RSS

EDF = Les Titis s’en sortent plutôt bien…

25 Mai
 
Tournoi de Toulon U20 = Le Danemark prive la France de finale (3-2)
 

Victorieuse de ses trois matches du groupe A, face à la Colombie (2-0), le Japon (4-1) et la Côte d’Ivoire (2-1), la sélection U20 conduite par Patrick Gonfalone s’est qualifiée pour les demi-finales du Festival International Espoirs de Toulon et du Var en terminant à la première place de la poule. Les Tricolores se mesuraient ce soir au stade Mayol de Toulon au Danemark, deuxième du groupe B. Ils ont chuté (3-2) face à une solide formation danoise, qui retrouvera jeudi la Côte d’Ivoire en finale. Menés trois fois au score à la suite d’un but contre son camp de Lamine Koné (24ème) et d’un doublé de Nicki Bille Nielsen (47ème, 71ème), les Français avaient égalisé à deux reprises par l’intermédiaire d’Edouard Butin   (29ème) et Lynel Kitambala (69ème).

Il faut attendre la fin du premier quart d’heure de jeu (16ème) pour voir les Bleuets faire vibrer le public du stade Mayol avec une superbe occasion à mettre à l’actif de Magaye Gueye. Sur un coup franc direct aux vingt mètres, la frappe du gauche somptueuse de l’attaquant strasbourgeois, placé ce soir par Patrick Gonfalone en meneur de jeu, s’écrase sur la transversale de Mikkel Andersen, battu sur ce coup là.

Dans la foulée (17ème), les Bleuets donnent une nouvelle frayeur aux Danois sur une tentative d’Edouard Butin. Servi par Gueye sur le côté droit, Mathieu Dossevi pénètre dans la surface adverse et adresse une passe en retrait pour l’attaquant sochalien dont la frappe à ras de terre est détournée par la main droite d’Andersen.
 
Sept minutes plus tard (24ème), les Scandinaves surprennent les Tricolores sur un corner et ouvrent la marque contre le cours du jeu à la suite d’un but contre son camp du défenseur castelroussin Lamine Koné, dont le dégagement de la tête prend la mauvaise direction et finit sa course dans les filets de Yohann Thuram Ulien.
 
Les joueurs de Patrick Gonfalone ne tardent pas digérer ce coup du sort. Lynel Kytambala, sur un coup franc direct prenant la direction de la lucarne d’Andersen, oblige le portier danois à une nouvelle parade (27ème). L’égalisation française, signée Edouard Butin, intervient finalement deux minutes plus tard (29ème). Interceptant une passe en retrait pas assez appuyée de Bjelland à destination de son gardien, Kitambala s’empare du cuir sur la droite de la surface danoise puis sert dans la foulée en retrait Butin dont le tir pourtant frêné par Andersen termine dans le but scandinave (1-1). La dernière action dangereuse de la première période est à mettre à l’actif des hommes de Keld Bordinggaard. Sur une frappe à ras de terre de Lindemann, le gardien tricolore Thuram Ulien se couche bien et sauve son équipe du bout des doigts de la main droite.
 
Au retour des vestiaires, les Danois solides physiquement et assez imprévisibles démarre la seconde période sur les chapeaux de roue en marquant dès la 47ème minute un second but par l’intermédiaire de Nicki Bille Nielsen. Sur son aile gauche Fredericksen remporte son duel contre Frédéric Duplus et sert en retrait à l’entrée de la surface son partenaire dont la frappe puissante à ras de terre ne laisse aucune chance à Thuram Ulien (2-1).
 
Patrick Gonfalone tente d’insuffler du sang frais dans les rangs tricolores. Après le remplacement de Jéremy Pied par Yacine Brahimi, dès la reprise, ce sont Tripy Makonda (57ème) puis Thibault Bourgeois (63ème) qui effectuent leur entrée en jeu à la place de Loïc Nestor et Edouard Butin. Mais les Français peinent à déséquilibrer la défense adverse. Très en vue depuis le début de la compétition, Brahimi, parti en dribble, trouve finalement la solution à la 69ème en délivrant une petite passe millimétrée de l’extérieur du pied droit à destination de Kitambala qui conclut avec lucidité l’offrande.
 
Les Tricolores pensent avoir fait le plus difficile en obtenant l’égalisation mais c’est sans compter sur le réalisme des Danois qui reprennent l’avantage deux minutes plus tard (71ème) sur une nouvelle réalisation de Bille Nielsen. Surpris sur une perte de balle à l’issue d’un coup de pied arrêté offensif, la défense française en infériorité numérique ne peut empêcher l’attaquant danois, lancé en profondeur, de devancer la sortie de Thuram Ulien. Les Français tentent d’arracher la séance des tirs au but mais malgré les quatre minutes de temps additionnel, les Danois, pour leur première participation au Tournoi de Toulon, tiennent bon et se qualifient pour la finale.

Ils retrouveront jeudi soir (21h00) sur la pelouse du stade Mayol de Toulon la Côte d’Ivoire, victorieuse du Chili (2-0) en demi-finale, tandis que la sélection tricolore tentera un peu plus tôt dans la soirée (18h30) de monter sur la troisième marche du podium face au Chili.

Evolution du score
 
  • 71′ 3-2, Bille Nielsen (71ème). Surprise sur une perte de balle après un coup franc offensif, la défense française en un contre un ne peut empêcher l’attaquant danois, lancé en profondeur et plus rapide de Schneiderlin, de devancer la sortie de Thuram Ulien.
     
  • 69′ 2-2, Kitambala (69ème). Brahimi, parti en dribble, délivre une petite passe en profondeur millimétrée de l’extérieur du pied droit à destination de Kitambala à l’entrée de la surface. Ce dernier conclut avec lucidité l’offrande du plat du pied.
     
  • 47′ 2-1, Bille Nielsen (47ème). Sur son aile gauche Fredericksen remporte son duel contre Frédéric Duplus et sert en retrait à l’entrée de la surface Bille Nielsen dont la frappe puissante à ras de terre ne laisse aucune chance à Thuram Ulien.
     
  • 29′ 1-1, Butin (29ème). Interceptant une passe en retrait pas assez appuyée de Bjelland à destination de son gardien, Lynel Kitambala s’empare du cuir sur la droite de la surface danoise puis sert dans la foulée en retrait Edouard Butin dont le tir pourtant frêné par Andersen termine sa course dans le but scandinave (1-1).
     
  •  1-0, Koné (csc, 25ème). Sur un corner côté gauche frappé par Lyng, le dégagement de la tête de Lamine Koné prend la mauvaise direction et finit sa course dans les filets de Yohann Thuram Ulien.
     
 
composition des équipes
 
France   Danemak
  • THURAM ULIEN Yohann C. (A.S.Monaco)
  • DUPLUS Frederic (Sochaux Montbéliard F.C.)
  • BAYSSE Paul (C.S.Sedan)
  • KONE Lamine (L.B Châteauroux)
  • NESTOR Loïc (Havre A.C.)  57′ MAKONDA Tripy (Paris Saint Germain F.C.)
  • SCHNEIDERLIN Morgan (Southampton F.C.)
  • DOSSEVI Mathieu (Le Mans U.C. 72)  75′ POUJOL Loïc (F.C. Sochaux Montbéliard)
  • GUEYE Magaye (R.C.Strasbourg)
  • BUTIN Edouard (F.C. Sochaux Montbéliard)  64′ BOURGEOIS Thibault (F.C.Metz)
  • KITAMBALA Lynel (Dijon F.C.O)
  • PIED Jérémy (F.C. Metz)  41′ BRAHIMI Yacine (Clermont Foot)
  • Mikkel Andersen
  • Mathias Jorgensen
  • Andreas Bjelland C.
  • Michael Lumb
  • Kasper Povlsen
  • Mike Lindemann Jensen  75′ Saban Ozdogan
  • Emil Lyng
  • Mads Genger Nielsen  73′ Frederick Krabbe
  • Mads Albaek
  • Soren Frederiksen  65′ Matti Lund Nielsen
  • Nicki Bille Nielsen  83′ Patrick Mortensen
   
Sélectionneur FRANCE
 
Patrick Gonfalone
 
Arbitre
 
Abdel Ismail (Jordanie)     
 

Tournoi de Toulon U20 = Succès face aux Ivoiriens (2-1)
 

Après des succès face à la Colombie puis devant le Japon, la France retrouvait pour son dernier match de poule la Côte d’Ivoire ce samedi au stade De Lattre d’Aubagne. Déjà qualifiés pour les demi-finales avant le coup d’envoi de cette rencontre, Yacine Brahimi et ses partenaires ont eu à coeur de décrocher un nouveau succès synonyme de première place grâce à des buts signés Loïc Nestor (46ème) et Matthieu Dossevi (60ème).

Dans ce match, tout s’est décanté en seconde période. Ce sont tout d’abord les Français qui ouvraient le score grâce à Loïc Nestor de la tête, à la réception d’un corner de Jérémy Pied (1-0, 46ème). Les Ivoiriens parvenaient à égaliser sur une frappe magistrale de 30 mètres de Bakary Sare (54ème). Moins de six minutes plus tard, les joueurs de Patrick Gonfalone reprenaient l’avantage, décisif cette fois ci. Sur une action bien construite, Jérémy Pied trouvait Mathieu Dossevi, qui ne manquait pas l’occasion de marquer.

En demi-finales mardi au stade Mayol de Toulon, les Bleus seront opposés au deuxième du groupe B.

Evolution du score
 
  • 60′ 2-1, Dossevi (60ème). Sur un beau mouvement avec Jérémy Pied, Mathieu Dossevi redonne l’avantage aux Bleus.
     
  • 54′ 1-1, Sare (54ème). D’une superbe frappe des 30 mètresn Bakary Sare remet les deux équipes à égalité.
     
  • 46′ 1-0, Nestor (46ème). A la réception d’un corner, Loïc Nestor ouvre le score de la tête.
     
 
composition des équipes
 
Cote d’Ivoire   France
  • Kone C.
  • Dja Dkedje
  • Toure
  • A. Kone
  • Coulibaly
  • Traore  76′ Bagayoko
  • Akichi  41′ Sare
  • Sio  54′ Deble
  • Boli  41′ Sagbo
  • Gohou
  • Yacoub
  • PILLOT Rémi (A.S.Nancy Lorraine)
  • BAYSSE Paul C. (C.S.Sedan)
  • ESOR Marvin (A.C. Arles-Avignon)
  • KONE Lamine (L.B Châteauroux)
  • NESTOR Loïc (Havre A.C.)
  • POUJOL Loïc (F.C. Sochaux Montbéliard)  58′ HEURTAUX Thomas (S.M. Caen)
  • SCHNEIDERLIN Morgan (Southampton F.C.)  41′ BELHANDA Younes (Montpellier H.S.C.)
  • BOURGEOIS Thibault (F.C.Metz)  52′ KITAMBALA Lynel (Dijon F.C.O)
  • BRAHIMI Yacine (Clermont Foot)
  • GUEYE Magaye (R.C.Strasbourg)  59′ DOSSEVI Mathieu (Le Mans U.C. 72)
  • PIED Jérémy (F.C. Metz)
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Patrick Gonfalone
 
Arbitre
 
Jorge Reyes (Chili)    
 
Tournoi de Toulon U20 = Deuxième succès, face au Japon (4-1)
 

La sélection nationale U20 dispute cette semaine le Tournoi de Toulon. Après un premier succès, mardi face à la Colombie (2-0), les coéquipiers de Loïc Nestor retrouvaient ce soir à partir de 20h00 le Japon. Ils l’ont emporté 4 buts à 1.

Les Tricolores trouvaient la faille dès la 5ème minute par Thibault Bourgeois. A la réception d’une longue ouverture de Younes Belhanda, l’attaquant du FC Metz gagnait son duel avec Hara. Le portier nippon connaissait une soirée difficile puisque deux minutes plus tard, après avoir fauché Lynel Kitambala, il était expulsé par l’arbitre. Réduits à dix, les Japonais parvenaient malgré tout à égaliser à la 17ème minute. Suite à un corner, le capitaine Suganuma trompait Rémi Pillot et remettait les deux équipes à égalité.

Mais les Bleuets reprenaient l’avantage à la demi-heure de jeu, sur penalty. Magaye Gueye se chargeait de le transformer en effectuant un panenka (33ème). Il fallait ensuite attendre la fin de la seconde période pour voir la France inscrire deux nouveaux buts. C’est tout d’abord Edouard Butin, entré en jeu en début de seconde période, qui faisait trembler les filets en reprenant victorieusement un centre de Loïc Nestor (71ème). L’attaquant sochalien se muait ensuite en passeur pour Yacine Brahimi, qui parachevait le succès tricolore d’un tir piqué (72ème).

Avec ce second succès en autant de matches, les joueurs de Patrick Gonfalone ont validé leur ticket pour les demi-finales. Ils joueront leur dernier match de poules samedi face à la Côte d’Ivoire (17h45), avec en jeu la première place du groupe.

Evolution du score
 
  • 72′ 4-1, Brahimi (72ème). Pour conclure le festival offensif, c’est Yacine Brahimi qui parvient à inscrire le quatrième but d’une balle piquée.
     
  • 71′ 3-1, Butin (71ème). A la reprise d’un centre de Loïc Nestor, Edouard Butin marque.
     
  • 33′ 2-1, Gueye (33ème). Sur penalty, Magaye Gueye redonne l’avantage aux Tricolores.
     
  • 17′ 1-1, Suganuma (17ème). Sur corner, le capitaine japonais trompe Rémi Pillot.
     
  • 5′ 1-0, Bourgeois (5ème). A la réception d’un centre, l’attaquant trompe le gardien nippon.
     
 
composition des équipes
 
France   Japon
  • PILLOT Rémi (A.S.Nancy Lorraine)
  • DUPLUS Frederic (Sochaux Montbéliard F.C.)
  • HEURTAUX Thomas C. (S.M. Caen)
  • MAKONDA Tripy (Paris Saint Germain F.C.)
  • NESTOR Loïc (Havre A.C.)
  • BELHANDA Younes (Montpellier H.S.C.)
  • POUJOL Loïc (F.C. Sochaux Montbéliard)  48′ BRAHIMI Yacine (Clermont Foot)
  • BOURGEOIS Thibault (F.C.Metz)  57′ DOSSEVI Mathieu (Le Mans U.C. 72)
  • GUEYE Magaye (R.C.Strasbourg)  66′ SCHNEIDERLIN Morgan (Southampton F.C.)
  • KITAMBALA Lynel (Dijon F.C.O)  41′ BUTIN Edouard (F.C. Sochaux Montbéliard)
  • PIED Jérémy (F.C. Metz)
  • Hara 6′
  • Suganuma C.
  • Yoshida
  • Yamada
  • Osako
  • Yamazaki  9′ Otani
  • Noborizato  60′ Otsuka
  • Abe
  • Marutani
  • Muta  41′ Higa
  • Shimizu  41′ Toma
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Patrick Gonfalone
 
Arbitre
 
Jorge Reyes (Chili)     
 
Tournoi de Toulon U20 = Victoire face à la Colombie (2-0)
 

Du mardi 18 au jeudi 27 mai, la sélection nationale U20 dispute la 38ème édition du Festival International de Toulon et du Var. A cette occasion, les Tricolores affrontaient ce mardi à partir de 20h00 la Colombie. Les joueurs emmenés par Patrick Gonfalone se sont imposés 2 buts à 0.

C’est tout d’abord Morgan Schneiderlin qui ouvrait la marque à la demi-heure de jeu (33ème). Le joueur de Southampton trouvait la faille d’une frappe placée à l’entrée de la surface suite à un décalage de Lynel Kitambala. L’attaquant du Dijon FCO se chargeait ensuite de doubler la mise en début de seconde période d’un superbe retourné acrobatique (44ème). Les Tricolores joueront ensuite jeudi face au Japon (20h00) puis samedi contre la Côte d’Ivoire (17h45).

Evolution du score
 
  • 44′ 2-0, Kitambala (44ème). D’un superbe retourné acrobatique, Lynel Kitambala double la mise.
     
  • 33′ 1-0, Schneiderlin (33ème). Frappe des 18 mètres qui ne laisse aucune chance à Mosquera.
     
 
composition des équipes
 
France   Colombie
  • THURAM ULIEN Yohann C. (A.S.Monaco)
  • BAYSSE Paul (C.S.Sedan)
  • DUPLUS Frederic (Sochaux Montbéliard F.C.)
  • ESOR Marvin (A.C. Arles-Avignon)
  • KONE Lamine (L.B Châteauroux)
  • BELHANDA Younes (Montpellier H.S.C.)  50′ N’DIAYE Alfred (A.S.Nancy Lorraine)
  • SCHNEIDERLIN Morgan (Southampton F.C.)
  • BRAHIMI Yacine (Clermont Foot)  62′ PIED Jérémy (F.C. Metz)
  • BUTIN Edouard (F.C. Sochaux Montbéliard)  72′ POUJOL Loïc (F.C. Sochaux Montbéliard)
  • DOSSEVI Mathieu (Le Mans U.C. 72)  76′ BOURGEOIS Thibault (F.C.Metz)
  • KITAMBALA Lynel (Dijon F.C.O)
  • Mosquera
  • Arias
  • Ospina C.
  • Bolanos
  • Viafara
  • Berrio
  • Jimenez  63′ Julio
  • Cabezas  73′ Cardona
  • Calle  59′ Mendoza
  • Ortega
  • Muriel  41′ Castillo
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Patrick Gonfalone
 
Arbitre
 
M. Layuschkyn (Russie)     
 

 
Euro UEFA 2010 U17 = Résultats et classements du tournoi final
 

La sélection U17 conduite par Guy Ferrier participe actuellement à la phase finale de l’Euro UEFA 2010 U17, organisée au Liechtenstein. Seconds du groupe A, les Tricolores disputeront jeudi (16h00) la demi-finale contre l’Angleterre, qui a terminé leader de la poule B.

Groupe A
    Classement

  • 1. Espagne, 9 pts, +7
  • 2. France, 6 pts, +2
  • 3. Portugal, 3 pts, 0
  • 4. Suisse, 0 pt, -9
    Les matches

  • Mardi 18 mai : France – Espagne : 1-2 au stade Rheinpark à Vaduz
  • Mardi 18 mai : Portugal – Suisse : 3-0 au Sportpark Eschen-Mauren à Mauren
  • Vendredi 21 mai : Espagne – Suisse : 4-0 au stade Rheinpark à Vaduz
  • Vendredi 21 mai : France – Portugal : 1-0 au Sportpark Eschen-Mauren à Mauren
  • Lundi 24 mai : Suisse – France : 1-3 au Sportpark Eschen-Mauren à Mauren
  • Lundi 24 mai : Espagne – Portugal : 2-0 au stade Rheinpark à Vaduz
Groupe B
    Classement

  • 1. Angleterre, 9 pts, +4
  • 2. Turquie, 4 pts, +1
  • 3. République tchèque, 2 pts, -2
  • 4. Grèce, 1 pt, -3
    Les matches

  • Mardi 18 mai : Grèce – Turquie : 1-3 au Sportpark Eschen-Mauren à Mauren
  • Mardi 18 mai : Angleterre – République tchèque : 3-1 au stade Rheinpark à Vaduz
  • Vendredi 21 mai : Turquie – République tchèque : 1-1 au Sportpark Eschen-Mauren à Mauren
  • Vendredi 21 mai : Grèce – Angleterre : 0-1 au stade Rheinpark à Vaduz
  • Lundi 24 mai : République tchèque – Grèce : 0-0 au Sportpark Eschen-Mauren à Mauren
  • Lundi 24 mai : Turquie – Angleterre :  1-2 au stade Rheinpark à Vaduz
 
Demi-finales
  • Jeudi 27 mai : demi-finale 1 (16h00), France-Angleterre au stade Rheinpark à Vaduz
  • Jeudi 27 mai : demi-finale 2 (20h00), Espagne-Turquie au stade Rheinpark à Vaduz
 
Finale
  • Dimanche 30 mai : finale (17h30) au stade Rheinpark à Vaduz
Euro UEFA 2010 U17 = L’Espagne s’impose (2-1)
 

Pour leur entrée en lice dans la phase finale du Championnat d’Europe 2010 U17, les coéquipiers de Paul Pogba retrouvaient en fin d’après-midi l’Espagne. Les joueurs de Gines Melendez se sont imposés (2-1) malgré l’égalisation d’Anthony Koura peu après l’heure de jeu.

Sous la pluie tombant sur le Rheinpark Stadium, les coéquipiers de Jérémy Obin (associé à Wesley Yamnaine en défense centrale) se procuraient les premières occasions dès le début de match. Ils donnaient le ton avec deux corners dès les premières secondes. L’attaque tricolore emmenée par un Yaya Sanogo bien escorté par la défense espagnole tout au long de la rencontre, se créaient plusieurs occasions nettes, à l’image d’un coup franc d’Abdoulaye Doucouré, détourné en corner d’une claquette par Ortola (20ème).

Mais peu après, une Espagne jusque là plutôt attentiste menait un raid éclair orchestré par Alvarez puis Rodriguez, qui servait finalement Bernat, dont la reprise de la tête trompait Aréola (1-0, 23ème).

Les Bleuets  ne se décourageaient pas à l’image de Youssouf Sabaly qui signait un très beau slalom dans le milieu de terrain espagnol, avant de manquer le dernier geste. Peu après, Dylan Deligny parvenait à servir depuis la gauche Yaya Sanogo dont la reprise en pivot manquait le cadre (34ème).

A la pause (périodes de 40 minutes en 17 ans), Paul Pogba entrait en jeu en remplacement de Marco Rosenfelder, rejoint peu après par Anthony Koura qui prenait la place de William Le Pogam (53ème). Les deux complices se retrouvaient pour l’égalisation tricolore, un long service aérien de Pogba depuis l’aile gauche étant ponctué d’une reprise victorieuse de Koura (1-1, 65ème).

L’Espagne continuait de procéder par des contre, notamment par Pablo, Rodriguez ou Campana, et restait menaçante sur coups de pied arrêtés où s’illustrait notamment le capitaine Paco. En l’espace de quelques minutes, Wesley Yamnaine recevait deux avertissements, pour un tirage de maillot et pour une main (69ème). La France se retrouvait réduite à dix après l’expulsion du défenseur central, remplacé à son poste par Alvin Arrondel, Dylan Deligny quittant le terrain.

Réduite à dix, la France se voyait également privée provisoirement de Yaya Sanogo, sorti de la pelouse suite à un choc. Prêt à rentrer sur le terrain, l’attaquant ne pouvait qu’assister derrière la ligne de touche à la pose de la seconde banderille par les joueurs de Gines Melendez. Sur un service de la droite, le capitaine espagnol Paco coupait la trajectoire du ballon pour assurer la victoire espagnole (2-1, 74ème) malgré trois derniers corners en faveur des joueurs de Guy Ferrier. Ceux-ci doivent désormais signer deux succès face au Portugal, vainqueur 3-0 ce soir de la Suisse et leader du groupe A, puis face à la formation helvète. Ils ont désormais deux jours pour préparer leur seconde opposition.

Evolution du score
 
  • 74′ 2-1, Paco (74ème).Sur un centre venu de la droite, Paco coupe la trajectoire du ballon et inscrit le second but
     
  • 66′ 1-1, Koura (66ème). Sur un long service aérien de Paul Pogba, l’attaquant Anthony Koura reprend victorieusement le ballon de volée à l’entrée de la surface.
     
  • 23′ 1-0, Bernat (23ème). Sur un service de Rodriguez, Bernat trompe le portier tricolore de la tête.
     
composition des équipes
 
France   Espagne
  • AREOLA Alphonse (Paris-SG)
  • SABALY Youssouf (Paris Saint Germain F.C.)
  • OBIN Jérémy C. (L.O.S.C.)
  • YAMNAINE Wesley 70′ (Stade Rennais F.C.)
  • DIGNE Lucas (L.O.S.C.)
  • DOUCOURE Abdoulaye (Stade Rennais F.C.)
  • SORIN Eliott (Stade Rennais F.C.)
  • ROSENFELDER Marco (R.C.Strasbourg)  41′ POGBA Paul (Havre A.C.)
  • DELIGNY Dylan (R.C. Lens)  71′ ARRONDEL Alvin (Paris Saint Germain F.C.)
  • LE POGAM William (Olympique Lyonnais)  53′ KOURA Anthony (Le Mans U.C.72)
  • SANOGO Yaya (A.J. Auxerre)
  • Ortola
  • Edu
  • Ramalho
  • Alavrez  70′ Galas
  • Darder
  • Rodriguez
  • Campaña
  • Paco
  • Bernat  46′ Castro
  • Israel
  • Pablo  48′ Gerard
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Guy Ferrier
 
Arbitre
 
Euan Norris (Ecosse)  
 
Euro UEFA 2010 U17 = La France se relance face au Portugal (1-0)
 

Pour leur second rendez-vous du groupe A les Tricolores se sont imposés 1-0 face au Portugal grâce à un but signé Paul Pogba (29ème). Les joueurs de Guy Ferrier restent en course pour les demi-finales à l’issue d’un match marqué par l’expulsion des deux remplaçants, Billel Omrani et Vincent Leroux. Prochain rendez-vous lundi face à la Suisse, sur la même pelouse du Sportpark Eschen-Mauren (Liechtenstein).

Cette quatrième opposition de la promotion face au Portugal aura mis au supplice les nerfs des supporters français présents ce soir parmi les 800 spectateurs.

Au stress de l’impératif de résultat pour rester en course auront succéder l’euphorie de l’ouverture du score, l’inquiétude après l’expulsion de Billel Omrani avant l’heure de jeu, le soulagement enfin après quatre interminables minutes de temps additionnel.

Dans le cadre alpin du Sportspark, ce sont les joueurs de Rui Bento qui se procurent les premières occasions, d’abord sur une frappe excentrée de Bruma qui termine sa course dans le petit filet (4ème). L’intenable numéro 17 fait encore parler la poudre sur un service de Ricardo Esgaio, auteur d’un doublé face à la Suisse, mais Alphonse Aréola capte bien le ballon (10ème). 

Après un premier quart d’heure de jeu bien maîtrisé par le Portugal, Yaya Sanogo sonne la révolte tricolore en reprenant le ballon de la tête sur un coup franc de son capitaine Jérémy Obin. Peu après, Abdoulaye Doucouré place une frappe sèche à ras-de-terre, qui oblige Pereira à s’allonger pour détourner  en corner (20ème).

La bataille fait rage en milieu de terrain face à de brillants techniciens tels que le capitaine Joao Mario épaulé de Joao Carlos. Dans les rangs français, Paul Pogba alerte une première fois la défense portugaise en effaçant deux joueurs, avant de placer une frappe trop enlevée (25ème). Ce dernier est récompensé de ses efforts quatre minutes plus tard :  en conclusion d’un débordement dans le couloir droit d’Anthony Koura relayé par Yaya Sanogo, le tir rasant du milieu de terrain fait mouche (1-0, 29ème).

Au retour des vestiaires, le match ne baisse pas d’intensité. Côté tricolore Yaya Sanogo, servi dos au but au point de penalty ne peut armer sa frappe ; Anthony Koura, en embuscade, enlève trop sa reprise (47ème). Cinq minutes plus tard, Dylan Deligny cède sa place à Billel Omrani pour une entrée en jeu qui ne durera que trois minutes. Le milieu de terrain est en effet expulsé par l’arbitre belge à la suite d’un tacle (55ème) et comme lors du premier match face à l’Espagne, le groupe tricolore se retrouve à dix.

Le Portugal tente de profiter de sa supériorité numérique, notamment par l’intermédiaire de Betinho, dont le raid solitaire est contrarié par une sortie d’Alphonse Aréola dans les pieds de l’avant-centre (57ème).

Peu après l’heure de jeu, Anthony Koura cède sa place à Vincent Leroux (64ème), tandis qu’un missile de Joao Mario vient effleurer la lucarne droite du but français. Réduite à dix, l’équipe de Guy Ferrier ne se recroqueville pas pour autant en défense, parvenant à conserver haut le ballon et restant menaçante offensivement.

Lucas Digne est averti sur une touche jouée trop lentement, mais c’est un second carton rouge que sort l’arbitre dans les dernières secondes à la suite d’une "semelle" de Vincent Leroux, venu épauler Yaya Sanogo qui s’appliquait à conserver le ballon le long de la ligne de touche gauche.

A l’issue d’un match intense physiquement et nerveusement, les Tricolores sont finalement parvenus à conserver leur avantage et restent en course pour la qualification en demi-finales. Mais face à la Suisse, battue une seconde fois ce soir (4-0 face à l’Espagne), Guy Ferrier ne pourra compter que sur treize joueurs de champ : Omrani et Leroux, qui ont reçu un carton rouge direct, purgeront une suspension de deux matches. De son côté, Youssouf Sabaly, qui a reçu un nouvel avertissement après avoir été averti face à l’Espagne, manquera le dernier rendez-vous du groupe A, programmé lundi sur le même terrain.

Evolution du score
 
  • 29′ 1-0, Pogba (29ème). Suite à un débordement d’Anthony Koura relayé par Yaya Sanogo, Paul Pogba trouve l’ouverture d’un tir rasant.
     
 
composition des équipes
 
France   Portugal
  • AREOLA Alphonse (Paris-SG)
  • SABALY Youssouf (Paris Saint Germain F.C.)
  • ARRONDEL Alvin (Paris Saint Germain F.C.)
  • OBIN Jérémy C. (L.O.S.C.)
  • DIGNE Lucas (L.O.S.C.)
  • POGBA Paul (Havre A.C.)
  • DOUCOURE Abdoulaye (Stade Rennais F.C.)
  • SORIN Eliott (Stade Rennais F.C.)
  • DELIGNY Dylan (R.C. Lens)  52′ OMRANI Abdel Slem Billel (Olympique de Marseille)
  • KOURA Anthony (Le Mans U.C.72)  64′ LE ROUX Vincent (O.G.C.Nice)
  • SANOGO Yaya (A.J. Auxerre)
  • Perreira
  • Almeida
  • Ferreira
  • Figueireido
  • Esgaio
  • Mario C.
  • Betinho
  • Fonseca  52′ Ca
  • Martins  61′ Silva
  • Bruma
  • Carlos  74′ Simoes
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Guy Ferrier
 
Arbitre
 
Cristof Virant (Belgique) 
 
   

UEFA Euro U17 2010 = Une demi-finale France-Angleterre
 

Au terme d’une seconde période de grande qualité où ils auront inscrit trois buts, les moins de 17 ans ont assuré leur qualification pour les demi-finales de l’Euro 2010 en dominant la Suisse 3-1. Seconds du groupe A derrière l’Espagne, ils retrouveront jeudi l’Angeleterre, leader du groupe B après sa victoire 2-1 face à la Turquie.  

On savait les Bleuets capables de se sortir de situations d’adversité. Ils l’avaient notamment prouvé à l’occasion du match contre le Portugal qu’ils avaient remporté malgré leur infériorité numérique. Ce lundi, le dernier match du groupe A face à la Suisse de Heinz Moser leur a fourni une nouvelle occasion d’en faire la démonstration. Menés au score à la demi-heure de jeu, des Bleuets métamorphosés au retour des vestiaires, ont rapidement imposé leur emprise sur la rencontre.

Sous le soleil de plomb écrasant la pelouse d’Eschen-Mauren, les choses avaient plutôt mal commencé. Signant une moins bonne entrée en matière que face à l’Espagne ou au Portugal, les joueurs de Guy Ferrier tardaient à trouver leurs marques face à des Suisses très entreprenants. Si Brecher devait sortir dans les pieds de Yaya Sanogo (7ème), les coéquipiers de Mattia Desole se montraient menaçants sur coups de pied arrêtés, tandis que les offensives tricolores, contrariées par un milieu de terrain très actif (Desole, Martinelli, Geissmann, Kleiber – manquaient de tranchant.

Les Suisses trouvaient finalement l’ouverture à la suite d’un coup franc d’Aleksandar Zarkovic, dont la frappe détournée prenait à contre-pied Maxime Dupé, titulaire pour la première fois dans les buts dans cette phase finale. C’était d’ailleurs également le cas du défenseur Samuel Umtiti, auteur d’une prestation très convaincante dans le couloir droit.

Les Bleuets ne parvenaient à refaire leur handicap avant la pause malgré plusieurs tentatives (tête d’Obin sur corner, 30ème), reprise de volée de Sanogo pas assez appuyée, 38ème). La première période s’achevait sur un coup franc de Samuel Umtiti que Pogba ne pouvait reprendre de la tête. Obin, en embuscade au second poteau, ne pouvait de son côté armer sa frappe avant le coup de sifflet de l’arbitre indiquant le retour au vestiaire.

Battus sèchement à deux reprises par le Portugal (3-0) et l’Espagne (4-0), les Suisses débloquaient leur compteur buts, signant une réaction d’orgueil dont les Bleuets, alors virtuellement éliminés, faisaient les frais.

La physionomie de ce match changeait du tout au tout après la pause. Plus rapides dans les couloirs, (Digne et Deligny à gauche ; Umtiti et Koura à droite), plus dominateurs en milieu de terrain (Sorin, Doucouré, Pogba) et combinant mieux devant le but, les Bleuets étaient rapidement récompensés de leur pressing. Lancé dans la profondeur, Yaya Sanogo venait ajuster une première fois Brecher (1-1, 43ème), avant de récidiver quatre minutes plus tard (2-1, 47ème), cette fois sur un mouvement initié par Lucas Digne depuis l’aile gauche.

L’attaquant se retrouvait de nouveau en situation d’aggraver la marque sur des situations similaires. C’est finalement son complice Anthony Koura qui se chargeait de donner à la France une avance plus confortable : sur un mouvement parti de la gauche et relayé par Paul Pogba vers l’aile opposée, il contrôlait avant de se retourner pour adresser une frappe enveloppée qui faisait mouche (3-1, 63ème).

Guy Ferrier faisait tourner son effectif, le capitaine Jérémy Obin laissant sa place à Wesley Yamnaine en défense centrale, et son brassard à Eliott Sorin. Marco Rosenfelder remplaçait Abdoulaye Doucouré tandis que William Le Pogam entrait également sur la pelouse du Sportspark à la place de Yaya Sanogo, qui sortait sous les applaudissements des 1500 spectateurs.

Après trois minutes de temps additionnel, les Bleuets tenaient leur qualification, leur victoire se conjuguant au succès 2-0 des Espagnols face au Portugal. Si les Portugais s’étaient imposés 3-2 ou 4-3, ils auraient écarté des demi-finales les Tricolores et ce, quel qu’ait pu être le score de France-Suisse.

Terminant pour la première fois leur match de poule à onze, les Bleuets seront donc au complet pour leur prochaine échéance, jeudi (16h00) face à l’Angleterre, auteur, sous les yeux de Guy Ferrier, d’un succès 2-1 face à la Turquie au Rheinpark de Vaduz.

 
Evolution du score
 
  • 64′ 3-1, Koura (64ème). Dos au but, Anthony Koura parvient à se retourner et enroule sa frappe pour tromper Brecher.
     
  • 47′ 2-1, Sanogo (47ème). Suite à un mouvement initié par Lucas Digne côté gauche, Yaya Sanogo double la mise.
     
  • 43′ 1-1, Sanogo (43ème). Lancé en profondeur, Yaya Sanogo gagne son duel face au gardien.
     
  • 30′ 1-0, Zarkovic (30ème).
     
 
composition des équipes
 
Suisse   France
  • Brecher
  • Schmid  72′ Riva
  • Desole C.
  • Zarkovic
  • Ajeti
  • Martinelli
  • Lavanchy  51′ Naili
  • Kleiber
  • Vuleta
  • Zangger
  • Geissmann
  • DUPE Maxime (F.C. Nantes)
  • ARRONDEL Alvin (Paris Saint Germain F.C.)
  • UMTITI Samuel (Olympique Lyonnais)
  • DIGNE Lucas (L.O.S.C.)
  • OBIN Jérémy C. (L.O.S.C.)  72′ YAMNAINE Wesley (Stade Rennais F.C.)
  • POGBA Paul (Havre A.C.)
  • DOUCOURE Abdoulaye (Stade Rennais F.C.)  67′ ROSENFELDER Marco (R.C.Strasbourg)
  • SORIN Eliott (Stade Rennais F.C.)
  • DELIGNY Dylan (R.C. Lens)
  • KOURA Anthony (Le Mans U.C.72)
  • SANOGO Yaya (A.J. Auxerre)  76′ LE POGAM William (Olympique Lyonnais)
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Guy Ferrier
 
Arbitre
 
Vadims Direktorenko (Lettonie)   
 
  
 
 
 
 
 

 
Stage OFAJ U16 = Les Tricolores convoqués
 

Après avoir effectué deux matches amicaux face à la Belgique puis la Suisse, Patrick Gonfalone, sélectionneur des U16, a dévoilé la liste des joueurs retenus pour le dernier rassemblement de la saison, le stage frano-allemand à Gap. Les Tricolores disputeront une rencontre amicale face à la formation germanique le mercredi 2 juin au stade municipal à 14h30.

Gardiens de but

  • Quentin beunardeau (Le Mans UC 72)
  • Julien Fabri (Olympique de Marseille) 

Défenseurs

  • Raphaël Calvet (AJ Auxerre)
  • Jordan Ikoko (Paris-SG)
  • Mory Kone (Le Mans UC 72)
  • Benjamin Mendy (Le Havre AC)
  • Adrien Tamaze Aoutsa (AS Nancy-Lorraine) 
  • Kurt Zouma (AS Saint-Etienne) 

Milieux de terrain

  • Marc Bédime (FC Sochaux)
  • Kevin Châtelain (AJ Auxerre)
  • Sébastien Haller (AJ Auxerre)
  • Yannick Moussa (FC Nantes)
  • Abdoulaye Toure (FC Nantes)
  • Jordan Vercleyen (Le Havre AC)
  • Abdallah Yaisien (Paris-SG)

Attaquants 

  • Bryan Gigan (AS Nancy Lorraine)
  • Théodore Pouille (FC Metz)
  • Alexis Sainrimat (Paris-SG)


Argentine-France Espoirs = Nouveau score de parité (2-2)
 

En tournée actuellement en Argentine, la sélection nationale Espoirs affrontait cet après-midi l’Albiceleste pour le deuxième match prévu entre les deux nations cette semaine. Après une première manche ponctuée par un score de parité (3-3), ce second rendez-vous au complexe d’Ezeiza, le Clairefontaine local, a débouché sur un nouveau nul (2-2), les Bleuets menant pourtant 2-0.

Dès le début de rencontre, ce sont les joueurs d’Erick Mombaerts qui prenaient le contrôle du ballon, se procurant les occasions les plus franches. Ils étaient justement récompensés avant la pause avec un penalty transformé par Anthony Modeste (0-1, 43ème).

En seconde période, les débats étaient plus équilibrés et même si l’Argentine parvenait à se montrer dangereuse, les Français doublaient la mise par l’intermédiaire de Jonathan Biabiany (0-2, 74ème). Devant leur public, les Argentins réduisaient tout de suite la marque par Ferreira (1-2, 76ème), avant d’arracher l’égalisation dans les arrêts de jeu sur un but de Mosca (2-2, 90+2).

Les Espoirs d’Erick Mombaerts terminent donc cette saison 2009-2010 sur une très bonne note avec ces deux nuls acquis à l’extérieur face une formation souvent sacrée Championne du Monde des 20 ans ces dernières années.

Argentine-France Espoirs = Match nul face à l’Argentine (3-3)
 

Depuis lundi et jusqu’au mercredi 26 mai, l’Equipe de France Espoirs est en tournée en Argentine. Les hommes d’Erick Mombaerts disputent à cette occasion deux matches amicaux face au pays hôte. La première manche était programmée ce jeudi à partir de 20h30 heure française (15h30 heure locale), au Complexe Sportif d’Ezeiza à Buenos-Aires. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (3-3).

C’est tout d’abord Funes Mori qui ouvrait le score pour l’Argentine à la 19ème minute. Farina se chargeait ensuite de doubler la mise pour les hôtes à la demi-heure de jeu (30ème), avant que Jonathan Biabiany ne réduise la marque en faveur des Tricolores juste avant la pause (44ème). En seconde période, les Bleuets égalisaient grâce à Marvin Martin (63ème) avant qu’Emmanuel Rivière ne donne l’avantage aux siens dans la foulée, pour la première fois de la partie (70ème). Mais les Argentins n’abdiquaient pas et Funes Mori, encore lui, remettait les deux équipes à égalité en fin de match (89ème). La seconde manche est elle programmée lundi prochain.

Evolution du score
 
  • 89′ 3-3, Fuenes Mori (89ème)
     
  • 70′ 3-2, Rivière (70ème)
     
  • 63′ 2-2, Martin (63ème)
     
  • 44′ 1-1, Biabiany (44ème)
     
  • 30′ 2-1, Farina (30ème)
     
  • 19′ 1-0, Fuenes Mori (19ème)
     
 
composition des équipes
 
Argentine   France
  • Andrada
  • Nervo  77′ Gallucci
  • Batista
  • Pezzella
  • Tagliafico
  • Perreira  63′ Diaz  66′ Viola
  • Cirigliano
  • Zucilini  74′ Mosca
  • farina  59′ Chaparro
  • M. Diaz
  • Fuenes Mori
  • CARRASSO Johann (Montpellier HSC)
  • BOCALY Garry (Olympique de Marseille)  59′ SOUPRAYEN Samuel (Dijon FCO)
  • SAKHO Mamadou (Paris Saint Germain F.C.)  67′ NGOYI Granddi (Paris Saint Germain F.C.)
  • MANGALA Eliaquim (Standard de Liège)
  • YANGAMBIWA Mapou (Montpellier H.S.C.)
  • M’VILA Yann (Stade Rennais)  75′ SANKHARE Younousse (Paris-Saint-Germain F.C.)
  • SISSOKO Moussa (Toulouse F.C.)
  • AIT-FANA Karim (Montpellier H.S.C.)  59′ SAKO Bakary (A.S. Saint-Etienne)
  • TABANOU Franck (Toulouse F.C.)  46′ MARTIN Marvin (Sochaux Montbéliard F.C.)
  • BIABIANY Jonathan (Parma A.C.)  85′ BAKAR Djamel (A.S. Nancy-Lorraine)
  • MODESTE Anthony (Angers SCO)  69′ RIVIERE Emmanuel (A.S.Saint Etienne)
   
 
Sélectionneur FRANCE
 
Erick Mombaerts
 
Arbitre
 
M. Bresba (Argentine)     
 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 mai 2010 dans SELECTIONS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :