RSS

Momo es-tu réellement Momo ?

18 Déc
 
Mohamed a rajeuni de cinq ans
 

 
Mohamed TAIDARA et Mohamed Haidara sont-ils un seul et même joueur ? C’est ce que va tenter de déterminer la commission des règlements et contentieux de la Fédération française de football (FFF) mercredi prochain. Cette structure souhaite auditionner les deux : Mohamed Taidara, né le 19 février 1989 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), et Mohamed Haidara, né le… 19 février 1994 à Saint-Denis.
 
Au départ, Mohamed Taidara est un jeune attaquant d’origine sénégalaise écumant différents clubs franciliens. Au cours de la saison 2008-2009, tout bascule. Stagiaire du PSG, Taidara décide de quitter le club parisien. Après un séjour à Manchester City, Taidara disparaît. Début 2009, un certain Mohamed Haidara s’engage avec Vincennes et fait vite le bonheur des 14 ans Fédéraux du club val-de-marnais. « Il nous a présenté la photocopie de son livret de famille, précise Frédéric Chevit, ex-patron des sports de France Télévisions aujourd’hui dirigeant de Vincennes. Nous avons fait une demande de licence à la Ligue de Paris, qui n’a rien trouvé d’anormal. » En octobre, Haidara passe des tests avec le FC Nantes, lié à Vincennes par un partenariat. « On a vite eu des doutes sur son âge, raconte un dirigeant nantais. A chaque fois qu’on cherchait à rencontrer sa mère, il nous disait qu’elle était à l’hôpital. On avait toujours affaire à son grand frère. »

Un certificat de scolarité insolite

Un contrat est néanmoins homologué à la Ligue avec une promesse de prime à la signature (30 000 €) étalée sur trois ans. Mais les documents administratifs présentés par Haidara font tiquer les dirigeants des Canaris, qui mènent leur enquête. Résultat : au commissariat de Saint-Denis, on ne se souvient pas avoir validé tous les documents qu’Haidara met en avant. Même le lycée mentionné par le joueur sur un certificat de scolarité n’existe pas ! Vincennes alerte la FFF, le club nantais la commission juridique de la Ligue. « Depuis le 12 novembre, nous n’avons plus de nouvelles de ce joueur, précise-t-on à Nantes. S’il ne vient pas à la Fédération, on aura alors la certitude d’avoir affaire à un escroc. Mais on a l’impression que ce gamin a été manipulé. »
Si Mohamed Taidara et Mohamed Haidara ne font qu’un, celui-ci risque jusqu’à dix ans de suspension. Sans parler des poursuites judiciaires.

 

« Une photocopie suffit pour obtenir une licence »

Jean LAPEYRE, de la Fédération française de football, concède qu’il y a une faille dans le système.

Mohamed Taidara, qui aurait falsifié son identité pour signer à Vincennes, a présenté une photocopie de sa pièce d’identité pour obtenir sa licence. N’est-ce pas un peu léger ?
Jean Lapeyre. Oui, il y a une faille dans le système, mais les Ligues régionales ne peuvent pas demander les originaux des pièces d’identité. Il y a 2,5 millions de licenciés. Vous imaginez la complexité de l’opération. Alors, effectivement, une photocopie de la carte d’identité suffit pour obtenir une licence et on sait qu’aujourd’hui il est très simple de frauder.

Comment améliorer le système ?
Sur 100 jeunes, 99 vont jouer le jeu et 1 va essayer de tricher. Nous travaillons à mettre au jour et à sanctionner cela, comme dans le cas de Mohamed Taidara. On recherche les responsabilités dans la procédure d’établissement de la licence. Des sanctions, de l’amende à la suspension, peuvent être prises. Dans l’affaire Taidara, il semble que le club nous ait alertés sur les doutes qu’ils avaient concernant ce joueur.

Il y a, notamment dans les compétitions de jeunes, des doutes concernant l’âge des joueurs que l’on appelle des « présumés »…
Ce n’est pas la même chose, puisque ces « présumés nés » ont des papiers d’identité officiels. Il ne s’agit donc pas de photocopies. Mais cela touche effectivement certaines ligues, surtout à Paris. C’est comme Basile Boli* qui jouait la Coupe Gambardella (NDLR : une compétition réservée aux moins de 19 ans) alors qu’il avait 23 ans. Mais ça, on ne l’a su qu’après…

* Avisé de ces déclarations, Basile Boli dément : « A 14 ans, j’ai été évincé du centre de formation de Nantes car j’étais trop maigre ! Pour un type qui aurait triché sur son âge, c’est étonnant non ? »

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 18 décembre 2009 dans Enquête

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :