RSS

Le Saviez-Vous ?

29 Août
 
La Gazette des Titis
 
 
– Le FC Nantes met actuellement à l’essai l’attaquant Chiguy Lucau, libre depuis son départ de Sedan, qui devrait être rejoint la semaine prochaine par Karim Boutadjine, attaquant d’Alfortville (National). Malgré la fin du Mercato, les deux joueurs pourraient signés au FCNA puisque le premier est chômeur et le second a le statut amateur.
 
 
– Outre le prêt de Lhadji Badiane, sous contrat avec le Stade Rennais jusqu’en juin 2013, le Dijon FCO a officialisé, ce mardi, l’arrivée de Younousse Sankharé. Sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2012, le milieu de 20 ans est prêté pour une saison au club bourguignon.
 
 
– L’ex-défenseur central ou milieu de terrain axial du PSG (CFA en 2007-2008) Valentin Roberge (23 ans), a signé mi-août un contrat professionnel de trois ans en faveur du Maritimo Funchal, club de L 1 portugaise qualifié en Europa Ligue après avoir terminé 5e du dernier championnat. Originaire de Montreuil-sous-Bois où il a débuté, Valentin Roberge a poursuivi sa formation dans les rangs des Lilas, au Paris FC, à Guingamp et au PSG avant de signer en 2009-2010 son premier contrat professionnel en faveur de l’Aris Salonique (L 1 grecque). Après un essai infructueux avec Arles-Avignon, "Tino" a finalement opté pour l’étranger.
 
 
– Le milieu de terrain international espoir Français Clément Chantôme (22 ans – PSG) a disputé 24 matchs de Ligue 1 la saison dernière mais seulement onze en tant que titulaire. Une situation qui incite le jeune homme à quitter son club formateur pour trouver plus de temps de jeu. Lancé en Ligue 1 à seulement 18 ans, ce joueur dispose déjà d’une expérience correcte du haut niveau. Du coup, selon France Football, les dirigeants du RC Lens sont très intéressés par ses services. Le joueur se serait entretenu avec Jean-Guy Wallemme qui ferait de lui un titulaire dans le Nord. Le transfert pouvait aboutir avant hier soir minuit. Mais ce ne fut pas le cas…
 
 
Habitué des coups de dernière minute, le Paris SG a encore une fois attendu l’ultime jour du mercato pour peaufiner son recrutement. C’est la défense qui est au cœur des préoccupations avec les arrivées souhaitées de Marko Basa (Lokomotiv Moscou) et Siaka Tiéné (Valenciennes). Dans le même temps, les dirigeants parisiens pourraient bien avoir un dossier imprévu à gérer d’ici minuit. Jean-Eudes Maurice (24 ans) souhaiterait en effet quitter le club de la capitale à tout prix selon Le Parisien. À l’image de ce qu’a fait l’Olympique de Marseille avec Hatem Ben Arfa, le PSG lui a dans un premier temps accordé un bon de sortie avant de faire volte-face. « Le 24 mai au soir, c’était OK. Puis il fallait attendre. Et aujourd’hui (hier, Ndlr), il (Antoine Kombouaré, Ndlr) m’a finalement dit que la porte était fermée à double tour. Je suis abattu », a confié l’intéressé au Parisien. Même son de cloche de la part de son représentant Nikola Franco. « Le plus dommageable, c’est qu’on empêche le garçon de jouer ! Kombouaré lui a dit qu’il fallait qu’il reste… mais pour être le 19e homme. Dans ces conditions, pourquoi le retenir », s’interroge-t-il. Une situation difficile à vivre pour le joueur, d’autant qu’il bénéficie d’une offre intéressante de la part du promu en Liga Hercules Alicante. Une destination où il aurait pu notamment être en concurrence avec David Trezeguet, Javier Portillo ou encore Nelson Valdez. « On lui donne l’opportunité d’être titulaire en Liga… et on lui brise son rêve », regrette son conseiller. Face à cette sortie médiatique, le Paris SG reverra-t-il sa position dans le dossier Jean-Eudes Maurice ? Rien n’est moins sûr
 
 
– L’attaquant français Chris Makiese quitte Zulte Waregem (Bel) pour Laval, qui évolue en Ligue 2 française, a annoncé le club flandrien vendredi.
 

 

Steve Guillerme : Un buteur né

C’est paradoxal, mais possible. Le FC drouais pourrait évoluer en DH avec, à la pointe de son attaque, un jeune buteur formé au Paris SG et qui a longtemps rêvé d’une carrière professionnelle : Steve Guillerme.

Un buteur comme lui, c’est vite repéré sur un terrain. Samedi, en match amical contre Sainte-Geneviève-des-Bois, le nouveau n. 9 du FC drouais s’est rapidement retrouvé avec deux défenseurs collés aux basques. Ce qui ne l’a pas empêché de servir, de la tête, son capitaine Sissoko pour l’ouverture du score. C’est simple, Steve Guillerme a le sens du but. Tout petit, c’est cette qualité qui l’a fait remarquer dans son premier club, à Antony (Hauts-de-Seine) où il est né voici 24 ans. « J’avais suivi des copains qui jouaient au foot à 5 ans. A 12 ans, je suis parti pour le centre de pré-formation du Paris Saint-Germain à Verneuil-sur-Seine. Au bout de deux ans, j’ai rejoint de centre de formation au Camp des Loges à Saint-Germainen-Laye. J’y suis resté trois ans avant de prendre un appartement, comme tout le monde », détaille Steve.

Durant toutes ces années, tout semblait devoir le conduire à la carrière. Steve jouait en CFA et marquait des buts. « Je n’ai jamais eu de problème avec l’encadrement», se souvient le néo-Drouais. « Tout se passait bien, même avec Laurent Fournier quand j’étais surclassé», évoque Steve. Mais au changement de staff technique marqué par l’arrivée de Vincent Guérin, il sent le vent tourner. « J’étais plus souvent sur le banc que sur le terrain, mais je restais meilleur buteur de l’équipe », raconte-t-il. Mais fin 2006, c’est l’avis de tempête. « On nous dit si on signe pro ou si on nous met dehors. » Ce fut le cas n. 2. « J’ai vraiment pris comme un coup derrière la nuque » avoue-t-il sans pudeur. « Après, j’ai compris qu’ils préféraient Loris Arnaud. » Pour repartir du bon pied, il choisit la Corse, mais ne reste que six mois au CA Bastia, qui joue en CFA. « Etant habitué au rythme des pros, je trouvais que ce n’était pas assez sérieux. » Il rentre au bercail et entretient sa condition physique à l’ACBB à Boulogne. A la rentrée suivante, il est à Moissy-Cramayel, de nouveau en CFA. Il est buteur numéro 1 mais rêve de mieux. Il effectue un essai au Standard de Liège et s’en ouvre à son coach. « Je suis peut-être trop franc, trop direct… ça n’a pas plu », dit-il. L’essai sera sans suite. « Et sur le dernier match (saison 2008-2009), pour une victoire nécessaire au maintien, j’offre le premier but à un équipier et je marque le second. Malgré ça, ils ne m’ont pas gardé », raconte le chasseur de buts. Retour à Antony, le club de départ la saison dernière. Et maintenant Dreux…

« Quand je suis arrivé, j’ai clairement dit au président que je venais pour jouer en CFA2 et qu’en cas de descente en DH, je m’en irais. Mais le niveau de jeu m’a bien plu. Maintenant, j’ai signé ». Steve Guillerme est donc prêt à jouer en division d’honneur. Loin de la Ligue 1 et du seul ami qu’il ait conservé des années PSG : Clément Chantôme, milieu défensif, toujours au club. « J’ai gardé d’autres contacts tout de même, mais c’est un monde de requins… »

Publicités
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :