RSS

Des News de…Yoann TRIBEAU (SCO Angers/L2/ex-Titi)…

28 Mai
 
Interview N°226 : Yoann TRIBEAU
(SCO ANGERS/L2/ex-PSG)
 
 
Fiche d’Identité =
 
Né le 26/02/88 à Villeneuve-St-Georges (94)
1m79-73kg
Milieu Droit
 
Carrière =
 
VILLENEUVE-ST-GEORGES (Déb. à Benj.2)
ALFORTVILLE (13ans DH)
PSG (14ans Féd./15ans DH/16ans Nat./18ans Nat.) = 5 saisons
ANGERS (18ans Nat./CFA2/L2)
CALAIS (Nat./Prêt)
LUZENAC (Nat./Prêt)
 
Principaux Titres =
 
– Montée en L2 (ANGERS)
– Champion de France 18ans Nat. 2006 (PSG)
– Play-offs 16ans Nat. (PSG)
– Champion de groupe 16ans Nat. (PSG)
 

 
"Il y a une vie après le PSG…"
 
 
1/ Comment a commencé ton aventure avec le PSG ?
 
J’évoluais à Alfortville en 13ans DH. J’ai réalisé une très grosse saison, et les clubs Pros en ont entendu parler…Sochaux, Strasbourg et le PSG se sont montrés intéressés pour m’enrôler. Dans ma tête, il était hors de question que je signe au PSG, car depuis tout petit je supportais l’OM ! Finalement, j’ai quand même réalisé un essai au camp des Loges. Cela s’est super bien passé, l’accueil fut chaleureux, le staff était très gentil, les structures très professionnelles, je me suis dit pourquoi pas finalement ! Deux jours après avoir signé au PSG, Strasbourg m’annoncait que c’était bon pour les rejoindre…Trop tard pour eux…
 
2/ Quelles sont les premières images qui te reviennent à l’esprit dès qu’on évoque cette période de ta vie ?
 
Tous les bons moments passés au Centre avec les joueurs de ma promotion. Tous les tournois auxquels nous avons également participés…C’est plus pareil maintenant. Le monde Pro change un homme ! Avant on délirait tout le temps, nous étions insouciants…J’ai revu récemment François Gil au camp des Loges lors du match de la CFA contre Albi. Toutle monde le craignait à l’époque, mais j’en ai profité pour le remercier…C’est avec le recul que l’on s’aperçoit de tout ce qu’il a pu nous apporter. C’est beaucoup grâce à lui si je suis joueur professionnel aujourd’hui.
 
3/ Comment s’est déroulée ton intégration ?
 
Il y a toujours une phase d’adaptation pour un jeune de 13ans changeant de club et de rythme de vie. Nous avions des entraînements tous les jours ! Associés à l’école, ça peut vite dérailler…De plus, on demande à un jeune de 13ans de réfléchir comme un adulte…Certains y arrivent, d’autres pas ! On se doit de devenir mature avant l’heure…C’est la principale difficulté à surmonter pour tenir le choc.
 
4/ N’est-ce pas trop difficile d’intégrer un CFA sans être passé par un centre de préformation auparavant ?
 
Non, surtout lorsque l’on reçoit notre pack d’équipement individuel ! C’est un truc de dingue !!! Un sac rempli de maillots, tee-shirts, crampons, serviettes…Bref, c’est un autre monde, mais que c’est bien de s’y installer !
 
5/ Quels sont les moments footballistiques qui furent décisifs dans ta progression ?
 
La première année, j’ai effectué une bonne saison avec les 14ans Fédéraux. Ensuite, j’ai intégré les 15ans DH mais Cédric Cattenoy m’a surclassé directement avec les 16ans Nationaux. J’ai donc pu participer aux play-offs avec les 87. Il a su me faire confiance et cela s’est très bien passé. C’est à ce moment-là que j’ai réellement pris conscience que je pouvais réussir une belle carrière…Malheureusement, des blessuressont venues entâcher mon avenir au PSG…
 
6/ Transition toute faite : 5 ans au PSG pour rien ?
 
Le PSG ne m’a pas viré comme certains ont pu le dire. Ils m’ont proposé un contrat stagiaire-pro, mais je sortais d’une saison délicate avec les 18ans Nationaux. Pourtant nous venions d’être champions de France, mais j’avais besoin de prendre l’air, de tenter une autre aventure…Je devais signer dans un autre club pro, mais ils avaient changé de direction, j’ai donc du prendre mon mal en patience. J’ai appris par la suite, que les nouveaux dirigeants connaissaient ceux du PSG, et qu’entre-eux ils m’avaient "catalogué" comme un joueur ingérable. Angers s’est manifesté, et permis de signer pro. 5 ans au PSG certes, mais pas pour rien. Paris m’a bien formé pour pouvoir rebondir après. Toutefois, ce n’est pas parce que l’on sort du CFA du PSG, que tous les clubs nous contactent…Il faut cravacher pour obtenir des essais et les réaliser positivement…Au PSG, on est un peu commedes petits enfants insouciants, mais c’est après que l’on voit la vraie vie !Car oui, il y a une vie après le PSG…
 
 
7/ Tu insinues que le PSG ne serait pas la vraie vie alors ?
 
Tout y est beau, des équipements aux appartements…Nous étions dans le confort, dans le luxe ! Une fois que tu en pars, tu t’aperçois que ce n’est pas aussi beau ailleurs. J’ai joué à Angers, Calais et Luzenac…J’ai donc pu voyager et réaliser beaucoup de matches dans toute la France. Le PSG, il n’y a pas mieux…Par exemple, je n’ai jamais vu des kinés et des médecins aussi pros qu’au PSG…C’est pour dire ! Alors imaginez le reste !
 
8/ Avec du recul, le PSG possède-t’il un bon CFA ?
 
Pour commencer, je dirais que tous les jeunes de ma génération pourraient jouer n’importe où ailleurs ! Au PSG, c’est plus compliqué car il y a une énorme pression et on y fait jouer les gros salaires. Le peu de fois où les jeunes jouent, on ne leur laisse pas suffisamment de temps…Granddi, Younousse, Clément, Mamadou se sont des génies de football ! Ils sont trop forts…Maintenant, s’ils restent au PSG, c’est qu’ils ont leurs raisons…Ils sont sous-contrat, ils veulent le respecter.
 
9/ Comment est estimé le CFA du PSG en Province ?
 
Il est beaucoup jalousé ! Beaucoup disent qu’à Paris, ils se la pètent…Quand tu regardes de l’extérieur, j’avoue que ça pourrait laissé penser cela. Mais pour y avoir vécu, c’est tout l’inverse. Mais bon, c’est toujours compliqué de parler de ça, le PSG n’est plus mon Monde ! (rires)
 
10/ Est-ce que jouer en jeunes au PSG rend beau ?
 
J’ai dû aller une seule fois en boîte de nuit en 5 ans passés au PSG…J’avoue qu’au lycée, les joueurs du PSG attirent les filles…Mais c’est délicat à gérer car nous étions internes au CFA. Interne au CFA du PSG est synonyme d’emprisonnement ! (rires)
 
11/ Retour au terrain, question foot : quel type de joueur étais-tu au PSG ?
 
J’étais totalement différent d’aujourd’hui ! Au PSG, je ne me lâchais pas. Je courais vite, je faisais beaucoup d’efforts, j’avais une VMA au-dessus de la moyenne…Mais quelque chose me retenait pour franchir un cap…Je n’ai jamais su quoi ! A Angers, j’ai réellement appris à dribbler et à jouer en percussion. D’ailleurs, on me reproche de ne pas suffisamment défendre…
 
12/ Yoann, qu’est-ce qui te bloquait sincèrement au PSG ?
 
Lorsqu’on joue au PSG, je pense que l’on se met une pression inutile sous prétexte que l’on joue au PSG…C’est aussi simple que ça ! A Angers, c’est un plus petit club, alors je me suis dit pourquoi pas tenter…J’ai dribblé et c’est passé une fois, puis deux, puis trois…J’ai continué, ça a plu, et me voilà pro ! (rires)
 
 
13/ Comment expliques-tu que bon nombre d’ex-Titis du PSG aient choisi le SCO pour se relancer ?
 
Cousin, Huguet, Assas, Boyer, Kipré, Charbonnier…Ca se trouve j’en oublie ! Je n’ai aucune explication…Le fait qu’un premier soit venu et permis à un second de bien s’adapter, puis ainsi de suite…C’est un club chaleureux, où l’intégration est simple. Mais il est vrai que la présence d’anciens jeunes du PSG aident forcément pour choisir un club. Certes, nous ne sommes plus des gamins, mais rejouer à côté d’un pote fait toujours plaisir…
 
14/ Qui es-tu en dehors du terrain ?
 
Quelqu’un de gentil, de drôle et parfois impulsif…J’aime aller au cinéma, au théâtre, et dans de bons restaurants ! J’écoute du zouk, du rap et du RNB.
 
15/ Qu’emmènerais-tu sur un île déserte ?
 
Ma mère, mon père et mon frère !
 
 
16/ Quel est ton rêve suprême ?
 
La santé pour tous mes proches !
 
17/ Honnêtement, quel est le joueur qui t’a le plus impressionné au PSG ?
 
Il y en a deux ! Kévin Parienté. C’est le premier a avoir réalisé des virgules ! Il m’a toujours impressioné, il était trop fort. Yannick Boli pour le second. D’abord c’est l’un de meilleurs potes. D’autre part, tout le monde lui disait de lâcher son ballon…Et bien sans le lâcher, il a montré qu’il pouvait atteindre le plus haut-niveau ! Je suis fier de lui, il le mérite !
 
18/ Qu’est-ce qui a changé depuis que tu es footballeur pro ?
 
Déjà je suis toujours le même ! Financièrement, c’est mieux, je ne vais pas le cacher…Mais être joueur Pro, dans l’absolu, ne change pas grand-chose. Ah si ! Une chose, quand on tape mon nom sur google, on me trouve tout de suite maintenant ! Ca m’a toujours fait rire ce truc-là ! (rires)
 
 
19/ Cette année, tu as évolué à Luzenac en National. La saison passée, à Calais…Tu n’as pas l’impression d’être une sorte de bouche-trou pour le SCO d’ANGERS ?
 
J’avoue qu’avec le coach du SCO d’Angers ce n’est pas le grand amour…Je vais là où on me veut ! Je n’ai pas envie de jouer en réserve ou rester sur le banc, histoire de dire que je respecte mon contrat…J’ai besoin de jouer ! Si ça doit passer par une redescente en National et bien j’irais si ça peut me permettre de remontée en L2. J’ai réalisé une bonne saison à Luzenac. J’ai joué 18 matches, dont 16 en tant que titulaire. J’ai marqué 2 buts et fait 7 passes décisives. J’ai été élu plusieurs fois homme du match dans l’Equipe. Je pense qu’il y a pire ! Alors, oui peut-être un bouche-trou pour mon employeur actuel avec qui il me reste une saison, mais sûrement un bon joker pour les clubs dans lesquels j’ai joué…
 
20/ Un retour au PSG est-il envisageable ?
 
On ne saît jamais ! Mais je suis un peu rancunier…Tiens, un des traits de mon caractère pour répondre à la question de toute à l’heure ! (rires) Cela ne s’est pas fini comme ça aurait du se finir avec le PSG…
 
21/ Je te laisse le mot de la fin…
 
Merci au PSG quand même de m’avoir formé. On aurait tous souhaité une autre fin, mais ce n’est pas grave ! J’ai rebondi…J’espère rejouer au Parc un jour, j’y gagnerais et marquerais !!!
 
 
Son "11-Type" du CFA du PSG =
 
1-Catrin
 
2-Oualembo  4-Mvoto  5-Sakho  3-Ouamara
 
6-Ngoyi  8-Sankharé
7-Tribeau             10-Parienté
 
9-Arnaud  11-Boli
 
Propos recueillis par Nyto.
 
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2010 dans INTERVIEWS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :