RSS

CFA = Le PSG, véritable valeur d’exemples…

22 Mai
 
Un cru qui s’annonce exceptionnel
 

David Bechkoura, entraîneur des U 19 (à gauche) peut bien féliciter Jimmy Kamghain pour les résultats obtenus cette saison avec les U 19 et avec le CFA. Agé de 17 ans, le jeune attaquant a signé son premier contrat professionnel au PSG pour une durée de trois ans.

Depuis sa création, en 1970, c’est la première fois que le club yvelinois qualifie en même temps ses trois équipes issues de la formation.

Avant même la dernière journée de championnat, les équipes CFA, U 19 et U 17 du PSG sont assurées de disputer les phases finales, à l’issue desquelles seront attribués les titres de champion de France dans ces trois catégories. Auteurs pour le moment de parcours tous aussi exceptionnels les uns que les autres, les pensionnaires yvelinois peuvent marquer d’une pierre blanche, dans les jours qui viennent, l’histoire de leur club.

Le point.

CFA. A deux journées du baisser de rideau sur le groupe C de CFA, la troupe de Bertrand Reuzeau (4e, 85 pts) peut encore espérer souffler la deuxième place convoitée également par Luçon (3e, 86 pts) mais détenue par Yzeure (2e, 87 pts), derrière le leader, Niort (93 pts). Cette place serait en effet la cerise sur un gâteau dont les joueurs yvelinois ont eu un avant-goût à l’issue de leur victoire aux Herbiers, samedi (0-2). Conjugué au revers du Mans face au Red Star (1-2), ce succès donne au PSG la certitude finir en tête des réserves professionnelles du groupe C. Une position qui le qualifie directement en demi-finale du Championnat de France des réserves pro. Disputée sur un match, elle opposera les Yvelinois à l’Olympique lyonnais (actuel 4e du groupe B, avec 82 pts), mercredi 1er juin au camp des Loges.

U 19. Sixième la saison passée, l’équipe entraînée par David Bechkoura s’est affirmée avec le temps et caracole cette saison en tête de son groupe B avec 88 points et 9 longueurs sur son dauphin, Metz. A une journée du terme des matchs de qualification, elle aussi est d’ores et déjà assurée de disputer les demi-finales du Championnat de France. Elle sera opposée au vainqueur du duel au sommet du groupe C, entre Nantes (1er, 88 pts) et Bordeaux (2e, 85 pts), sur un match, le vendredi 4 juin à Orléans. S’ils maintiennent le cap, les jeunes Yvelinois pourraient bien égaler leurs prédécesseurs de 2006, qui s’étaient adjugé le titre historique, car inédit, de champion de France des moins de 18 ans.

U 17. Impressionnants de régularité lors des phases qualificatives (1ers avec 88 buts inscrits en 2008-2009), les protégés de Jean-Luc Vasseur ont été rarement récompensés de leurs efforts à l’arrivée. Finalistes malheureux en 2007-2008, battus 1-0 par l’OM, qu’ils avaient dominé outrageusement, les minots yvelinois n’ont pas franchi en 2008-2009 le cap des demi-finales, devancés in extremis par… l’OM. Deux échecs dans lesquels ils ont su puiser la motivation nécessaire pour être encore plus forts. Invaincues cette saison, les ouailles de Jean-luc Vasseur terminent en tête du groupe F avec 96 pts, loin devant Guingamp, un dauphin relégué à 19 longueurs. Elles joueront la demi-finale du Championnat de France sur trois matchs qui les opposeront à Metz (1er, groupe B ), Le Havre (1er, groupe A), Lens (2e, groupe A) ou Lyon (2e, groupe C), du 26 au 29 mai à Jœuf.

Une pléthore d’internationaux
 
En brillant sous les couleurs de leur club, les pensionnaires du centre de formation du PSG ont attiré logiquement le regard des sélectionneurs de l’équipe de France. Ces derniers ne se sont donc pas privés de puiser dans les effectifs du club yvelinois. Mis à part Brice Djadjédjé, latéral sélectionné avec les Espoirs de la Côte-d’Ivoire, et Adama Touré pour le Mali, ils sont dix-sept joueurs du PSG à avoir revêtu la tunique bleue cette saison.

Présentation.

U 18 : Jimmy Kamghain (attaquant), Alassane Tambe (défenseur), Neeskens Kebano (milieu), Bastien Hery (m.).

U 17 : Alphonse Areola (gardien), Alvin Arrondel (d.), Philgérald Mbaka (a.), Youssouf Sabaly (d.).

U 16 : Lionel Mpasi-Nzau (g.), Pierre Bourdin (d.), Jordan Ikoko (m.), Antoine Conte (d.), Jérémy Quemener (m.), Abdlallah Yaisien (m.), Alexis Sainrimat-Moreira (a.), Sorel Chemin (a.), Romuald Lacazette (m.).

U 15. Six joueurs U 15 de la préformation disputeront les demi-finales de la Coupe nationale avec la sélection de la Ligue de Paris Ile-de-France. Il s’agit d’Arnaud Fezui (m.), Mickael Latour (a.), Mike Maignan (g.), Franck-Yves Bambock (m.), Jordan Diakiese (a.) et Stéphane Lambese (a.)

 
« Accrocher des titres »
BERTRAND REUZEAU (Directeur de la formation)

 
S’il se réjouit des résultats obtenus jusque-là par les équipes du centre de formation, Bertrand Reuzeau, directeur de la formation et entraîneur du groupe CFA, espère que la saison s’achèvera en apothéose avec au moins un titre. Entretien.

Vous êtes un directeur de la formation heureux…

BERTRAND REUZEAU. Il y a de quoi : nos jeunes réalisent une bonne saison.
Peut-être la meilleure de l’histoire du club, avec trois équipes qualifiées en même temps pour les demi-finales du Championnat de France. Nous avons de bonnes équipes mais surtout de bons joueurs. Nous avons réussi l’amalgame qui nous permet d’avoir des équipes efficaces.

Y a-t-il quand même un bémol?

Oui, c’est notre parcours en Gambardella. Nous avons été éliminés aux tirs au but en 16es de finale (NDLR : à Mondeville). Mais peut-être que, si on avait été bons en Gambardella, notre situation en championnat n’aurait pas forcément été la même.

Qu’espérez-vous en cette fin de saison?

Le plus dur reste à faire. Ce n’est pas le tout d’arriver en demi-finale, il faut maintenant aller jusqu’au bout et accrocher des titres. Il reste de solides équipes en lice, ça nous promet de belles rencontres, qui se joueront certainement sur peu de chose.

 
Au programme…
 
Pour la première fois depuis 40 ans, les 3 équipes nationales du centre de formation disputeront simultanément les demi-finales de leur championnat respectif.

CFA :
Demi-finale sur 1 match contre l’Olympique Lyonnais
Mardi 1er juin 2010 au camp des loges

U19 Nationaux :
Demi-finale sur 1 match contre FC Nantes ou Girondins de Bordeaux
Vendredi 4 juin 2010 à Orléans

U17 Nationaux :
Demi-finale sur 3 matches contre Metz, Le Havre, Lens ou Lyon
du 26 au 29 mai 2010 à Joeuf

 
Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :