionneur de l’équipe de France Espoirs) :
"C’est toujours une déception de perdre en finale mais je n’ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs à part peut-être notre manque d’efficacité. C’est un défaut qui nous a suivis tout le tournoi mais il faut aussi rendre hommage à ces Chiliens qui ont su bien défendre et profiter de leur unique occasion. C’est cruel mais le foot est parfois cruel, on doit continuer d’améliorer notre point fort, l’attaque mais surtout ne pas changer notre façon de jouer."

Ivo Basay (sélectionneur de l’équipe du Chili Espoirs) :
"Je pense que le match de poule a beaucoup compté ce soir. Nous avons gagné grâce à la confiance emmagasinée lors de ce premier match. La France a effectué sa meilleure prestation. Félicitations à cette belle équipe. Ils ont payé l’intensité physique de leur rencontre précédente."


COUPE NATIONALE DES LIGUES
(14 ANS)
 
Pour un doublé historique !

La sélection francilienne des 14 ans (notre photo) disputera, ce week-end à Vichy, la phase finale de la Coupe Nationale des Ligues dont elle est détentrice. Les joueurs de Jean-Claude Giuntini, premiers de la phase qualificative, rencontreront, demain en demi-finale, la Franche-Comté. En cas de qualification, ils affronteraient, dimanche, le vainqueur de la rencontre entre la Bretagne et la Normandie, avec comme objectif le doublé.

LA SELECTION DE LA LPIFF
1. Marc Aurèle Caillard (Brétigny),
2. Pierre Bourdin (PSG),
3. Sorel Chemin (PSG),
4. Antoine Conte (PSG),
5. Elie Da Costa (Torcy),
6. Maxime Lofanga (PSG),
7. Rhys Ewagnignon (Torcy),
8. Jordan Ikoko (PSG),
9. Romuald Lacazette (PSG),
10. Quentin Yapende Ngakoutou (Red Star),
11. Jérémy Quemener (PSG),
12. Alexis Sainrimat (PSG),
13. Souleymane Sangare (Bondy),
14. Abdallah Yaisien (PSG),
15. Igatche Zigui (Montrouge),
16. Benoît Assadi (Montrouge).

Chef de délégation :
Thierry Mercier.
Responsable technique :
Jean-Claude Giuntini (DTR).
Adjoint :
Mohamed El Kharraze (CTD 93).
Entraîneur des gardiens :
Arnaud Lacour.
Kiné : Jean Royer.

LE PROGRAMME DU WEEK-END
Samedi 13 juin
Stade de la Moutte à
St-Pourcain S/Sioule.
– 15h : Normandie – Bretagne.

Stade Municipal de St-Yorre.
– 16h : LPIFF – Franche-Comté.

Dimanche 14 juin
Stade Louis Darragon à Vichy.
– 15h : Finale 3e place,
– 16h30 : Finale.

La LPIFF a pour la première fois la possibilité de réaliser un doublé historique. Tenante de la Coupe Nationale des Ligues 14 ans, la sélection, dirigée par Jean-Claude Giuntini, se déplace ce week-end à Vichy avec la ferme attention de conserver son trophée.

"Les garçons savent que nous sommes attendus", souligne Jean-Claude Giuntini. "Nous devrons assumer notre statut et aborder la compétition avec beaucoup d’humilité et de détermination. L’envie et la solidarité feront aussi la différence, même si nos joueurs possèdent aussi des qualités individuelles."

Peut-être même un peu plus que leurs prédécesseurs. "Sur le plan offensif, nous avons un potentiel individuel et collectif", souligne Jean-Claude Giuntini. "Mais le groupe doit progresser mentalement. A nous, avec Mohamed El Kharraze, de trouver les bonnes clés à quelques heures des matches. Les garçons ont besoin de se prendre un peu plus en main et d’acquérir plus d’autonomie. Même si l’ambiance, à l’intérieur, est déjà excellente avec l’envie de beaucoup échanger et partager."

Des observations issues des différents rassemblements mais aussi et surtout des rencontres jouées lors de la phase qualificative à Clairefontaine ou avec un bilan de trois victoires et un nul, ainsi qu’une première place aux tests physiques, les Franciliens ont terminé premier de leur poule. Une belle performance qui n’a pas empêché le DTR de procéder à quelques ajustements.

Maxime Lofanga (Torcy) et Benoît Assadi (Montrouge) ont ainsi intégré la sélection toujours à forte ossature du Paris-St-Germain. "Il ne s’agit pas d’une volonté", affirme encore Jean-Claude Giuntini. "Nous prenons simplement les meilleurs joueurs du moment à leur poste. Il s’est avéré que cette année, c’était les joueurs du PSG. Nous avions, les autres saisons, une composition d’un 1/3 de joueurs de l’INF, 1/3 de joueurs du PSG et un dernier 1/3 de joueurs de Ligue. Conséquences, il y a une vraie osmose et des repères dans cette sélection."

Et une culture de la victoire puisque les 9 joueurs du PSG, qui composent la sélection, ont survolé leur compétition des 14 ans fédéraux comme le confirme l’un deux, le milieu de terrain Jérémy Quemener : "Depuis deux ans, nous n’avons que des victoires en championnat avec cette équipe du PSG. Il existe un réel plaisir d’être ensemble et de jouer ensemble. Se retrouver sous le maillot de la LPIFF, c’est vraiment extraordinaire. C’est une fierté et un prolongement de notre aventure en club. Nous y allons pour remporter la coupe mais aussi, à titre personnel, pour décrocher une sélection pour l’équipe de France."

Pour y parvenir, la LPIFF devra affronter des adversaires de qualité que Jean-Claude Giuntini connaît bien : "Notre premier adversaire, la Franche-Comté, dispose d’une grosse ossature du FC Sochaux. Cette sélection possède aussi un bon potentiel offensif et le désir de bien jouer au football. La Bretagne, nous la connaissons bien, puisque nous l’avons affrontée en phase qualificative. Nous l’avions emporté 2-1, mais cette sélection pratique un bon football avec un bagage technique et tactique intéressant. C’est probablement l’équipe qui pratiquait le meilleur football. Enfin, la Normandie est une sélection solide, puissante et percutante offensivement."

Les Franciliens devront donc disposer de tous leurs atouts pour aller au bout et se mettre notamment dans l’état d’esprit coupe comme le souhaite Jean-Claude Giuntini : "Nous changeons de contexte par rapport à la première phase où il s’agit plus d’une compétition mixte coupe-championnat. Là, il s’agira vraiment d’un match couperet avec une élimination ou une qualification à la clé. L’objectif est de constater aussi une progression par rapport à cette phase qualificative. Il faudra tout donner sans calcul." Le meilleur moyen pour enrichir la LPIFF d’un doublé inédit.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 13 juin 2009 dans SELECTIONS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :