RSS

Revue de Presse…

17 Nov
 
Chantôme : « Je n’ai pas le droit à l’erreur »
 
 

Auteur d’une prestation convaincante samedi face à Braga (NDLR : deux buts et une passe décisive), Clément Chantôme est en train de gagner ses galons de titulaire après avoir failli quitter le club cet été. Il s’en explique.

Pensez-vous avoir livré votre meilleur match avec le PSG face à Braga ?
Clément Chantôme. Il y a eu des matchs plus aboutis, mais j’ai été plus efficace qu’à l’habitude.
Comme on retient souvent les buteurs, les gens en parleront peut-être comme de mon meilleur match.

Remplaçant en début de saison, titulaire depuis trois rencontres. A quoi attribuez- vous ce changement ?
Depuis cet été, je parle beaucoup avec le coach. Il m’a dit de ne pas lâcher, qu’il me faisait confiance. De fait, je n’ai jamais renoncé quand j’étais remplaçant. Mon tour est venu à Sochaux et j’ai su saisir ma chance.

Souhaitiez-vous réellement quitter Paris cet été ?

Je suis resté sur un sentiment d’échec la saison dernière. Je ne me voyais pas continuer ainsi. A 22 ans, il faut jouer. J’ai envisagé de partir mais le coach n’a pas voulu. On s’est mis d’accord, il m’a dit que j’aurais l’occasion de montrer ma valeur.

Ce dialogue avec le coach, est-ce ce qui vous manquait la saison dernière ?
Oui, il n’y avait pas de discussion. Il y avait une équipe et ceux qui ne jouaient pas devaient prendre leur mal en patience. Même quand on montrait qu’on méritait sa place, ça ne payait pas. Je ne l’ai pas bien vécu.

Va-t-on assister à un passage de témoin entre Makelele et vous cette saison ?
C’est un peu le discours qu’on m’a tenu. Sinon, je ne vois pas pourquoi on m’aurait retenu. Claude fait sa dernière saison et on ne peut pas se passer d’un tel joueur.

Après PSG – Nice, Antoine Kombouaré a reproché aux joueurs d’avoir « le melon ». A-t-il raison ?
On connaît le coach ; des fois, il s’emporte… Mais c’est surtout pour faire réagir le groupe. Il était dégoûté, comme nous, après cette défaite. Maintenant, on a envie de montrer qu’on est là, et le prochain match, on va le jouer pour le gagner.

Comment abordez-vous ce déplacement à Marseille ?
Ce sera compliqué. On n’est pas en pleine confiance. Eux, ils restent sur un très gros match contre Lyon (5-5). C’est une rencontre qui va se jouer au milieu de terrain. Si on tient le choc, il y aura de bons coups à jouer car leur défense, ce n’est pas l’assurance tous risques.

A titre personnel, avez-vous conscience de jouer gros contre l’OM ?
Je n’ai pas le droit à l’erreur. Sur le terrain, je dois apporter quelque chose de différent. Je ne ressens pas de pression particulière. A moi de répondre présent.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 17 novembre 2009 dans ACTUALITE-RESULTATS-NEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :