RSS

U17 PLAY-OFFS = « En route pour la Finale !!! »

29 Mai
 
PLAY-OFFS U17
 
PSG – LYON 2-0 (1-0)
 
"Alors là, chapeau bas…"
 
 
Arrivés en tête de leur groupe, les U17 Nationaux du PSG disputent la phase finale du championnat national. Voici le programme des Parisiens :

Composition du Groupe A :

1er Groupe A : Le Havre
1er Groupe B : Metz
1er Groupe F : PSG
Meilleur 2ème : Lyon

Programme Groupe A :

Mercredi 26 mai 2010
Le Havre – PSG 1-2 (16h, Stade Aldo Platini à Joeuf)
Metz – Lyon 1-1 (18h, Stade Aldo Platini)

 
Jeudi 27 mai 2010
Lyon – Le Havre 3-2 (16h, Stade Aldo Platini)
PSG – Metz 1-2 (18h, Stade Bois de la Sarre à Homecourt)
 
Buts = Rajsel et Honoré
 
Composition du PSG = Diaw – Takerboucht, Conte, Samnick, Heron – Boccara, Honoré (Bli), MBaka (Ikoko), Yaisien (Sainrimat) – Rajsel (Gerard), Valot (Bikoya).
 
Non-utilisés = Mpasi et Bahebeck
 
Samedi 29 mai 2010
Le Havre – Metz 1-0 (15h, Stade Aldo Platini)
PSG – Lyon 2-0 (15h, Stade Bois de la Sarre)
 

 
 
 
Vainqueurs de Troyes (3-0), les U17 sochaliens ont validé leur billet pour la finale du championnat de France tandis que Bordeaux était battu par Saint-Étienne. Ils joueront le 5 juin à Orléans face au PSG.

 

 
ROUSSILLON (13′)
ROUSSILLON (37′)
REY (70′)

 

 

 

Après un match nul contre le FC Girondins de Bordeaux (0-0) et un succès (2-0) sur l’AS Saint-Étienne, les U17 sochaliens évoluaient à Sisteron face à Troyes. La troupe de Fabrice Vandeputte avait de réelles chances de qualification pour la finale du championnat de France. Il fallait pour cela terminer en tête du groupe B et devancer les Bordelais qui comptaient avant leur troisième match le même nombre de points que le FCSM.

Doublé de Roussillon en première période

Les Francs-Comtois, après dix minutes difficiles pour les deux équipes en raison de la chaleur, ouvraient le score grâce au deuxième but dans la compétition de Jérôme Roussillon. Tandia servant Rey, celui-ci adressait un centre au point de penalty repris par Roussillon du pied gauche. Ce même Roussillon récidivait dans les arrêts de jeu de la première période, cette fois de la tête suite à un coup franc qu’avait obtenu Rey et frappé par Boumal.

Igor Rey assure la victoire et la qualification

La même physionomie d’une équipe sochalienne dominatrice et rarement mise en danger se poursuivait. Il fallait toutefois attendre la dernière minute du temps réglementaire pour voir Igor Rey offrir un troisième but à son équipe d’une frappe en pleine lucarne après un cafouillage consécutif à une frappe sur la transversale de Roussillon. Une nette victoire largement suffisante, tandis que Bordeaux s’inclinait face à l’ASSE, pour qualifier le FCSM en finale du championnat de France. Ce sera le samedi 5 juin à Orléans face au PSG, victorieux dans le groupe A.

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :