RSS

Première sélection pour Youssouf Sabaly !!!

05 Déc
 
France-Belgique -16 ans = Deuxième succès (1-0)
 

Les moins de 16 ans conduits par Patrick Gonfalone étaient cette semaine à Rochefort en Charente-Maritime pour disputer deux matches amicaux contre la Belgique. Victorieux (4-1) mardi, Marc Bedime et ses partenaires disputaient ce jeudi soir la seconde manche toujours sur la pelouse du stade du Polygone. Les Tricolores ont réalisé un sans faute en s’imposant (1-0) sur un penalty transformé par le Caennais Mbaye Niang (78ème).

Même si comme lors de la première manche, mardi, les joueurs de Patrick Gonfalone ont dans l’ensemble dominé cette rencontre, les Tricolores ont tout de même éprouvé plus de difficultés à se montrer réellement dangereux face à la bonne réplique proposée par leurs adversaires belge. Peut-être perturbés par le terrain gras et humide ou la coupure de courant ayant plongé dans le noir la pelouse du stade du Polygone pendant une vingtaine de minutes en première période, les Français ont dû attendre la fin de rencontre pour trouver la solution. A la 78ème, les Belges sanctionnés pour une faute de main dans la surface concédaient un penalty. L’attaquant caennais Mbaye Niang s’est chargé de transformer la sentence.

France-Belgique -16 ans = Première victoire face aux Belges (4-1)
 

La sélection nationale des moins de 16 ans dispute cette semaine à Rochefort (Charente-Maritime) une double confrontation amicale face à son homologue belge. La première opposition se jouait ce mardi au stade du Polygone. Les Tricolores l’ont emporté 4 buts à 1.

Au terme d’une première période équilibrée, les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score nul et vierge. Il fallait attendre la seconde mi-temps pour voir les joueurs de Patrick Gonfalone ouvrir leur compteur but par l’intermédiaire de Raphaël Calvet (50ème). Libérés par cette première réalisation, les Tricolores aggravaient la marque dans la foulée par Jordan Ikoko (53ème) puis Alexis Sainrimat (56ème). Hervaine Moukam se chargeait de donner encore un peu plus d’ampleur au succès tricolore (70ème), avant qu’Oumar Diouck ne sauve l’honneur pour la Belgique en toute fin de partie (80ème). Pour rappel, la seconde manche aura lieu jeudi, même heure et même lieu.

Sainrimat : "Poursuivre cette bonne dynamique"
 

Convoqué dès le début de saison face aux Pays de Galles, Alexis Sainrimat a déjà marqué trois fois lors des cinq premiers matches disputés par les joueurs de Patrick Gonfalone. Avant d’affronter deux fois les Belges en match amical cette semaine, l’attaquant du Paris-SG revient sur ses premiers pas en bleu.

Les débuts en sélection

Pour le jeune joueur du Paris-SG, l’aventure avec les Tricolores a commencé en même temps que les débuts de cette génération 1994, lors d’une double confrontation face au Pays de Galles en octobre dernier : "Ce sont des très bons souvenirs" souligne Alexis Sainrimat, avant d’ajouter ; "J’avais marqué un doublé lors de la première rencontre (6-0) avant d’inscrire un nouveau but quelques jours plus tard lors de la seconde opposition (5-1)". Pour un buteur, entamer une carrière internationale de cette façon est très important : "On marche à la confiance, alors c’est certain, marquer lors de ma première convocation, cela m’a permis de me libérer", souligne le jeune homme dépassant déjà le mètre quatre-vingt-dix !

Un premier tournoi relevé

Comme ses devancières, cette sélection nationale des 16 ans a disputé sa première grande compétition lors du traditionnel Tournoi du Val-de-Marne fin octobre. Elle a pu se confronter aux meilleures équipes européennes de la catégorie, ce que reconnaît l’avant-centre du club de la capitale : "Les trois matches dans cette épreuve ont été très accrochés. On a rencontré de bonnes nations." Même si il n’a pas trouvé le chemin du but, "ce qui m’embête un peu" avoue-t-il, il a pu s’apercevoir des exigences du haut niveau. "C’est surtout le nul face à l’Espagne qui m’a marqué (2-2). Dans l’intensité, l’engagement et la maîtrise technique, j’ai pu me rendre compte de ce qu’était le niveau international." En affrontant également les Pays-Bas et l’Italie durant cette semaine, la natif de Longjumeau, qui a commené aux Ulis comme ses aînés Thierry Henry et Patrice Evra, se sent désormais plus fort : "Sur ces trois rencontres, le bilan est d’une victoire et deux nuls. Au regard des adversaires, cela peut nous permettre d’être confiants pour la suite".

Deux rendez-vous face aux Belges

La suite justement, ce sont ses deux matches amicaux face à la Belgique à Rochefort, en Charente-Maritime, mardi et jeudi : "Je ne connais pas cette nation mais le sélectionneur va certainement nous faire un point sur cet adversaire dès notre arrivée" explique-t-il dans le TGV le menant dans l’Ouest de la France. L’objectif de ces confrontations est quant à lui bien clair : "Demeurer invaincu, essayer de s’imposer pour garder notre bonne dynamique de résultats". Enfin, sur le plan personnel, cet attaquant aimant la profondeur et les espaces conclut : "Si je pouvais en plus marquer au cours d’un des matches, ce serait parfait". Début de réponse dès demain au stade du Polygone


Sélection Nationale -17 ans = Turquie-France
 

La sélection nationale des moins de 17 ans sera début décembre en Turquie pour disputer deux matches amicaux face à son homologue du Bosphore. Pour ce rendez-vous, Guy Ferrier devra se passer des services du défenseur Tony Huston (Le Mans UC 72, photo) et de l’attaquant Anthony Koura (Le Mans UC 72). Pour pallier ces forfaits, le sélectionneur a fait appel à Youssouf Sabaly (Paris SG) et William Le Pogam (Olympique Lyonnais).

Gardiens de but

  • Kevin Crepel (AS Nancy-Lorraine)
  • Maxime Dupe (FC Nantes) 

Défenseurs

  • Alvin Arrondel (Paris-SG)
  • Lucas Digne (LOSC)
  • Formose Mendy (LOSC)
  • Jérémy Obin (LOSC)
  • Youssouf Sabaly (Paris SG)
  • Wesley Yamnaine (Stade Rennais)

Milieux de terrain

  • Abdoulaye Doucouré (Stade Rennais)
  • Geoffroy Komdogbia (RC Lens)
  • Vincent Leroux (OGC Nice)
  • Marco Rosenfelder (RC Strasbourg)
  • Eliott Sorin (Stade Rennais)

Attaquants

  • Dylan Deligny (RC Lens)
  • William Le Pogam (Olympique Lyonnais) 
  • Billel Omrani (Olympique de Marseille)
  • Yaya Sanogo (AJ Auxerre)
  • Ibrahima Tandia (FC Sochaux Montbeliard)

Ukraine-France -18 ans = Les joueurs retenus
 

Après avoir participé en août à la SBS Cup, au Japon puis à deux matches au Danemark, les Tricolores se rendront en décembre en Ukraine pour participer à une double opposition face aux joueurs locaux les mardi 8 et jeudi 10. Découvrez la liste des joueurs retenus par Philippe Bergeroo pour ce rendez-vous.

Gardiens de But

  • Mehdi Taïeb (LB Châteauroux) 
  • Riffi Mandanda (SM Caen) 

Défenseurs

  • Malamine Diarra (Le Havre AC)
  • Lindsay Rose (Stade Lavallois)
  • Darnel Situ (RC Lens)
  • Alassane Tambe (Paris-SG)
  • Atila Turan (Grenoble Foot 38)

Milieux de terrain

  • Dennis Appiah (AS Monaco)
  • Bastien Héry (Paris-SG)
  • Jimmy Kamghain (Paris-SG)
  • Nampalys Mendy (AS Monaco)
  • Florian Moulet (Olympique de Marseille)
  • Yeni Ngbakoto (FC Metz)

Attaquants

  • Ishak Belfodil (Olympique Lyonnais) 
  • Anthony Derouard (Le Mans UC 72)
  • Chris Gadi (Olympique de Marseille)
  • Neeskens Kebano (Paris SG)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 5 décembre 2009 dans SELECTIONS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :