RSS

Des News de…Cerou Fofana (AS Poissy)

29 Avr
 
Cerou Fofana : « Envie de réussir à Poissy »
 
 

Natif de Trappes où il a débuté dans le club local avant d’aller à Versailles, Cerou Fofana a ensuite fourbi ses armes successivement dans les rangs PSG. (DH), Mondeville (CFA et CFA 2), Alençon (CFA 2), à Chypre (L 1), puis au Paris FC (National) où il a très peu joué la saison dernière (4 matchs, 1 but inscrit). Agé de 27 ans, papa depuis vingt mois d’un petit garçon prénommé Makan, Cerou, devrait tenir l’un des côtés du milieu de terrain pisciaçais où il espère relancer sa carrière.

Entretien.

Après plusieurs mois d’inactivité vous retrouvez enfin le terrain avec Poissy…
Cerou Fofana.
Cinq mois sans compétition, c’est long. Mais je n’ai pas cessé de m’entraîner depuis mon départ du Paris FC. Je l’ai fait au début avec Sénart-Moissy et l’Entente Sannois-Saint-Gratien, deux clubs de CFA où il régnait pas mal d’incertitude quant à l’avenir. On n’a donc pas pu trouver d’accord.

Comment s’est nouée l’approche avec Poissy ?
Je suis ami avec Wilfried Louisy-Daniel, attaquant de Poissy. Il m’a proposé de venir m’entraîner avec eux en demandant l’autorisation préalable du coach Dominique Gomis. Celui-ci a donné son feu vert, nous avons trouvé ensuite un terrain d’entente pour que je signe en faveur du club, samedi dernier.

Un contrat fédéral ?
Non, je suis reclassé amateur. Financièrement, ce n’est pas du tout pareil mais mon objectif prioritaire était de retrouver les terrains et la compétition.

Quel souvenir conservez-vous du Paris FC, votre dernier club ?
C’est un bon club où je n’ai pas beaucoup joué. Il y avait un groupe de joueurs étoffé et de qualité, avec pas mal de concurrence comme dans tous les clubs. Les coachs font leurs choix, on est obligé de se soumettre. J’en conserve néanmoins un bon souvenir, celui de l’entente entre nous, et un autre moins bon parce que je jouais assez peu.

Quelles ambitions nourrissez avec votre nouvelle équipe ?
En arrivant ici, je ne connaissais Poissy que de nom. J’ai découvert un groupe de qualité avec de bons jeunes, qui vit bien et qui bosse dur. On sent qu’il y a quelque chose à faire, c’est ce qui m’a incité à signer. Viser le haut de tableau, voire la montée en CFA, me paraît être un objectif tout à fait raisonnable.

Et à titre personnel ?
Tout dépendra de mes performances. Si par chance j’arrive à m’adapter et à marquer rapidement quelques buts, ça sera déjà bien. J’ai envie de réussir à Poissy avant de viser éventuellement autre chose.

 

GROUPE A
Poissy relâche l’étreinte

Malgré deux bons services de Louisy-Daniel concrétisés par Dugimont, Poissy s’est montré incapable de conserver à deux reprises son avantage au score. Papa Momo Diallo, dont c’était le premier match sous les couleurs yvelinoises dans le but, a été impuissant face à Colinet puis Larbi.

« Le nul est équitable, on aurait pu perdre aussi cematch », estime Dominique Gomis.

DIEPPE – POISSY : 2-2 (1-1). Spectateurs : 700. Arbitre : M. Gatefin. Buts. Dieppe : R. Colinet (37e), Larbi (73e) ; Poissy : Dugimont (8e, 65e).
Avertissements. Dieppe : Colinet (90e) ; Poissy : Mounir (68e), I. Traoré (89e).
Poissy : Diallo – S. Traoré, I. Traoré, Collin, Diaby – Coudoux-Jolo (C. Fofana, 81e), Serra, Le Bigot, Mounir – Louisy-Daniel, Dugimont. Entr. : D. Gomis.

L’Entente renversante
Sevrée de victoire depuis cinq matchs et logiquement menée, la réserve val-d’oisienne a renversé la situation dans les cinq dernières minutes grâce à un penalty de la recrue Daboussi et une tête smashée d’Edmond. « C’est une réelle avancée », souffle Vincent Yazmadjian, en référence aux deux points de crédit que compte désormais l’Entente sur Pacy dans la course au maintien.

ENTENTE SANNOIS-SAINT-GRATIEN (b) – PACY (b) : 2-1 (0-1). Spectateurs : 80. Arbitre : M. Gratian.
Buts. Entente : Daboussi (85e s.p.), Edmond (90e) ; Pacy : Niakaté (30e).
Avertissements. Entente : Bououden (59e) ; Pacy : Autret (18e), Mounkala, (88e).
Entente : Mahieux – Diarra, Akougoum, Minin, Moussikanda – Bououden (Bamba, 86e), Dobo (Diadhiou, 61e), Dramé (Edmond, 63e), Imakhoukhene, Yosri – Daboussi. Entr. : Yazmadjian.

GROUPE B
Aubervilliers aux commandes
Aubervilliers a bien digéré l’après Coupe. Quinze jours après leur match au Parc face au PSG (5-0), les joueurs d’AbdellahMourine ont préservé leur invincibilité en championnat. Victorieux à Lesquin (1-2), Auber rejoint Feignies en tête. Auteur de son 5e but en CFA 2, Marlet s’est fait ensuite passeur décisif pour Aïssa Youcef lors du temps additionnel. « On a prouvé qu’on était toujours là mentalement », apprécie Mourine.

LESQUIN – AUBERVILLIERS : 1-2 (1-0). Spectateurs : 200. Arbitre : M. Bodji.
Buts. Lesquin : Boyard (22e s.p.) ;
Aubervilliers : Marlet (50e), A. Youcef (90e + 3). Aubervilliers : Kerboriou – Touati, Youale, Sissoko – Dieye (Sow, 46e), Ballo, Izem, Lamamiri – Boulila (A. Youcef, 46e), Marlet, Bolongo (Gnemagnon, 46e). Entr. : Mourine.

Créteil rate le coche
Face au coleader, invaincu à domicile, la réserve cristolienne (avec Buon et Marzougui, deux éléments du groupe National) pensait tenir sa cinquième victoire. Mais dans le temps additionnel, la volée de Saoudi a répondu au tir de Villet (0-1, 29e). « On amanqué deux faceà- face, raconte le défenseur Sami Marzougui. Mais on a subi en deuxième mi-temps. C’est donc un nul équitable même si on est un peu amers. »

FEIGNIES – CRETEIL-LUSITANOS (b) : 1-1 (0-1). Spectateurs : 150. Arbitre : M. Pouget.
Buts. Feignies : Saoudi (90e + 3) ; Créteil : Villet (29e).
Avertissement. Feignies : Decroix (36e).
Créteil-Lusitanos : Forthoffer – Fofana, Marzougui, Soukouna, Traoré – Da Cruz (Foupa, 41e), Boujenfa (Smaïli, 71e), Eddib, Buon – Galim, Villet (Dahlal, 65e). Entr. : Bridier.

Les Lilas sans réponse
Douchés dès le coup d’envoi par un but signé Borgniet (1re), Les Lilas ne sont pas parvenus à éviter une neuvième défaite dans les Ardennes. Les voilà désormais 12e au classement. « Je n’ai pas vu de tricheurs, juge pourtant Bruno Coton-Pelagie, qui avait fait six changements par rapport au dernier match contre Tinqueux (défaite 0-2). Il y avait de l’envie, mais cela n’a pas suffi. »

SEDAN (b) LES LILAS : 2-0 (1-0). Spectateurs : 50. Arbitre : M. Da Cunha.
Buts. Borgniet (1re), Lucau (75e).
Avertissements. Sedan : Lucau (69e), Apad Nang (86e).
Les Lilas : Diawara – Koita, Mary, Tambadou, Tschinanga – Belhadi, Costa, Doumbya (Vives, 81e), Chekkal – Fofana, Dramé (Yapim, 70e). Entr. : Coton-Pélagie.

GROUPE G
Sainte-Geneviève hors sujet
« Pitoyable ». Emmanuel Dorado ne mâche pas ses mots pour résumer la prestation de son équipe devant le promu poitevin (2-4). Passé au travers malgré l’ouverture du score de Djaroun (1-0, 7e), Sainte- Geneviève a fait étalage de beaucoup trop de lacunes techniques et tactiques pour éviter une deuxième défaite de suite.

SAINTE-GENEVIEVE – POITIERS : 2-4 (1-2). Spectateurs : 160. Arbitre : M. Hayotte.
Buts. Sainte-Geneviève : Djaroun (7e), Lourenço (79e) ; Poitiers : Goubeau (9e, 53e), Neveu (29e), Bazile (70e).
Avertissements. Sainte-Geneviève : Ragoub (35e), Mohsni (74e), Djaroun (78e) Poitiers : Béchu (24e), Gondolfi (56e).
Sainte-Geneviève : Caleiras – R’Kiki, Mazarin, Mohsni, Lunda (Maréga, 57e) – Janvier, Koné, Gherbi (Lourenço, 57e), Djaroun – Ragoub (Ekié, 73e), N’Diaye. Entr. : Dorado.

 
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 29 avril 2010 dans ANCIENS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :