RSS

Le Saviez-Vous ?

18 Déc
 
La Gazette des Titis
 
Le milieu de l’Olympique de Marseille, Fabrice Abriel (30 ans, 13 matches de L1 cette saison, 1 but), a remporté le trophée UNFP de joueur du mois de novembre 2009. Avec 50% des suffrages, l’ancien Lorientais a devancé l’Auxerrois Benoît Pedretti (38%) et le Niçois Loïc Rémy (12%). Il succède au palmarès de la saison à Lisandro Lopez (août), Hugo Lloris (septembre) et Ireneusz Jelen (octobre).
 
 
Élu meilleur joueur de Ligue 1 du mois de novembre, le milieu offensif de l’Olympique de Marseille Fabrice Abriel (30 ans, 14 matches en Ligue 1 cette saison, 1 but) espère, au même titre que son entraîneur Didier Deschamps, finir l’année en trombe et remporter les deux derniers matchs prévus avant la trêve pour se rapprocher des Girondins de Bordeaux. "On continue d’engranger des points. Nous voulons gagner tous nos matches d’ici la fin de l’année. C’est un objectif et nous allons tout faire pour y parvenir", a confié jeudi l’ancien lorientais au quotidien La Provence. Les Olympiens sont actuellement 2e à six longueurs du leader girondin mais avec un match en moins par rapport aux joueurs de Laurent Blanc.
 
 
– Arrivé l’été dernier à Manchester United, Gabriel Obertan (20 ans, 4 apparitions en Premier League cette saison) n’a pas eu beaucoup l’occasion de montrer son talent avec les Red Devils jusqu’alors. L’ailier révélé aux Girondins de Bordeaux se présente à ses fans dans United Review… et explique son amour des feintes. "J’ai appris le football dans la rue, avec mes amis, explique l’international Espoirs français. C’est vrai que j’aime dribbler, ma figure préférée dans ce domaine est certainement la roulette. Attention, j’aime les gris-gris, mais seulement s’ils sont efficaces et qu’ils apportent quelque chose à mon équipe. Sinon, cela ne sert à rien d’en tenter."
 
 
Nicolas Anelka (30 ans, 63 sélections, 14 buts) profite d’une interview à 20 Minutes pour prendre la défense de son actuel sélectionneur, Raymond Domenech… et tacler ses prédécesseurs au poste. "Malgré ce qu’on a pu dire, c’est avec Domenech que j’ai les meilleurs rapports. Je n’ai jamais eu de dialogue comme ça avant avec un sélectionneur, explique l’attaquant de Chelsea au quotidien gratuit. Avant, il y avait Santini, c’était impossible de parler avec lui. Lemerre, pareil. Jacquet, c’est ça, hein? Impossible aussi. Aujourd’hui, (Domenech) est le mal-aimé. Comme Aimé Jacquet à l’époque. Il faut juste être patient, être fort dans la tête. Et lui, il patiente. Peut-être que dans six mois, il sera le ‘boss’ et plus personne ne pourra l’insulter", a prédit Anelka.
 
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 18 décembre 2009 dans ACTUALITE-RESULTATS-NEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :